Accueil Elevage

Space 2022: une dimension internationale retrouvée

Pour ses 35 ans, le Space s’est déroulé du 13 au 15 septembre dans une ambiance positive. Avec quelque 90.000 visiteurs, dont 8.406 internationaux, et près de 1.200 exposants, la fréquentation de cette 36e édition a été dense tout au long de ces trois jours au Parc-Expo de Rennes.

Temps de lecture : 3 min

Le Salon a retrouvé toute sa dimension internationale après deux années qui avaient fortement limité les déplacements des professionnels étrangers. Des délégations internationales sont venues à la rencontre des exposants, participer aux visites d’élevages et s’inspirer des différents modèles d’organisations.

Le pôle animal fédère autant les grands que les petits.
Le pôle animal fédère autant les grands que les petits. - P-Y L.

Le climat et la jeunesse au centre

Dans un contexte marqué par la sécheresse et la flambée des coûts de l’énergie et des matières premières, le climat était le thème de l’année porté par l’Espace pour Demain. Grâce aux nombreux débats, conférences, produits et équipements présentés par les exposants, le Salon a voulu montrer que les acteurs du monde agricole sont déjà bien engagés dans les démarches qui visent à réduire l’impact de l’élevage sur le climat. L’élevage est porteur de solutions face aux défis climatiques.

Une des grandes nouveautés de cette édition était le premier « Espace Jeunes », mis en place en collaboration avec les réseaux d’enseignement agricole. Ce nouvel espace a permis aux jeunes de faire entendre leurs visions de leurs futurs métiers. Ils ont également pu exprimer leurs motivations et leurs interrogations.

L’événement a également proposé une centaine de conférences qui permettent aux acteurs du monde agricole de s’informer et de débattre autour de tous ces sujets d’actualité : nouvelles technologies, solutions pour réduire l’impact climatique, installation et transmission des exploitations, autonomie protéique, recherche sur de nouvelles espèces variétales fourragères, enjeux de la pac…

A l’Espace demain, le climat était au centre des débats lors de cette édition.
A l’Espace demain, le climat était au centre des débats lors de cette édition. - P-Y L.

Coup d’œil sur le pôle génétique

Les présentations animales, avec 550 bovins de 13 races, et 150 ovins et caprins de 11 races différentes ont offert une magnifique vitrine de la génétique et du savoir-faire des éleveurs. La race Jersiaise était la race laitière à l’honneur, avec plus de 60 animaux en présentation et concours. L’occasion pour le Herd-book de la race d’organiser son congrès européen.

La Blonde d’Aquitaine était la race à viande à l’honneur et son challenge national a accueilli 80 animaux. La championne du concours en race Normande a été élue championne suprême du Space.

Après ces trois jours de cette édition anniversaire, et malgré une conjoncture difficile, le Space a réaffirmé sa volonté d’être une vitrine du monde de l’élevage.

Pour les organisateurs, « toute cette énergie positive et cet optimisme permettent d’être confiants dans la détermination des agriculteurs à exercer leur métier avec conviction sur le territoire pour assurer notre souveraineté alimentaire tout en étant en phase avec leurs concitoyens.

Les organisateurs donnent d’ores-et-déjà rendez-vous du mardi 12 au jeudi 14 septembre 2023 pour une nouvelle édition.

A lire aussi en Elevage

La qualité de l’eau est-elle sous-estimée?

Bovins Tant chez les bovins laitiers que chez les bovins viandes, la qualité de l’eau de boisson est cruciale pour obtenir de bons résultats techniques. L’expérience montre qu’avec une eau de mauvaise qualité, il est impossible de maximiser les performances de ses animaux et, dans de nombreux cas, la qualité de l’eau est un facteur de risque évident.
Voir plus d'articles