La Foire de Battice fait la part belle aux saveurs locales

Battice s’apprête à accueillir une nouvelle fois plus de 20.000 personnes à la rentrée dans le cadre de sa Foire agricole. Une édition anniversaire qui fera la part belle aux saveurs locales, aux animations pour enfants et au Village Gourmand qui déménage cette année de l’autre côté de la rue de Charneux, en face du Hall de criée. En effet, la privatisation des espaces autrefois utilisés par la Foire a poussé les organisateurs à repenser l’aménagement du site. Dès lors, la rue de Charneux sera partiellement fermée à la circulation pour assurer la traversée des visiteurs en toute sécurité.

Le 1er week-end de septembre tombant avant la rentrée, la journée des écoles ne pourra être organisée. Le Groupe d’Action Locale (GAL) Pays de Herve a donc souhaité lancer une première journée de réflexion et d’information sur le thème de la transmission des fermes. L’objectif de cette première étape est de faire le point, avec les agriculteurs, élus et professionnels du monde agricole, sur ce qui est mis en place chez nous et ailleurs (en France, notamment) pour soutenir la transmission des fermes. Elle se déroulera le 30 août, de 10 à 16h, sur le site de la Foire (infos : Catherine Khronis, ck@paysdehervefutur.be – 0470/69.06.16.). Le Gal devrait d’ailleurs proposer d’autres événements en lien avec cette journée d’ici la fin de l’année.

L’agriculture pleine de saveurs

Agriculteurs et producteurs verront leur travail mis en avant par le thème « l’agriculture pleine de saveurs ». L’occasion pour l’organisation de continuer sur la lancée des cooking shows qui prennent toujours un peu plus d’ampleur. Elle a donc invité des chefs de renom de la région (comme Roger Simil, « Le Charmes Chambertin » ; Paul Knott, « Les Fines gueules » ; et Olivier Tucki de l’Hostellerie Lafarques). L’initiative sera animée par Gérald Wathelet, ambassadeur de l’Apaq-w que l’on ne présente plus.

Autre thématique d’actualité abordée : le zéro déchet. De nombreux ateliers seront organisés sur le sujet comme la sensibilisation aux plastiques, atelier de couture, confection de savons, cuisine zéro déchet…

Deux bénévoles de la Foire, Thomas et Léna, ont d’ailleurs réalisé une étude sur l’impact environnemental de l’événement et proposeront trois pistes pour réduire l’impact carbone de la foire : mise en place d’un parking vélos sécurisé gratuit, le tri des déchets, diminution de la consommation d’eau. Leur objectif est de mettre en place des actions autour de ces sujets pour sensibiliser tant le public, les jeunes éleveurs, que les organisateurs.

L’école européenne des jeunes éleveurs

Organisée pour la 19e fois par l’awé groupe dans le cadre de la Foire, cette école rassemblera 156 jeunes de 12 à 24 ans de 15 pays, désireux de mieux connaître les laitières, leur sélection et la façon de les préparer et de les présenter sur les concours. La formation débutera le 28 août par trois jours d’écolage pour se clôturer les 31 août et 1er septembre sur la foire par différents concours.

Victimes de leur succès, les organisateurs ont cette année clôturé les inscriptions en mars. La réputation de l’événement le précédant, c’est la première fois qu’un pays aussi lointain que l’Australie constitue une délégation de cinq jeunes pour y défendre ses couleurs.

Notons encore que tous ces jeunes sont logés en famille d’hôte, ce qui représente un investissement conséquent de la part de la Foire et de ses bénévoles.

L’équipe qui remportera la compétition se verra offrir un stage de 3 semaines au Canada ; ou en Suisse si l’équipe canadienne monte sur la première marche du podium.

Un renouvellement d’activités

Cette année, la Foire a voulu se renouveler tout en gardant l’aspect familial comme priorité. Cela s’est traduit par le renouvellement de 50 % des activités pour enfants. À côté d’activités traditionnelles comme l’élection du poulain d’or, seront notamment proposés : des ateliers floraux, des spectacles, un parcours d’accrobranches entièrement sécurisé et un parcours de quads électriques sur l’ancien site du village gourmand…

Mais la Foire de Battice, c’est aussi la présence d’animaux. Outre les expositions d’élevage et de petit élevage, une place importante sera une nouvelle fois accordée au cheval. Cette année, on retrouvera encore dans la grille du programme le jumping, des concours d’élevage de races telles que les Traits, les Shetlands, les Fjords, les Haflingers… Shows équestres, concours de traction chevaline sont également prévus.

La Province de Liège aura une nouvelle fois son chapiteau pour y présenter les actions menées pour le secteur agricole mais également pour le citoyen. Le futur abattoir de volailles, le simulateur de machines agricoles, la miellerie mobile, la conserverie solidaire… nombreuses seront les initiatives à être mises en avant. Mais pas seulement ! Outre la finale inter-provinciale du concours de beurre au lait cru, deux autres concours seront organisés pour la première fois. « L’un rassemblera 18 micro-brasseries pour un concours de bières Liégeoises qui comprend 7 catégories et l’autre verra 15 vignobles de vins s’affronter. Les visiteurs auront la possibilité de déguster les produits lauréats dans l’après-midi du dimanche.

En pratique

La foire ouvrira ses portes au grand public les samedi 31 août et dimanche 1er septembre, de 9 à 19h.

En ce qui concerne l’accès au site, il devrait être facilité cette année grâce à un itinéraire bis en direction d’Aubel, en plus de l’itinéraire normal via la route de Maastricht. En outre, la rue de Charneux est à nouveau ouverte et permettra l’accès au site. Notons que la Foire collabore avec l’application Waze afin de renseigner au public les itinéraires, les parkings, les routes fermées et éventuellement les bouchons et accidents.

Prix d’entrée : 8€, gratuit pour les moins de 12 ans. Les activités pour enfants sont gratuites. Pour plus d’infos : www.foireagricole.be.

Le direct

Le direct