La Région bruxelloise interdit le gavage des oies

La Région bruxelloise interdit le gavage des oies

Cette décision, bien que symbolique puisqu’aucune ferme à foie gras n’y est située, déçoit le secteur belge du foie gras.

En effet, les producteurs belges avaient demandé à être entendus dans le cadre d’une audition et avaient convié tous les membres de la commission de l’Environnement (en charge du texte) à visiter une ferme à foie gras dans le pays afin de leur apporter des informations transparentes sur leur secteur. Cependant, le texte a finalement été adopté sans qu’aucune audition n’ait été organisée et sans qu’aucun membre n’ait répondu favorablement à l’invitation pour la visite.

De son côté, la filière tient encore à rappeler que la production de foie gras est strictement réglementée, contrôlée et transparente. En Belgique, les éleveurs suivent une formation propre au métier du foie gras. Ils doivent également respecter un arrêté royal précisant des règles strictes de bien-être animal spécifiques à la production de foie gras ; le suivi de ces règles étant contrôlé par l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire. À cet arrêté s’ajoute encore la législation européenne en matière de protection des animaux dans les élevages.

Le direct

Le direct