Accueil Volailles

Le gouvernement wallon reconnaît la crise des oeufs

Sur proposition du ministre wallon de l’Agriculture, René Collin, le Gouvernement wallon a reconnu la problématique des œufs contaminés au Fipronil comme un événement exceptionnel, ce qui permet au ministre de finaliser les arrêtés de subvention d’un maximum de 15.000 € pour chacune des exploitations wallonnes.

Temps de lecture : 1 min

Cette mesure, annoncée à la suite d’une réunion avec les associations professionnelles agricoles, les administrations concernées, le Collège des Producteurs, l’Apaq-w, la Sowalfin ainsi que la Fevia, concrétise la volonté du ministre Collin d’apporter un soutien rapide au secteur qui doit faire face à d’importants problèmes de trésorerie.

Un helpdesk spécifique, au départ du Collège des Producteurs, assure par ailleurs le montage des dossiers de demande d’aides des éleveurs concernés tout en leur proposant des solutions à la gestion de leur exploitation au travers de la cellule Finagri.

Le ministre a également proposé au Gouvernement la suspension des cotisations du secteur du petit élevage destiné au Fonds de promotion ad hoc de l’Apaq-w.

A lire aussi en Volailles

L’abattage de porcs chute en Belgique, tandis que les bovins se maintiennent

Animaux En 2023, les abattoirs belges n’ont pas pu maintenir leur production au niveau de l’année précédente. C’est surtout la branche porcine qui a souffert, alors que du côté des viandes bovines la situation se stabilise. On fait le point après des années difficiles dues à la crise Covid-19 et la baisse de la demande étrangère (chinoise, notamment).
Voir plus d'articles