Accueil Porcs

Diminution des abattages de porcs

Pour la première fois en plus de trente ans, moins de dix millions de porcs ont été abattus en Belgique en 2023, ressort-il des chiffres publiés jeudi par l’institut belge de statistique Statbel.

Temps de lecture : 1 min

Au total, 9,4 millions de porcs ont été abattus, soit environ 780.000 par mois. Il s’agit d’une diminution de 11% par rapport à 2022 et du chiffre le plus bas depuis 1990. En 2013, un pic de 11,9 millions de porcs abattus avait été atteint. 

De façon globale, 26 millions d’animaux ont été abattus par mois en 2023. En poids, les porcs représentent la plus grande part (58%). Chaque année, le secteur porcin représente 930 millions de kg de viande. 

Les poulets affichent le nombre le plus élevé en termes d’abattage avec 25 millions de gallinacés abattus par mois. Cela représentait, en poids, 421 millions de kg en une année.

Sur l’ensemble de l’année 2023, 771.000 bovins ont été conduits à l’abattoir. Soit une augmentation de 2% par rapport à l’année précédente, et une légère reprise après la tendance baissière observée depuis les années 90.

Cela fait 240 millions de kg de bovins abattus.

A lire aussi en Porcs

La Chine a levé l’embargo sur le porc belge

Porcs La Chine a levé l’embargo sur la viande de porc belge, ont annoncé vendredi le Premier ministre, Alexander De Croo, et la ministre des Affaires étrangères, Hadja Lahbib, à l’issue de leur rencontre avec le Premier ministre chinois, Li Qiang, à Pékin.
Voir plus d'articles