Les engrais de ferme: or ou poison?

Les engrais de ferme: or ou poison?

Si j’ai bien compté : entre les modalités de stockage aux champs ou à la ferme, les attestations d’étanchéité et capacité, les Cipan, les SIE, les moments d’épandage et d’enfouissement, les déclarations de transfert, le taux de liaison au sol, les distances à respecter… une bonne dizaine de rubriques et règlement s’y appliquent. L’utilisation de l’or noire est plus cadenassée que les radiations nucléaires de nos centrales… De la main gauche on vous dit : les engrais de ferme sont une source écologique, durable et loyale de nutriments (macro et micro-éléments, et même de la vie...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct