Les dommages de la crise du fipronil estimés à 21 millions d’euros et non pas à 14 millions

Les dommages de la crise du fipronil estimés à 21 millions d’euros et non pas à 14 millions

Début octobre, le syndicat agricole flamand Boerenbond avait évalué les dommages à 14 millions d’euros. Aux Pays-Bas, le montant serait de 75 millions d’euros, et en Belgique de 21 millions d’euros donc, selon les informations communiquées par le ministre.

« Le gouvernement fédéral a mis en réserve au total 30 millions d’euros pour les dommages », a commenté la députée Nele Lijnen. « Cet argent provient des réserves de l’AFSCA qui, en ce moment, dispose de 162 millions d’euros. Le montant réservé devrait donc être suffisant. »

Le direct

Le direct