Animal Rights révèle de nouvelles images chocs d’un élevage de poules

Animal Rights révèle de nouvelles images chocs d’un élevage de poules

Les images ont été tournées au sein de l’entreprise Pyfferoen à Wingene, où sont élevées quelque 130.000 poules pondeuses, selon Animal Rights. Les œufs sont destinés à la transformation ainsi qu’à la vente en supermarché.

Dans cet élevage, qui a déjà été épinglé par l’inspection du bien-être animal, Animal Rights a constaté que des poules censées être en libre parcours se trouvaient dans des cages fermées, barbouillées de leurs excréments et entourées d’animaux blessés ou morts. « Nous estimons que la problématique touche l’ensemble du secteur », craint Animal Rights, qui ne souhaite pas viser Pyfferoen en particulier.

« On souhaite produire un maximum avec un minimum de coûts, au détriment du bien-être et de la santé des animaux ». L’organisation souhaite mettre en garde contre l’appellation « œuf de poules élevées au sol » qui peut être trompeuse. « Les consommateurs ont le droit de savoir de quelle manière est produite la nourriture qui leur est vendue dans les supermarchés », selon Nadine Lucas, présidente.

Le ministre flamand du Bien-être animal Ben Weyts (N-VA) a fait savoir lundi soir qu’il avait envoyé des inspecteurs dans l’élevage de Wingene. Mi-septembre, un autre élevage situé à Izegem avait été fermé après la publication d’images d’Animal Rights. Il avait pu rouvrir sous surveillance stricte après deux semaines.

Le direct

Le direct