PAC 2020: penser le changement ou changer le pansement?

PAC 2020: penser le changement ou changer le pansement?

À quoi faut-il s’attendre ? Les derniers sons de cloche (le glas, juste après la Toussaint), annoncent « gaiement » un verdissement supplémentaire de la politique. Depuis 1962, on est passé par toutes sortes de couleurs : du kaki au vert dollar, du bleu horizon au bleu ultralibéral, du vert nitrate au vert bio. On nous promet un vert MAEC, largement liseré d’un gris paperasse du plus bel effet. Les pansements de gaze grasse sont de couleur vert pistache (comme la mousse…) : de toute évidence, la prochaine réforme va en utiliser des kilomètres....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct