Des feuilles pour tous les goûts: des blanches, des vertes et des pas mûres

Des feuilles pour tous les goûts: des blanches, des vertes et des pas mûres

En septembre, les feuilles en voient de toutes les couleurs, c’est peu de le dire : feuilles d’arbre qui s’étiolent et jaunissent, feuilles de betteraves et de pommes de terre qui fanent et flétrissent, feuilles de papier qui se lisent ou s’emplissent. Ces feuilles-là, et toutes les autres méritent bien quelques lignes en leur honneur !

Le 1er de ce mois de septembre siffle la fin de la longue récréation des grandes vacances. Les enfants retournent sur les bancs de l’école et ouvrent à nouveau livres et cahiers, bon gré, mal gré. Que de...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct