Le couvent Notre-Dame à Jumet bientôt occupé par une ferme urbaine

white-cabbage-2521700_1920

L’initiative de la fondation part de la volonté des sœurs Notre-Dame de mettre à disposition une partie de leur couvent à Jumet, dont un parc de quatre hectares et des bâtiments couvrant près de 4.000 mètres carrés.

La fondation Generation.bio, qui va piloter le projet d’ensemble, voudrait faire du lieu une ferme urbaine répondant aux enjeux de l’autonomie alimentaire et privilégiant la formation. Dans le prolongement de cette volonté, son appel à projets s’adresse donc à des écoles primaires ou secondaires, à des hautes écoles mais aussi à des associations favorisant une approche citoyenne. Au-delà du potager, les espaces intérieurs pourraient également être occupés par des ateliers de formation autour des techniques de construction favorisant le développement durable. Pour cet aspect-là, un appel à projets est lancé également.

Le direct

Le direct