Des deux côtés de l’Atlantique

Des deux côtés de l’Atlantique

Tout récemment, un jeune homme issu de notre « terroir » s’en est allé découvrir « les Amériques », (Ainsi disait-on au temps de Vasco de Gama). Et là, choc de culture comme lorsque les Incas ont vu débarquer les conquistadors de la Sainte Europe. Peut-être pas dans le même sens.

Il vient d’une petite ferme à deux fins : Polyculture-Elevage d’un côté, Social-Accueil Champêtre de l’autre. Bucolique, écologique, sociologique. Le genre de joyau dont rêve, (dans ses discours du moins), notre « trop bon » ministre de l’...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct