L’UE accepte l’importation de soja américain pour produire du biocarburant

L’UE accepte l’importation de soja américain pour produire du biocarburant

En juillet dernier, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker était parvenu à désamorcer le conflit commercial opposant l’UE aux USA, en promettant à Donald Trump d’accroître les importations de soja américain dans l’Union. Mardi, la Commission européenne a conclu «que les graines de soja américaines satisfont aux exigences techniques applicables aux biocarburants dans l’UE», a-t-elle annoncé dans un communiqué. Cette autorisation court jusqu’en juillet 2021.

Les Etats-Unis sont déjà le fournisseur numéro un de soja en Europe pour...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct