Auprès de mon potager: les bonnes « mauvaises » herbes!

Ce semis de betteraves potagères n'est pas bien réussi. La sécheresse d'avril et mai y est peut-être pour quelque chose. Les espaces non occupés vont vite être comblés par des plantes adventices... que nous pourrons goûter.
Ce semis de betteraves potagères n'est pas bien réussi. La sécheresse d'avril et mai y est peut-être pour quelque chose. Les espaces non occupés vont vite être comblés par des plantes adventices... que nous pourrons goûter. - F.

Avec l’arrivée des pluies depuis quelques semaines, et le tout récent coup de chaleur, les plantes adventices, appelées parfois « mauvaises herbes », sont en plein développement. En parallèle, nos légumes se développent aussi, mais pas nécessairement au rythme des besoins.

Devant ce constat et sachant que de nombreuses plantes sauvages peuvent être consommées, nous pouvons nous interroger sur l’emploi éventuel de ces plantes dans la cuisine.

...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct