Le vin wallon en plein essor

Le vin wallon en plein essor
DJ

Bien sûr, c’est la météo qui a toujours le dernier mot: des maladies ou une grêle -phénomène de plus en plus courant- peuvent toujours tout ruiner. Mais les records de production ont tendance à s’enchaîner pour le vin wallon.

En 2018, ce sont plus d’1,3 million de bouteilles de vin, en grande majorité des vins effervescents et blancs, qui ont été produites au sud du pays. «Le potentiel est très important», juge Pierre Rion, président de l’association des vignerons de Wallonie. «En 1995, on était à quelques centaines de bouteilles et 25 ans plus tard...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct