Accueil Conso

Un lait Fairebel «goût chocolat» doublement équitable

Dès la mi-octobre, le lait entier « goût chocolat » Fairebel contiendra du cacao certifié Fairtrade. Tant les producteurs de lait belges que de cacao africains bénéficient ainsi d’une juste rémunération.

Temps de lecture : 2 min

Fairebel et Fairtrade se basent sur des valeurs communes : un prix juste, de bonnes conditions de travail et un avenir durable pour les agriculteurs. Tous deux visent à rapprocher le consommateur des producteurs et à répondre à la demande du client, toujours plus soucieux des conditions de production des aliments qu’il consomme.

À l’occasion de la Semaine du commerce équitable, tous deux s’associent pour proposer un produit équitable « ici et là-bas ». Désormais, le lait entier « goût chocolat » de Fairebel sera fabriqué à partir de cacao acheté à un prix juste et certifié par Fairtrade Belgium.

« Avec ce projet, les agriculteurs belges, membres de la coopérative, se montrent solidaires vis-à-vis des producteurs du Sud », déclare Erwin Schöpges, président de la coopérative Faircoop à l’origine de la marque Fairebel.

Solidarité Nord-Sud

Concrètement, Fairebel s’engage à payer plus pour le cacao afin d’assurer le prix minimum Fairtrade garanti aux producteurs et le respect des normes sociales, économiques et environnementales des standards Fairtrade. Le prix d’achat de ce lait entier « goût chocolat » 0,33 l augmentera de 2 cents à partir du 1er  novembre prochain.

Pour chaque produit vendu, 1 cent participera à la prime Fairtrade dont bénéficient les coopératives certifiées. L’autre cent sera versé au projet de développement « Women School of Leadership » en Côte d’Ivoire.

Cette école des femmes-leaders, mise sur pied par Fairtrade Africa, a pour objectif de renforcer l’autonomisation économique des femmes, de les encourager et de les outiller pour participer à la gestion des organisations de producteurs. Le programme est composé de modules couvrant de multiples sujets tels que les droits humains, la finance, la diversification et la confiance en soi.

A lire aussi en Conso

Colruyt paiera encore plus cher sa viande de bœuf

Bovins Colruyt augmente à nouveau le prix d’achat des carcasses de bœuf, après avoir déjà fait un geste à la mi-février. «Il est clair que le secteur de la viande bovine est durement touché aujourd’hui», a déclaré Gunter Uyttenhove, directeur de Fine Food chez Colruyt Group.
Voir plus d'articles