L’UE et la Chine vont protéger 100 indications géographiques, dont le genièvre

L’UE et la Chine vont protéger 100 indications géographiques, dont le genièvre

L’accord a été paraphé en marge de la visite du président français Emmanuel Macron en Chine. La finalisation de l’accord, qualifié d’«historique» mercredi par la Commission dans un communiqué, concrétise une promesse faite lors du dernier sommet UE-Chine en avril. «Les produits bénéficiant d’une indication géographique européenne sont reconnus dans le monde entier pour leur qualité. Confiants en l’origine et l’authenticité de ces produits, les consommateurs sont disposés à payer un prix supérieur, récompensant ainsi les agriculteurs», a souligné le commissaire à l’Agriculture Phil Hogan,...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct