Influenza aviaire : un cadre pour la vaccination

La commission espère que « des stratégies de vaccination verront le jour dès l’an  prochain ».
La commission espère que « des stratégies de vaccination verront le jour dès l’an prochain ».

Avant d’indiquer qu’« aujourd’hui nos services manquent de données, il y a toujours des lacunes dans nos connaissances : nous ne savons pas encore quelle est la qualité, la valeur des vaccins, comment les utiliser sur des populations éparpillées, une population vaste composée par les poulets, les oies, les canards ».

L’Exécutif espère toutefois que « des stratégies de vaccination verront le jour dès l’an prochain ».

Mais il rappelle que ces stratégies devront rester « un outil complémentaire de prévention et de contrôle contre l’épizootie », la priorité restant les mesures de biosécurité.

La commission appelle donc les États membres, via leurs plans stratégiques de la PAC, à améliorer ces procédures pour limiter la propagation du virus.

Le direct

Le direct