L’agriculture bio poursuit sa croissance en Europe

L’agriculture bio poursuit sa croissance en Europe

L’Union européenne, avec 30,7 milliards d’euros de ventes, représente le deuxième marché mondial du bio, derrière les États-Unis (38,9 milliards d’euros). Au total, le marché mondial du bio pesait quelque 80 milliards d’euros en 2016, contre à peine 16 milliards en 2000.

En 2016, l’Europe comptait 13,5 millions d’hectares (+6,7 % par rapport à 2015) cultivés en bio, l’Espagne ayant la plus grande surface (plus de 2 millions d’hectares) devant l’Italie (1,8 million) et la France (1,5 million). Le consommateur européen a dépensé en moyenne 41 euros pour de la nourriture bio, contre 61 euros pour le citoyen de l’Union européenne. C’est le Suisse qui dépense le plus en moyenne avec 274 euros.

La Belgique comptait quant à elle en 2016 une superficie de 78.452 hectares en agriculture biologique, en tenant compte des zones en conversion, soit 6 % de la surface agricole totale. Notre pays comptait 1.946 producteurs bio et 1.116 transformateurs tandis que le budget total du bio en Belgique s’élevait à 586 millions d’euros, ce qui représente une moyenne de 52 euros par Belge.

(Belga)

Le direct

Le direct