Les Philippines déclarent l’état de catastrophe en raison de la peste porcine africaine

Porcs

Le président philippin Rodrigo Duterte a déclaré l’état de catastrophe nationale pour un an en raison d’une épidémie de peste porcine africaine (PPA), a annoncé mardi le gouvernement. Cette crise a entraîné des pertes de plus de deux milliards de dollars pour le secteur.

Circuler en forêt sera plus facile, moyennant le respect des mesures de sortie de crise.

Retour à l’application stricte du Code forestier à partir du 1er avril en zone PPA

Porcs

Depuis septembre 2018 et l’arrivée en Gaume de la peste porcine africaine (PPA) chez les sangliers, le Gouvernement de Wallonie a pris de nombreuses mesures et plusieurs actions ont été menées sur le terrain en vue de lutter contre la maladie et l’éradiquer de notre territoire.

De gauche à droite : Jean-François Heymans, directeur « Santé animale » de l’Afsca, Benoît Piedboeuf, député-bourgmestre de Tintigny,  David Clarinval, ministre fédéral de l’Agriculture, et Pauline Vandenbussche et Régis Tibesar, éleveurs à la Ferme du Chenois.

«Redémarrer l’élevage porcin, deux ans après l’abattage du cheptel, est un réel soulagement»

Porcs

L’abattage préventif des porcs survenu en septembre 2018 en vue d’éviter la propagation de la PPA, a été un véritable choc pour tous les éleveurs gaumais. Pour Pauline Vandenbussche et Régis Tibesar, il n’a cependant pas été question d’abandonner l’activité, malgré les incertitudes pesant sur la filière.

Un soutien wallon pour relancer la filière porcine en zone «PPA»

Porcs

La reprise des activités porcines dans la zone anciennement contaminée par la PPA risquait de se traduire par la fin abrupte des aides wallonnes versées trimestriellement aux éleveurs porcins touchés par cette crise sanitaire. Pour éviter cela, la Région wallonne les accompagnera.

Les mesures de surveillance et de biosécurité actuellement en vigueur restent, elles,  d’application pour préserver le statut d’indemne de PPA récupéré fin 2020.

L’élevage de porc sera à nouveau autorisé en zone «PPA» le 25 janvier

Porcs

Le 25 janvier, l’Arrêté ministériel autorisant le repeuplement des exploitations porcines dans les zones touchées par la peste porcine africaine (PPA), en province du Luxembourg, sera publié avec entrée en vigueur immédiate. Les éleveurs gaumais, qui avaient dû faire abattre leurs porcs de manière préventive en 2018, pourront donc reprendre leurs activités.

Bientôt une nouvelle législation européenne pour faciliter la lutte contre la peste porcine africaine

Porcs

La Commission européenne a annoncé s’être lancée dans une mise à jour de la réglementation communautaire pour lutter contre la PPA.

Grâce au recouvrement du statut indemne au niveau européen, l’interdiction de repeuplement des exploitations porcines de la zone sera levée prochainement.

La Belgique retrouve son statut «indemne de PPA» au niveau européen

Porcs

Le 20 novembre, la Commission européenne a approuvé la levée des zones réglementées PPA en Belgique, ce qui équivaut au statut indemne. La Belgique n’apparaîtra donc plus sur les cartes des pays touchés en Europe. Ce retour à la normale au niveau européen confirme l’éradication officielle de la maladie de notre territoire.

La peste porcine s'étend à une nouvelle région en Allemagne

Porcs

La peste porcine africaine, inoffensive pour l'homme mais fatale pour les porcs, s'est étendue en Allemagne après la détection du virus chez un sanglier dans une nouvelle région de l'est, la Saxe, indiquent samedi les autorités locales.

Le maintien de certaines mesures après le recouvrement du statut indemne est nécessaire  car la possibilité que la PPA ressurgisse existe toujours, même si la probabilité est faible.

PPA: la Wallonie dévoile ses mesures de sortie de crise

Porcs

Suite à la demande introduite par la Belgique auprès de la Commission européenne et de l’Organisation mondiale de la Santé animale pour récupérer son statut « indemne de PPA », la ministre wallonne en charge de la maladie, Céline Tellier, précise les mesures qui seront maintenues en cas de réponse positive des autorités européennes.

Si les deux demandes effectuées par la Belgique auprès de la Commission européenne  et de l’OIE aboutissent, la peste porcine africaine sera, enfin, de l’histoire ancienne.

La Belgique a demandé à retrouver son statut «indemne de peste porcine africaine»

Porcs

Ce 27 octobre, la Belgique a introduit, via l’Afsca, une demande de levée de toutes les zones réglementées « PPA » auprès de la Commission européenne. Une demande de statut indemne de la maladie pour tous les suidés (porcs, sangliers sauvages et en captivité) a également été introduite auprès de l’Organisation mondiale de la santé animale. Cette dernière permettra notamment de relancer les négociations avec les pays tiers qui avaient mis un embargo sur la viande porcine belge.

Retrouver le statut « indemne de ppa » faciliterait les relations commerciales belges.

La Belgique espère retrouver son statut «indemne de peste porcine africaine»

Porcs

Au moment où la Belgique entame les démarches pour retrouver son statut « indemne de peste porcine africaine », l’Allemagne est à son tour touchée par la maladie. La prudence est de mise pour éviter que le virus ne traverse la frontière.

Vu les résultats obtenus, le plan de tir au sanglier sera encore utilisé lors de la prochaine saison cynégétique.

Réduction des populations de sangliers: les prélèvements ont bondi de 12%

Peste porcine africaine

Dans le cadre de sa politique de réduction des populations de sangliers, le Gouvernement de Wallonie a expérimenté un plan de tir spécifique au sanglier dans les Conseils Cynégétiques les plus densément peuplés. Les résultats de ces tests sont aujourd’hui jugés très prometteurs par le ministre de la Chasse, Willy Borsus.

Pour rappel, les productions agricoles et végétales des zones PPA doivent toujours  être séparées des productions agricoles venant des zones hors PPA.

Zones PPA: mesures assouplies pour les agriculteurs

Cultures

Dans le cadre de la gestion de l’épidémie de PPA, de nombreuses contraintes affectaient le secteur agricole dans la zone touchée, tant au niveau des mesures de biosécurité à prendre lors des récoltes que pour la valorisation de celles-ci. Ces règles sont désormais assouplies.

Plusieurs pays, dont la Grande-Bretagne  et la Chine, recherchent une solution  pour protéger les porcs contre la PPA.

PPA: des chercheurs britanniques proches d’un vaccin

Porcs

L’institut britannique Pirbright affirme, dans un communiqué publié le 21 mai, avoir franchi une étape décisive dans la recherche d’un vaccin contre la peste porcine africaine (PPA). La découverte a fait l’objet d’une publication dans la revue Vaccines.

L’Europe valide la réduction de la «zone PPA»

Peste porcine africaine

Le Comité permanent sur les végétaux, les animaux, les denrées alimentaires et les aliments pour animaux de la Commission européenne (Scopaff) a validé la proposition belge de réduction de la zone PPA dans le Sud-Luxembourg.

Les analyses se feront sans frais supplémentaire pour les éleveurs dont les exploitations ont été sélectionnées.

Peste porcine africaine: surveillance active chez les porcs, jusqu’en septembre

Porcs

En vue de favoriser une possible reprise des exportations porcines vers certains pays tiers, actuellement réduites en raison de l’épidémie de peste porcine africaine, l’Afsca met en place un dispositif de surveillance active des porcs domestiques.

PPA en province de Luxembourg: circulation en forêt autorisée, sous conditions

Porcs

Un nouvel arrêté wallon entrera en vigueur le 15 mai. Il autorisera à nouveau la circulation des usagers de la forêt en zone infectée par la peste porcine africaine, sous certaines conditions.

Actuellement,  les abattoirs ne trouvent plus de débouchés appropriés pour leurs produits.

Covid-19: le secteur porcin demande des mesures de soutien

Animaux

La filière demande des mesures de soutien spécifiques au gouvernement pour faire face aux conséquences de la crise du coronavirus, qui s'ajoutent aux difficultés causées par la peste porcine africaine.

Les bouchers français dans le viseur de militants radicaux

Elevage

« Boucher assassin ! », « La viande est un meurtre ! » : radicaux dans leurs paroles et parfois violents dans leurs actes, certains militants de la cause animale s’en prennent depuis quelques mois en France à des boucheries, suscitant l’indignation de la filière viande qui en appelle à l’État pour contrer cette « terreur ».

La fermeture des forêts est indispensable pour venir à bout de la PPA et éviter 
tout risque de propagation du virus, notamment via les sangliers séropositifs.

PPA: 18 mois plus tard, quelle est la situation actuelle?

Porcs

Un an et demi après la détection du virus de la peste porcine africaine dans le sud de la province de Luxembourg, le Service public de Wallonie, en collaboration avec l’Afsca, a fait le point sur la situation actuelle.