Des analyses en cours sur trois sangliers potentiellement porteurs du virus de la peste porcine africaine

Des analyses en cours sur trois sangliers potentiellement porteurs du virus de la peste porcine africaine

Si ces nouveaux cas sont confirmés, ils porteront à cinq le nombre de sangliers infectés. Les résultats ne sont pas attendus avant le début de la semaine prochaine.

Deux cas de peste porcine africaine avaient été détectés en Wallonie jeudi dernier, sur le territoire de la commune d’Etalle en province du Luxembourg, chez des sangliers retrouvés morts.

Le ministre Ducarme a par ailleurs annoncé samedi qu’une conférence interministérielle aura lieu la semaine...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct