Sécheresse: la Fwa scandalisée par le montant débloqué pour couvrir les pertes dues à la sécheresse.

Sécheresse: la Fwa scandalisée par le montant débloqué pour couvrir les pertes dues à la sécheresse.

«C’est avec colère et stupéfaction que la FWA a appris ce samedi que le gouvernement a délibérément choisi d’abandonner le secteur agricole face à ses difficultés», a ainsi martelé la Fwa dans son communiqué.

La FWA et son service d’études avait chiffré le montant total des pertes estimées à près de 358 millions d’euros (un chiffre à affiner, l’ensemble des données n’étant pas encore connu, et les cultures étant encore en cours de récolte).

«Ce samedi, le gouvernement wallon annonce avoir décidé d’une enveloppe de 15 millions d’euros pour cette indemnisation, soit 4.2 % des pertes réelles évaluées. Pour rappel, il s’agit du même montant qu’en 2017, où les pertes avaient été évaluées à 120 millions.»

Si la Fédération entend l’argumentaire du gouvernement, qui tenait à boucler un budget à l’équilibre, elle s’interroge quant à la façon dont les agriculteurs vont pouvoir équilibrer l’économie de leurs fermes avec une indemnisation aussi nettement sous-évaluée.

«Dans le contexte très difficile qu’ils connaissent, nos agriculteurs tentent tant bien que mal de poursuivre leur activité, qui permet à nos concitoyens d’accéder à une alimentation de qualité, et qui crée de multiples emplois en amont et en aval de nos exploitations. La décision du gouvernement relève tout simplement du mépris face aux missions essentielles qu’assurent les agriculteurs wallons», poursuit la Fwa.

Cette dernière réunira ses instances décisionnelles la semaine prochaine afin de déterminer les actions à mener pour protester contre cette décision scandaleuse.

Le direct

Le direct