Covid-19 - La filière française de la pomme de terre met aussi en garde également contre une surproduction

Covid 19

L’Union nationale des producteurs de pommes de terre en France invite à la modération des surfaces, face à un secteur de la transformation très impacté par la crise du Covid-19.

Alors que la haute saison des travaux agricoles et forestiers s’annonce avec le retour 
du printemps, les entrepreneurs européens s’inquiètent des conséquences du Covid-19 
sur le bon déroulement de leurs activités professionnelles.

«Les entrepreneurs ont besoin du Marché unique pour continuer à travailler en temps de crise», plaide la Ceettar

Covid 19

Les entrepreneurs mettent tout en œuvre pour continuer à prester leurs services aux agriculteurs, pour que l’approvisionnement du marché en produits alimentaires ne s’interrompe pas. Mais ils ne pourront pas le faire si les Etats membres de l’Union européenne décident de se barricader derrière leurs frontières respectives.

Les prix des huiles végétales ont fortement baissé.

Covid 19 - recul des prix alimentaires dans le monde, en mars

La Une

Perturbés par l’épidémie de coronavirus, les prix mondiaux des produits alimentaires reculent de 4,3 % par rapport à février.

Les plantations ont commencé dans un climat particulièrement anxiogène!

Le secteur de la pomme de terre dans la tourmente: Belpotato.be tire la sonnette d’alarme!

Covid 19

L’organisation professionnelle belge de la pomme de terre attire l’attention sur le fait que la crise actuelle du coronavirus pèse très lourdement sur le secteur en raison de la volatilité et de la disparition de nombreux marchés de vente.

Fermes pédagogiques: interdiction des séjours scolaires de plusieurs jours jusqu'au 30 juin

Economie

Les écoles ont réçu une circulaire émanant du Gouvernement spécifiant, entre autres, la disposition du Conseil national de sécurité suivante: «Les excursions scolaires de plusieurs jours sont interdites jusqu’à la fin de l’année scolaire ».

Coronavirus: la chasse à l’affût du sanglier en plaine admise «si c’est pour éviter des dégâts»

Cultures

«La chasse à l’affût du sanglier en plaine reste admise lorsqu’elle a pour but d’éviter des dégâts», indique vendredi soir dans un communiqué le Royal Saint-Hubert Club de Belgique (RSHCB) .

A Hong Kong, le coronavirus profite aux producteurs locaux

Economie

A Hong Kong, après avoir dans un premier temps cédé à la panique liée au coronavirus et vidé certains rayons de supermarchés, les consommateurs se tournent désormais vers les producteurs locaux de ce territoire fortement dépendant des importations.

Coronavirus: la pénurie alimentaire menace dans les pays dépendant des importations

Economie

La pandémie de Covid-19 menace de pénuries des centaines de millions de personnes dans le monde, majoritairement en Afrique, qui dépendent des importations de denrées alimentaires et des exportations pour les payer, a prévenu vendredi l’Onu.

La récolte de café au Brésil menacée par le coronavirus

Economie

La récolte de café au Brésil, qui doit débuter en mai, risque de rapporter beaucoup moins que d’habitude à cause de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus. A cause du manque de travailleurs saisonniers, la récolte d’un tiers des grains Arabica et de tous les grains Robusta est menacée.

Les travailleurs saisonniers agricoles exercent des fonctions indispensables de récolte, de plantation et d’entretien. Les États membres ont la possibilités d’établir des procédures spécifiques pour leur assurer un passage sans heurt aux frontières, afin de remédier aux pénuries de main-d’œuvre dues à la crise.

Covid-19 - La Commission européenne multiplie les mesures pour limiter l’impact sur le secteur agricole

Covid 19

Faciliter la circulation des travailleurs saisonniers, assouplir les contrôles vétérinaires et phytosanitaires, et réviser la proposition de cadre financier pluriannuel de l’UE pour mieux soutenir les secteurs les plus affectés par la crise. Telles sont les dernières mesures prônées par la Commission européenne face aux conséquences de la pandémie. Certains demandent la mise en place rapide de mesures d’urgence pour le secteur agricole.

La Russie prévoit de remettre jusqu'à 1,5 Mt de céréales sur le marché intérieur pour calmer les tensions dans l’approvisionnement provoquées par la pandémie.

Covid 19 - La Russie limite ses exportations céréalières

Covid 19

Moscou a décidé de limiter ses exportations de plusieurs céréales (blé, seigle, orge et maïs) à 7 millions de tonnes, jusqu'au 30 juin.

Quelque 40.000 saisonniers étrangers pourront travailler dans les exploitations agricoles allemandes durant ces mois d’avril et mai afin de combler les carences en main-d’œuvre.

Coronavirus: l'Allemagne autorise finalement l'entrée de saisonniers étrangers

La Une

Après avoir interdit l’entrée de saisonniers sur son territoire, par crainte des risques potentiels en termes d’épidémie, l’Allemagne fait machine arrière!

Le Copa-Cogeca attire l’attention sur les effets négatifs à long terme de la pandémie sur le secteur des fruits et légumes.

Covid-19 – Le Copa-Cogeca demande de l’aide pour le secteur des fruits et légumes

Covid 19

Les organisations et coopératives agricoles de l’Union européenne appellent la Commission européenne à prendre des mesures d’urgence en soutien aux producteurs de fruits et légumes.

Foire de Libramont 2020: une alternative est à l’étude

En famille

Dans un message posté sur les réseaux sociaux, Natacha Perat et Jean-François Piérard, respectivement manager et président de la Foire de Libramont, évoquent l’édition 2020 de l’événement.

Lindner met à son tour sa production en pause

Covid 19

Le fabricant de tracteurs et de transporteurs tyrolien Lindner met en pause sa production jusqu’au 13 avril en raison de l’interruption des chaînes d’approvisionnement ; par exemple pour les transmissions, les composants hydrauliques ou les pneus.

Le Cra-w prête des instruments de laboratoire dans la lutte contre le Covid-19

Covid 19

Le Cra-w prête des instruments de laboratoire qui permettront de détecter le virus, et ainsi tester la population.

Les secteurs agricoles et horticoles belges sont confrontés à un important problème
 de main-d’œuvre alors que débute la saison des récoltes des fruits et légumes.

Des règles assouplies pour les travailleurs saisonniers

Covid 19

En raison des mesures de prévention prises pour limiter la propagation du Covid-19, de nombreux travailleurs saisonniers européens ne peuvent plus se rendre en Belgique pour travailler et ce, alors que la saison de récolte de nombreux fruits et légumes est imminente. Le Conseil des ministres a donc décidé de permettre aux travailleurs occasionnels des secteurs de l’agriculture et de l’horticulture de travailler plus longtemps, afin de s’assurer qu’il y aura suffisamment de cueilleurs pour faire face aux besoins.

Les mesures nécessaires de confinement entravent également l’agenda des travaux et rapports d’études entrepris par les experts du Giec sur le climat. Prévue en novembre prochain, la Cop 26 est reportée en 2021.

Changement climatique: le coronavirus perturbe aussi l’agenda du Giec

La Une

La pandémie traduit ses effet jusque dans l’avancement des recherches et publications réalisées par les climatologues. La Cop 26 est reportée à l’an prochain.

La filière lait en état d’alerte

Covid 19

Le secteur laitier wallon est en état d’alerte. Les marchés de produits laitiers sont impactés par la crise sanitaire actuelle et les éleveurs concernés sont invités à tenir compte de la situation des marchés dans l’évolution de leur production. Face à cette situation, la Fugea appelle à une communication plus transparente et argumentée des laiteries. Surtout, elle appelle à une réponse collective et politique pour soutenir les éleveurs laitiers. Des stratégies wallonnes et européennes pour réguler les marchés et garantir un prix rémunérateur aux producteurs doivent être mises en place durant cette période mais aussi à plus long-terme.

Le Cniel en France entend soutenir les éleveurs qui participeraient à un effort de limitation de la production laitière.

L’interprofession laitière française promeut un ralentissement de la production!

La Une

Le Cniel débloque 10 millions d’euros pour limiter la production de lait dans le pays.