«Il n’y a aucun lien entre le Covid-19 et l’élevage d’animaux de rente»

Elevage

Il est indéniable que le SRAS-CoV-2, l’agent pathogène à l’origine du Covid-19, est responsable d’un nombre particulièrement important de décès dans la population humaine depuis sa découverte à Wuhan, en Chine, en décembre 2019. Son origine, par contre, demeure incertaine et serait à rechercher chez la chauve-souris, bien qu’un hôte intermédiaire ait été nécessaire pour que le virus passe de l’animal à l’homme. « L’hypothèse selon laquelle l’élevage intensif a joué un rôle dans sa propagation a, quant à elle, été complètement réfutée », insiste Hans Nauwynck, virologue à l’Université de Gand.

La carence en fonds de soutien aux secteurs qui ne bénéficient pas des aides d’urgence récemment adpotées souligne l’impérieuse nécessité de renforcer le budget de la politique agricole commune pour la prochaine période de programmation financière.

Aide d’urgence aux secteurs les plus affectés: les ministres de l’Agriculture de l’UE restent sur leur faim!

Covid 19

Les dispositions d’urgence adoptées par la Commission européenne pour aider les secteurs les plus touchés par la Covid-19 sont insuffisantes, estiment les ministres de l’Agriculture de l’UE qui demandent à l’institution de trouver les moyens de lancer un second paquet de mesures pour des secteurs tels que le veau, la viticulture ou la volaille.

Covid-19: le droit passerelle de crise prolongé en juin

Covid 19

Sur proposition du ministre des Indépendants, Denis Ducarme, le Conseil des Ministres a a adopté la prolongation du droit passerelle au mois de juin. Les indépendants souhaitant en bénéficier en juin devront introduire une nouvelle demande.

Varsovie demande plus d’argent pour la PAC

Economie

La Pologne a appelé l’Union Européenne a augmenter de 10% le budget de la Politique agricole commune (PAC) pour la prochaine période de sept ans. Le commissaire européen à l’Agriculture Janusz Wojciechowski, qui est Polonais, a déclaré à Bruxelles qu’il appuyait la proposition de M. Morawiecki.

Si l’élevage a été à un moment pointé du doigt, rappelons à nos concitoyens que le modèle belge, et plus particulièrement wallon, est loin d’être le plus intensif.

Willy Borsus et Hilde Crevits demandent de nouvelles mesures pour soutenir l’agriculture

Covid 19

Les ministres flamand et wallon de l’Agriculture, Hilde Crevits et Willy Borsus, ont participé ce 13 mai au Conseil européen de l’Agriculture et de la Pêche au cours duquel les conséquences de la crise du Covid-19 sur ces secteurs ont été discutées. Les deux ministres demandent à l’Europe des mesures et des ressources supplémentaires pour aider les secteurs touchés.

Surproduction de lait belge mais importation de lait allemand ?

Covid 19

Comme beaucoup d’éleveurs laitiers, la Fugea s’interroge sur le fonctionnement de la filière lait. Une communication d’un supermarché relative à une rupture de stock de lait belge remplacé par du lait allemand pose question.

Face au Covid-19, Joskin poursuit ses adaptations

Echo des entreprises

Comme les autres fabricants, Joskin module son organisation au gré des mesures imposées par la pandémie de Covid-19 et les décisions gouvernementales.

Surplus de pommes de terre: la Wallonie facilite les dons aux banques alimentaires

pommes de terre

La filière pomme de terre, fortement impactée par la crise du Covid-19, fait face à une situation inédite mêlant manque de revenus pour les producteurs et risque de gaspillage alimentaire si les tubercules stockés ne trouvent pas preneur.

Actuellement,  les abattoirs ne trouvent plus de débouchés appropriés pour leurs produits.

Covid-19: le secteur porcin demande des mesures de soutien

Animaux

La filière demande des mesures de soutien spécifiques au gouvernement pour faire face aux conséquences de la crise du coronavirus, qui s'ajoutent aux difficultés causées par la peste porcine africaine.

En plusieurs endroits d’Europe (ici, à Braine-le-Comte), des éleveurs laitiers  ont symboliquement épandu de la poudre de lait sur leurs champs pour  dénoncer les mesures prises par l’Europe en vue d’enrayer la crise laitière.

«Oui à une réduction des volumes de lait; non au stockage privé», soutient l’EMB

Bovins

Dans plusieurs pays, dont la Belgique, des producteurs et productrices de lait membres de l’EMB ont manifesté leur désaccord quant aux mesures de stockage privé adoptées par l’Europe pour enrayer la crise laitière actuelle. Tous plaident pour l’instauration d’un programme de réduction volontaire de la production, qu’ils estiment être plus efficace.

Avec la crise du Covid-19, une production laitière régulée se justifie !

Elevage

Si les conséquences la pandémie du Covid-19 sont multiples, elles se caractérisent, pour le secteur laitier, par des sombres perspectives en termes de prix pour les producteurs. La baisse des exportations et de la consommation indigène voit ses effets davantage renforcés par une collecte du lait en hausse partout dans l’Union Européenne.

Le label Fairtrade/Max Havelaar, jusqu’ici réservé aux seuls produits issus des pays du Sud, pourrait s’ouvrir prochainement au local «made in France».

Le commerce équitable en France s’ouvre aussi au local

La Une

Jusqu’ici réservé aux seuls produits issus des pays du Sud, Max Havelaar souhaite lancer avant la fin de l’année des expérimentations pour labelliser des produits français, explique son directeur général Blaise Desbordes.

Les mesures de crise en soutien aux agriculteurs européens ont été adoptées

Covid 19

La Commission européenne a adopté, le 4 mai, les mesures d’urgence annoncées le 22 avril pour soutenir le secteur agricole face aux conséquences de l’épidémie de coronavirus.

Rétablissement de l’économie laitière: essentiel de persévérer dans les mesures

Bovins

Après 7 semaines de «lockdown» dû au coronavirus, le quotidien se fait monotone, les médias relayent sans cesse les informations sur la crise. Il est cependant important de répéter combien cette maladie est redoutable. Des mesures strictes sont plus que justifiées pour empêcher sa propagation. MilkBE souligne que la surveillance reste une priorité! Comme partout, aussi dans le secteur laitier nous devons persévérer dans nos efforts. Nous ne pourrons sortir de cette crise que si tous les maillons de la filière collaborent.

Le commissaire européen Wojciechowki, a reconnu que le paquet de mesures d’intervention sur les marchés annoncées le 22 avril n’était «probablement pas suffisant».

Covid-19 – Janusz Wojciechowski ouvert à l’utilisation de la réserve de crise

La Une

Sur le soutien supplémentaire aux secteurs en crise, le Commissaire européen à l’Agriculture « renvoie la balle » aux États membres.

Certaines productions agricoles sont impactées par la crise sanitaire. C’est notamment le cas du secteur de la pomme de terre qui a enregistré au cours de ces dernières semaines un gros ralentissement de sa transformation et de l’exportation des produits à base de pomme de terre. Nos agriculteurs font face à d’importants stocks qui sont bloqués dans leurs exploitations.

Stocks agricoles et dons aux associations caritatives: une cellule pour faire le lien entre agriculteurs et associations

pommes de terre

Depuis toujours sensibilisée par les pertes agricoles et le gaspillage alimentaire, l’Union des Agricultrices Wallonnes avait fait de cette problématique non seulement son fil rouge mais aussi l’objet de son congrès en 2015. De ses réflexions, il est ressorti qu’au-delà de leur fonction nourricière, ce sont les agriculteurs et agricultrices qui peuvent être à la fois des acteurs et le moteur de la lutte contre ce problème tout à la fois éthique, économique, social et environnemental. Le don de produits aux associations caritatives ainsi qu’aux banques alimentaires peut faire partie de la solution et s’organiser au départ de nos exploitations agricoles.

Il n’est pas facile de dégager des conclusions sur l’ampleur des stocks au 1
er
 avril, vu le trouble jeté par le Covid-19. Les chiffres confirment cependant la domination absolue de Fontane et la quasi disparition de Bintje dans les hangars de fin de saison.

Stocks de pommes de terre au 1er avril: la pandémie du Covid-19 sème la confusion!

La Une

Quelque 40 % de la récolte initiale étaient encore en stock au 1er avril, soit 1,71 million de tonnes (Mt), dont 540.000 tonnes libres. Domination absolue de Fontane, Bintje se dégage.

Les aliments de base tels que la farine, les pâtes, le riz, les fruits et légumes en conserve ont vu leur demande progresser, en lien avec la hausse de la consommation à domicile résultant des mesures de confinement.

Covid-19 – Les marchés agricoles se montrent résilients aux nouvelles circonstances, juge la Commission européenne

Covid 19

L’exécutif de l’UE salue, dans ses dernières perspectives agricoles à court terme, la résilience du secteur face à l’épidémie de coronavirus. Mais la crise qui en découle ne sera pas sans conséquences sur les filières. La fermeture des restaurants modifie fortement la consommation : les produits de grande valeur connaissent une baisse significative de la demande.

Pour les produits laitiers, la Commission propose des volumes à retirer temporairement du marché avec une répartition, provisoire, par État membre.

Covid - 19 - Marchés agricoles en crise: une série de mesures d’urgence aux moyens budgétaires limités

La Une

Sous pression, la Commission européenne a fini par présenter des mesures pour intervenir sur les marchés les plus affectés: des soutiens au stockage privé de produits laitiers et de viande, des dérogations aux règles de la concurrence dans certains secteurs et des souplesses dans les programmes nationaux de quelques filières. Pourtant, très peu d’argent frais est mis sur la table.

«Pourquoi répéter les mêmes erreurs de gestion de crise?», s’interroge l’EMB

Bovins

Les producteurs et productrices de lait européens de l’European Milk Board (EMB) estiment que le stockage privé n’est pas une bonne solution s’il n’y a pas de réduction volontaire de la production à l’échelle européenne