Un record, mais revu en baisse

Le Conseil international des céréales a revu récemment à la baisse ses principales estimations concernant la récolte de grains à venir, y compris en blé qui s’annonce néanmoins record. « Vu la dégradation de juillet, la production totale de grains en 2019-20 ne devrait être que légèrement en hausse sur un an, à 2.148 Mt (contre 2.156 Mt en juin). « Toutefois, la récolte mondiale de blé est prévue à un niveau record, alors que le maïs est situé à son 2e score historique et l’orge au plus haut de la décennie », avec 763 Mt pour le blé (contre 769 Mt le mois dernier) et 1.092 Mt pour le maïs (contre 1.095 Mt). Pour expliquer les 8 Mt de grains en moins dans ses prévisions de récolte mondiale de grains, ledit CIC énumère des baisses pour le blé (y compris dans l’UE, en Russie et au Canada), le maïs (Chine) et le sorgho (États-Unis). Les stocks mondiaux sont allégés de 3 Mt, avec une diminution en blé (à 270 Mt contre 275 Mt), partiellement compensée par une hausse en maïs (à 273 Mt contre 271 Mt).

Le direct

Le direct