Les 30 et 31 juillet, au Bois des ardoisières à Bertrix, Demo Forest, la 20e orienté vers et pour la filière forêt-bois

Vingt ha du site accueillant Demo Forest sont consacrés à des chantiers d’abattage, débusquage, débardage, sciage, déchiquetage. L’occasion de découvrir en dynamique des équipements impressionnants.
Vingt ha du site accueillant Demo Forest sont consacrés à des chantiers d’abattage, débusquage, débardage, sciage, déchiquetage. L’occasion de découvrir en dynamique des équipements impressionnants.

Les lundi 30 et mardi 31 juillet, la foire se prolonge sur un site exceptionnel d’environ 120 ha, dans la forêt communale de Bertrix au lieu-dit des « Ardoisières », en raison d’une activité industrielle locale autrefois prospère.

Le point fort de ces biennales forestières – Demo Forest fête sa 20e édition – réside dans ses démonstrations en forêt, événement incontournable pour les professionnels et le grand public. « L’idée des démonstrations forestières est de permettre aux acteurs de la filière forêt bois de présenter leur savoir-faire et leur matériel dans des conditions réelles de travail : c’est tellement plus parlant que sur catalogue », souligne Alexandre Devolf, manager de ce rendez-vous forestier.

Le chargement et le transport de grumes, comme un jeu de mikado à l’échelle XXL.
Le chargement et le transport de grumes, comme un jeu de mikado à l’échelle XXL. - M. de N.

Le site d’environ 120 ha est exceptionnel pour les animations in situ et les démonstrations en conditions réelles : parcours aisé de 4,5 km, chemins empierrés carrossables à larges banquettes enherbées, variété d’essences (50 % résineux, 20 % feuillus, 30 % mélanges), peuplements de structures variables (régénérations naturelles, jeunes plantations, vieux bois, peuplements étagés, coupes rases à reboiser…), arbres remarquables (arboretum créé en 1914), aires d’accueil, promenades balisées, parcelles à reboiser, sites d’intérêts biologiques…

Le cheval trouve encore toute sa place pour certains travaux que des engins plus lourds et encombrants ne pourraient accomplir sans risquer de causer des dommages à l’environnement.
Le cheval trouve encore toute sa place pour certains travaux que des engins plus lourds et encombrants ne pourraient accomplir sans risquer de causer des dommages à l’environnement. - M. de N.

La forêt de Soignes, invitée d’honneur !

Dans l’arboretum, à côté du stand commun des administrations forestières de la Grande Région (Wallonie, Rhénanie-Palatinat, la Sarre, Lorraine et Grand-duché de Luxembourg, soit 2.300.000 ha de forêts et plus de 15.000 entreprises liées à la transformation du bois), l’invitée d’honneur, la Région Bruxelles-Capitale sera représentée par son service forestier, lequel gère près de 2.000 ha de bois et forêts dont une partie de la forêt de Soignes.

De très nombreux exposants

« Sur le site de Bertrix, tout est mis en œuvre pour faciliter la venue des visiteurs et faire de ces deux journées en forêt un lieu convivial de rencontres fertiles.

Parmi les quelque 200 exposants présents, on trouve bien sûr des pépiniéristes spécialisés dans les plans forestiers.
Parmi les quelque 200 exposants présents, on trouve bien sûr des pépiniéristes spécialisés dans les plans forestiers. - M. de N.

Quelque 200 exposants sont présents : administrations et organismes de la filière forêt-bois, exploitation forestière (tronçonneuse, abatteuse, treuil…), sylviculture (élagueuse, planteuse, débroussailleuse…), pépinière (plants forestiers…), transport et chargement, petit matériel forestier, matériau bois (construction, charpente, clôtures…), bois énergie…

Des matériels en démonstration statique mais aussi « dynamique »

Le site forestier couvre plus de 120 ha, tandis qu’un vaste parking de 15 ha avec plusieurs entrées est prévu pour permettre au nombreux public de rejoindre plus rapidement le site des démonstrations que se partageront quelque 500 machines en conditions réelles de travail et en exposition.

L’équipement léger est également en démonstration dans la forêt communale de Betrix, avec des consignes de sécurité très strictes tant pour les professionnels au travail que pour les visiteurs spectateurs.
L’équipement léger est également en démonstration dans la forêt communale de Betrix, avec des consignes de sécurité très strictes tant pour les professionnels au travail que pour les visiteurs spectateurs. - M. de N.

Le caractère exceptionnel de Demo Forest est incontestablement la tenue de démonstrations dynamiques in situ permanentes : chantiers de gros et petits matériels sur diverses facettes de la forêt, de la sylviculture et de l’exploitation forestière.

Des ateliers didactiques en pleine nature

Ces deux journées forestières s’adressent à un public large. Il y a d’abord les professionnels bien sûr qui viennent pour s’informer des innovations, voir des machines au travail, prendre des renseignements techniques, financiers, mais aussi discuter entre confrères des sujets qui font l’actualité… Et y a aussi les particuliers, les familles qui viennent prendre un bon bol d’air dans un massif forestier parsemé d’animations et de stands didactiques de nature à satisfaire leur curiosité et leur envie de découvrir et de mieux connaître les facettes multiples de la forêt et du secteur bois.

Pour les travaux de force, dans des conditions parfois délicates, certains équipements s’avèrent particulièrement utiles. A découvrir les 30 et 31 juillet!
Pour les travaux de force, dans des conditions parfois délicates, certains équipements s’avèrent particulièrement utiles. A découvrir les 30 et 31 juillet! - M. de N.

Dans cet esprit d’ouverture revendiqué par les organisateurs de Demo Forest, le site est jalonné de huit pôles portant sur autant de tématiques et animés par des experts professionnels : la gestion forestière, les travaux forestiers, la formation forestière, la faune et la chasse, l’eau et la pêche, les énergies renouvelables, les atouts socio-économiques du milieu forestier, le tourisme vert.

« S’appuyant sur un réseau de partenaires, de professionnels et d’experts de chaque secteur, chaque vitrine propose des stands d’informations et de documentation et surtout, des démonstrations commentées par des spécialistes et opérateurs expérimentés », poursuit le manager Alexandre Devolf.

Chaque parcours offre un éventail d’animations avec des messages vulgarisés : observations en forêt, apprentissage de techniques ou méthodes culturales plus performantes, découvertes de produits et matériels novateurs (premières européennes et mondiales !), aperçu et acquisition de publications et guides récents, activités ludiques et sportives en forêt, situations opportunes soulevant des questions, problèmes ou débats et suscitant des échanges et commentaires.

Le cheval trouve encore toute sa place pour certains travaux que des engins plus lourds et envahissants ne pourraient accomplir sans risquer de causer des dommages en forêt. Un moment de grâce...
Le cheval trouve encore toute sa place pour certains travaux que des engins plus lourds et envahissants ne pourraient accomplir sans risquer de causer des dommages en forêt. Un moment de grâce... - M. de N.

Un parcours des innovations certifiées Demo Forest 2019

Cette nouvelle initiative née à l’occasion de 20e édition de ces journées forestières offre aux firmes et organismes concernés une signalisation particulière pour les innovations marquantes apportées dans le secteur forestier, ceci en vue de développer une sylviculture durable et plus performante; l’innovation peut être un matériel, un équipement, un produit, une technique, un service ou une organisation.

Quatre championnats

4 championnats : championnat européen de bûcheronnage, championnat transfrontalier de débardage à cheval, championnat européen des arboristes grimpeurs et championnat européen de sculpture en bois.

Au Centre de conférences, une conférence…

Outre les animations, ateliers découvertes, expositions et démonstrations statiques et dynamiques de machines et équipements, le programme propose une conférence et deux tables rondes sur des thèmes d’actualité.

C’est ainsi que le mardi 30 juillet à 11h , une conférence fera le point sur « la maladie de Lyme chronique : une évidence scientifique. Mettre fin à la souffrance et à l’errance des malades non diagnostiqués », par le docteur Christian Perronne, spécialiste français en maladies infectieuses et tropicales.

et deux tables rondes-débats

Le mardi 30 juillet à 14h, un bilan sera dressé sur « l’épidémie des scolytes et l’évolution des ressources forestières wallonnes… pour garantir les approvisionnements en bois ». Au programme : l’état des lieux de la pessière wallonne à la suite de l’évolution de l’épidémie de scolytes en 2019, par Philippe Lejeune, professeur, ULg ; une analyse prospective de l’évolution de la ressource forestière wallonne pour la période 2020-2050, par Jérôme Perrin, assistant de recherche, ULg ; l’évolution et les perspectives du secteur de la transformation face aux crises sanitaires et aux difficultés d’approvisionnement, par François De Meersman, de la confédération du bois.

Le mercredi 31 juillet à 10h30, des experts apporteront un éclairage sur la nécessité de « meilleures résilience et résistance des forêts… pour produire du bois de construction ! ». Au programme : comment accroître la résilience des forêts avec la sylviculture Pro Silva, par Georg Josef Wilhelm, de l’administration forestière Rhénanie-Palatinat ; peut-on adapter la pessière wallonne aux changements climatiques ?, par Hugues Claessens, professeur, ULg ; 20 conseils pragmatiques pour rajeunir plus, mieux et à moindre coût nos forêts vieillissantes et perturbées, par Pascal Balleux, Centre de Développement Agroforestier de Chimay.

L’art de la sculpture à la tronçonneuse fait partie des 4 championnats dont des épreuves se dérouleront sur le site des journées forestières, les 30 et 31 juillet.
L’art de la sculpture à la tronçonneuse fait partie des 4 championnats dont des épreuves se dérouleront sur le site des journées forestières, les 30 et 31 juillet. - M. de N.

Deux journées en pleine nature et un programme très diversifié!

En quelques mots, ce que propose cette 20e édition de Demo Forest :

– des démonstrations en boucle, de 9h00 à 18h00 ;

– environ 200 exposants ;

– 50.000 visiteurs attendus ;

– 120 ha d’expositions et de démonstrations ;

– 1 vaste parking : 15 ha, 3 entrées ;

– 4,5 km de circuit aménagé ;

– nombreuses possibilités de restauration ;

– invité d’honneur : la Région bruxelloise et sa forêt de Soignes ;

– 8 pôles animés par des experts ;

– 1 arboretum : 5 ha, 80 espèces des quatre coins du monde ;

– 20 ha de chantiers : broyage, andainage, amélioration du sol, plantation, dégagement, élagage, abattage mécanisé, débusquage, débardage, sciage, déchiquetage ;

– 1 000 m3 de bois à exploiter ;

– 3 conférences-débats : maladie de Lyme chronique, forêts résilientes et résistantes, crise des scolytes et approvisionnements futurs en bois ;

– 4 championnats : bûcheronnage UE, débardage Grande Région, arboriste grimpeur UE, sculpture bois ;

– 2 concours : bûcheronnage étudiants, habileté sur porteur.

Propos recueillis par M. de N.