Davantage de moyens pour la politique apicole belge

Davantage de moyens pour la politique apicole belge
J.V.

Par ailleurs, le Plan wallon de l’apiculture est en cours d’adaptation afin que de nouvelles actions en faveur de l’apiculture régionale puissent être soumises prochainement au Gouvernement wallon.

Dans ce cadre, le Cari (Centre apicole de recherche et d’information) et Arista, une fondation qui se consacre à la lutte contre le Varroa destructor, recevront des subventions afin de mettre en place des actions telles l’assistance technique aux apiculteurs, la lutte contre les agresseurs et les maladies de la ruche (et la varroase en particulier), et un soutien accru aux laboratoires d’analyses des produits de la ruche en vue d’aider les apiculteurs à commercialiser et valoriser le fruit de leurs efforts.

« Le rôle essentiel et vital des abeilles n’est plus à démontrer. Aujourd’hui, nous devons activer des moyens forts afin de préserver ces pollinisateurs directement liés à notre sécurité alimentaire et à la biodiversité. Nous avons plaidé auprès de l’Europe pour bénéficier de nouveaux moyens importants. Ils bénéficieront notamment aux 2.500 apiculteurs wallons recensés par l’Afsca », détaille encore le ministre Borsus.

Le direct

Le direct