Les analyses se feront sans frais supplémentaire pour les éleveurs dont les exploitations ont été sélectionnées.

Peste porcine africaine: surveillance active chez les porcs, jusqu’en septembre

Porcs

PPA en province de Luxembourg: circulation en forêt autorisée, sous conditions

Porcs

Un nouvel arrêté wallon entrera en vigueur le 15 mai. Il autorisera à nouveau la circulation des usagers de la forêt en zone infectée par la peste porcine africaine, sous certaines conditions.

Jan a eu la chance d'acquérir de l'expérience avec  les poneys et les chevaux dès son plus jeune âge  dans les Ecuries  De Withoeve,  un grand nom  dans les sports équestres.

Le massage comme thérapie anti-stress chez le cheval de sport

Chevaux

L’histoire de Jan De Beck est celle d’un fils d’agriculteurs passionné par les chevaux. Désireux de diversifier leur exploitation, ses parents échangèrent les vaches laitières pour des chevaux, après avoir découvert les bénéfices du lait de jument. Fort de cette 1ère expérience, ils étendirent leur élevage à celui des chevaux de saut d’obstacle. Une bien belle structure qui permit à leur fils Jan de concrétiser son rêve. Car, entraîner les équidés correctement est une chose, mais pouvoir y associer un massage régulier, en est une autre : un bien-être optimal pour l’animal.

«Au moment de relancer l’économie européenne, o aurait tort d’injecter de l’argent dans l’économie du XX
e
 siècle, au contraire il faut investir dans celle du XXI
e
 siècle car, malgré la pandémie de Covid-19, l’urgence climatique reste une priorité», juge la Commission.

Les stratégies «de la fourche à la fourchette» et «biodiversité 2030» sont attendues pour le 20 mai

Législation

Les stratégies « de la fourche à la fourchette » et biodiversité 2030 sont en phase de finalisation au sein de l’exécutif européen. La Commission européenne ne considère pas la transition qu’elles promeuvent comme une menace, mais au contraire comme un « avantage compétitif ».

Els Vermeulen en Filip Bonte: gedreven varkenshouders én akkerbouwers

Filip Bonte et Els Vermeulen à Schore (Fl.): «Bien s’entourer pour maintenir le cap!»

Porcs

Chaque crise a aussi son côté positif : revoir sa propre culture d’entreprise et en tirer les enseignements. Et à cela, Els et Filip, éleveurs porcins et cultivateurs, n’y ont pas dérogé. Et ils en tirent aujourd’hui davantage profit grâce aux excellents prix des porcelets et des porcs dans leur coopérative, la « Liebaertswaele ».

Actuellement,  les abattoirs ne trouvent plus de débouchés appropriés pour leurs produits.

Covid-19: le secteur porcin demande des mesures de soutien

Animaux

La filière demande des mesures de soutien spécifiques au gouvernement pour faire face aux conséquences de la crise du coronavirus, qui s'ajoutent aux difficultés causées par la peste porcine africaine.

En plusieurs endroits d’Europe (ici, à Braine-le-Comte), des éleveurs laitiers  ont symboliquement épandu de la poudre de lait sur leurs champs pour  dénoncer les mesures prises par l’Europe en vue d’enrayer la crise laitière.

«Oui à une réduction des volumes de lait; non au stockage privé», soutient l’EMB

Bovins

Dans plusieurs pays, dont la Belgique, des producteurs et productrices de lait membres de l’EMB ont manifesté leur désaccord quant aux mesures de stockage privé adoptées par l’Europe pour enrayer la crise laitière actuelle. Tous plaident pour l’instauration d’un programme de réduction volontaire de la production, qu’ils estiment être plus efficace.

Avec la crise du Covid-19, une production laitière régulée se justifie !

Elevage

Si les conséquences la pandémie du Covid-19 sont multiples, elles se caractérisent, pour le secteur laitier, par des sombres perspectives en termes de prix pour les producteurs. La baisse des exportations et de la consommation indigène voit ses effets davantage renforcés par une collecte du lait en hausse partout dans l’Union Européenne.

Les éleveurs laitiers mèneront des actions en différents endroits d’Europe le 7 mai

Bovins

La Commission européenne a publié lundi un paquet de mesures attendu depuis quelques semaines pour soutenir davantage les secteurs agricole et alimentaire les plus touchés par la crise du coronavirus. Elles prévoient notamment une aide au stockage privé pour les secteurs des produits laitiers. Une mesure qui, sans programme de réduction de la production coordonné au niveau européen, «est une erreur», selon l’European Milk Board (EMB). Celui-ci fera entendre son mécontentement en différents endroits d’Europe le 7 mai.

Rétablissement de l’économie laitière: essentiel de persévérer dans les mesures

Bovins

Après 7 semaines de «lockdown» dû au coronavirus, le quotidien se fait monotone, les médias relayent sans cesse les informations sur la crise. Il est cependant important de répéter combien cette maladie est redoutable. Des mesures strictes sont plus que justifiées pour empêcher sa propagation. MilkBE souligne que la surveillance reste une priorité! Comme partout, aussi dans le secteur laitier nous devons persévérer dans nos efforts. Nous ne pourrons sortir de cette crise que si tous les maillons de la filière collaborent.

Le commissaire européen Wojciechowki, a reconnu que le paquet de mesures d’intervention sur les marchés annoncées le 22 avril n’était «probablement pas suffisant».

Covid-19 – Janusz Wojciechowski ouvert à l’utilisation de la réserve de crise

La Une

L’accord de libre-éhange finalisé, fin avril, entre l’Union européenne et le Mexique soulève des protestations du côté des éleveurs de nombreux pays européens.

L'Union européenne et le Mexique finalisent leur accord de libre-échange

Economie

Après un accord de principe trouvé en 2018, l’Union européenne et le Mexique viennent d’achever le processus de modernisation de leur accord de libre-échange, annonce la Commission européenne.

Jean-Charles et Didier effectuent bon nombre des travaux de la ferme eux-mêmes, avec leur employé.

Tirer le meilleur du troupeau et des cultures pour équilibrer les revenus

Bovins

L’herbe n’est pas plus verte en France qu’en Belgique… Du moins, c’est qu’il ressort de l’histoire de Jean-Charles et Didier Blanckaert. Si leurs grands-parents, originaires de Wallonie, ont pu y développer leurs activités, la situation actuelle est plus compliquée pour les deux frères. Les prix actuels, notamment du lait, impacte la rentabilité de leur exploitation.

Comme en 2017 et 2018, aucune exploitation n’a été interdite en 2019 pour cause de présence de substances inhibitrices dans le lait.

Une fois encore, le lait wallon est d’une qualité exemplaire

Bovins

En ce début de printemps, le Comité du Lait a publié le rapport de ses activités menées en 2019. Parmi les nombreux renseignements qui y figurent, on apprend que les éleveurs laitiers wallons, fidèles à eux-mêmes, ont fait un travail remarquable. En effet, la hausse de la production ne se fait pas aux dépens de la qualité. Pour preuve : par rapport à 2018, le pourcentage de producteurs n’ayant obtenu aucun point de pénalisation est en hausse.

Dans ses discussions avec le Mexique, la Commission européenne a accepté des contingents d’importations annuels de 20.000
t de viande bovine à droits de douane réduits.

«Le confinement n’arrête pas la mise en concurrence de notre agriculture», déplore la Fugea

Bovins

Le 28 avril, la Commission européenne a annoncé la finalisation des négociations du nouveau traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Mexique. Parmi les secteurs directement concernés par cette ouverture des marchés, on retrouve l’agriculture. Ce que déplore la Fugea : « L’importation de viande bovine et la concurrence déloyale imposées à nos éleveurs continuent, au risque d’anéantir notre filière ».

Pour les produits laitiers, la Commission propose des volumes à retirer temporairement du marché avec une répartition, provisoire, par État membre.

Covid - 19 - Marchés agricoles en crise: une série de mesures d’urgence aux moyens budgétaires limités

La Une

Sous pression, la Commission européenne a fini par présenter des mesures pour intervenir sur les marchés les plus affectés: des soutiens au stockage privé de produits laitiers et de viande, des dérogations aux règles de la concurrence dans certains secteurs et des souplesses dans les programmes nationaux de quelques filières. Pourtant, très peu d’argent frais est mis sur la table.

«Pourquoi répéter les mêmes erreurs de gestion de crise?», s’interroge l’EMB

Bovins

Les producteurs et productrices de lait européens de l’European Milk Board (EMB) estiment que le stockage privé n’est pas une bonne solution s’il n’y a pas de réduction volontaire de la production à l’échelle européenne

Mesures de soutien européennes pour le secteur laitier:à quand une régulation structurelle de la production ?

Bovins

Le secteur laitier est particulièrement touché par la crise actuelle et la situation économique des fermes laitières est fragilisée. La Commission européenne a annoncé le 22 avril différentes mesures pour soutenir cette filière (et d’autres secteurs). La Fugea regrette qu’aucune mesure spécifique de réduction de la production pour le marché laitier n’ait été annoncée.

Après leur mariage, Ann et Joeri ont rapidement développé  leurs activités d’élevage et de découpe.

Chez Joeri Van Loo et Ann Dieleman: de l’élevage à la découpe, pour sublimer la qualité du Blanc-Bleu Belge

Bovins

Ann et Joeri forment un couple d’agriculteurs passionnés. À la tête d’un élevage Blanc-Bleu Belge et d’un atelier de découpe, ils accordent une attention particulière au bien-être de leur cheptel mais aussi à la qualité de la viande qu’ils produisent et vendent. Une double casquette qu’ils ont récemment fait découvrir au grand public, à l’occasion de plusieurs journées portes ouvertes.

La dérogation exceptionnelle aux règles de concurrence de l'UE pour une période maximale de six mois s'appliquera aussi au secteur des pommes de terre permettant aux opérateurs d'adopter des mesures d'auto-organisation.

Aide aux secteurs en crise: la Commission apporte quelques précisions

La Une

La Commission européenne éclaire quelque peu les mesures d'urgence proposées pour soutenir les marchés les plus touchés par la crise

Situation critique pour les aquaculteurs wallons

Elevage

«Nous sommes désespérés», résume mardi Alain Schonbrodt, président des aquaculteurs wallons. Pour certains, la pêche et l’horeca représentent en effet environ 80% du chiffre d’affaires. Or, la crise sanitaire s’est déclarée en Belgique une semaine avant l’ouverture de la pêche. Depuis, les aquaculteurs tentent de freiner la croissance des poissons. «Mais on ne peut pas les affamer non plus.»

Du côté du lait, l’aide au stockage privé concernera la poudre de lait écrémé, le beurre et le fromage. L’ensemble des mesures d’urgence proposées par la Commission européenne devrait être adopté avant la fin de ce mois après un vote des États membres.

Covid-19: la Commission européenne «propose» enfin des mesures d’urgence

Covid 19

La Commission européenne propose ce 22 avril des mesures d’urgence pour les marchés agricoles les plus touchés.

Situation Covid-19: les priorités dans les activités officielles des vétérinaires agréés

Elevage

Les activités et services au sein de la chaîne alimentaire étant considérés essentiels et cruciaux pour la nation par le gouvernement, les prestations vétérinaires sont autorisées. Un ajustement temporaire a cependant été établi entre la réalisation des activités vétérinaires officielles visant à préserver la santé humaine et animale et la situation actuelle.

Dans une déclaration commune, les ministres de l'Agriculture de l'UE ont encore enjoint le 17 avril la Commission européenne à activer en urgence des mesures supplémentaires dans le cadre de la pac pour soutenir les secteurs les plus affectés par la pandémie.

Priée d’intervenir sur les marchés, la Commission européenne évoque un manque de moyens budgétaires!

Covid 19

Malgré les demandes pressantes des professionnels, de nombreux eurodéputés et tout récemment encore des ministres de l’Agriculture de l’UE, le commissaire européen à l’Agriculture, se retranche derrière des difficultés à trouver les fonds pour financer des mesures d’intervention sur les marchés agricoles.

Il est toujours conseillé de remplacer les manchons en temps et en heure.

Remplacer ses manchons trayeurs en fonction de ses animaux et de son installation

Bovins

Les manchons sont sans aucun doute l’une des pièces les plus importantes d’une installation de traite. Ceux-ci sont plusieurs fois par jour en contact direct avec les trayons. La présence de défauts peut rapidement conduire à de mauvaises conditions des traites et induire des problèmes aux mamelles. Il est donc primordial de les remplacer à temps! Toutefois cette étape peut s’avérer problématique. Des modèles spéciaux sont de plus en plus utilisés, comme les triangulaires ou à ventilation par le haut, des modèles non spécifiques à une marque peuvent être placés. En soi, cela ne pose aucun problème, à condition de respecter certaines règles.