Accueil Equipements

Equipements

Equipements

L'info en continu Voir toute l’actualité en continu >

Abonnez-vous

Recevez chaque semaine votre journal Le Sillon Belge, accès 24h/24 à l'édition numérique et des avantages exclusifs.

Je m'abonne

Robotiser l’alimentation pour gagner en confort et souplesse de travail

Outre la traite, il peut être tentant d’automatiser le nourrissage du troupeau. Procéder de la sorte requiert d’effectuer quelques aménagements dans les bâtiments d’élevage et de montrer un certain intérêt pour les nouvelles technologies. Mais une fois le système installé et paramétré, l’organisation du travail gagne en souplesse. De quoi développer de nouveaux projets ou profiter davantage de sa vie familiale et sociale.

Pour simplifier la récolte, Marc a construit sa propre ensileuse à trémie d’attente

L’entreprise de travaux agricoles De Bruyne, à Assenede, dispose d’une riche expérience en matière d’utilisation d’ensileuses à trémie d’attente. Au début du printemps 2018, l’une d’elles, détruite par le feu, a dû être remplacée alors que ce type de véhicule n’est presque plus commercialisé ni même produit. Déterminé à renouveler le matériel perdu, l’entrepreneur a construit son propre engin de récolte sur base de son expérience et de ses besoins.

Quatre robots désherbeurs en test au Cra-w

Dans un monde agricole où le nombre de produits phytosanitaires commercialisés diminue d’année en année, de même que la main-d’œuvre disponible, l’arrivée de nouvelles solutions de désherbage est fortement attendue. Parmi celles-ci, figurent les robots autonomes. Encore faut-il qu’ils soient adaptés aux réalités de l’agriculture wallonne, ce que le Cra-w vérifie à travers divers essais sur le terrain.

Le Sima reporté en novembre 2022

Face au contexte économique global actuel et aux nombreuses incertitudes liées à la pandémie de Covid-19, les organisateurs du Sima ont pris la décision de tenir la prochaine édition du salon parisien en novembre 2022.

Le choix des lecteurs

Olivier De Backer, entrepreneur à Dongelberg: «Des freins subsistent, mais les drones agricoles ont de l’avenir en Belgique»

À Dongelberg, Olivier De Backer a investi dans un drone agricole en vue de proposer un nouveau service à ses clients, allant du survol et de l’analyse de leurs parcelles à l’application modulée d’azote en fonction des besoins des cultures. Divers événements l’ont cependant conduit à stopper temporairement cette activité, après deux saisons sans encombre et 500 ha survolés. Il n’abandonne pour autant pas son projet, convaincu que la demande pour ce type de prestation grandira dans les années à venir.

Tracteurs chenillés: un maximum de traction et un minimum de compaction

Encore rares dans notre paysage agricole, les tracteurs équipés de chenilles existent sous diverses configurations : à 2 ou 4 chenilles ou encore half-track (combinaison de chenilles et roues). Leurs constructeurs poursuivent néanmoins tous le même objectif : fournir un maximum de traction tout en réduisant la compaction des sols.