Individu adulte de chrysomèle des racines du maïs (Diabrotica virgifera).

La chrysomèle des racines: un nouveau ravageur du maïs, identifié sur quatre sites wallons cette année

Maïs

La commission confirme son intention de proposer d’ici au mois de mai 2022 une révision de la législation sur l’utilisation durable des pesticides.

Révision de la législation sur l’utilisation durable des pesticides

Législation

La commission confirme, dans son programme de travail pour 2022, son intention de réviser la législation sur l’utilisation durable des pesticides afin d’atteindre les objectifs fixés par le Pacte Vert.

Observation de puceron ailé sur de l’escourgeon.

Jaunisse nanisante: après le beau temps, vient la pluie…

Céréales

Selon les situations, un traitement insecticide peut être requis. Il convient néanmoins de l’appliquer au moment le plus opportun.

Grâce aux quelques belles journées ensoleillées, les teneurs en humidité  des grains ont encore bien diminué.

Maïs grain: mieux vaut décaler la récolte qu’écoper de frais de séchage

Maïs

Cette augmentation fait suite à l’augmentation des frais observée cette année. Perdre naturellement quelques points d’humidité est donc recommandé.

Depuis les années 50, le fenouil est une diversification à nos légumes traditionnels. Il garde des exigences climatiques de ses origines méditerranéennes.

Le fenouil, un légume du soleil qui trouve sa place sur l’étal de nos maraîchers

Maraîchage

Le fenouil de Florence est cultivé dans les pays méditerranéens et surtout en Italie. Depuis les années 1950, le tourisme a fait mieux connaître ce légume. Aujourd’hui, il existe une demande ponctuelle de fenouil produit localement, notamment en circuit court dans les fermes maraîchères diversifiées.

En cas de malheur, le service de remplacement agricole à la rescousse

Elevage

Ce n’est pas le film de Claude Autant-Lara tiré du roman éponyme de Simenon, mais une réalité agricole, celle du terrain, quand le corps lâche inopinément ou que la maladie frappe. Les choses de la vie, celles qui remettent en cause le quotidien, bousculent l’habitude et secouent les certitudes. Agriculteur à Ecaussinnes, Philippe Bottemanne les a expérimentées dans sa chair. Et a pu les surmonter grâce au Service de remplacement agricole.

«Le secteur des engrais minéraux a pour ambition de continuer à investir dans des produits efficaces de haute qualité pour fertiliser les cultures», affirme notamment Belfertil.

BelFertil se montre ambitieuse à l’horizon 2050

Cultures

BelFertil, l’association belgo-luxembourgeoise des producteurs d’engrais minéraux et de biostimulants, a célébré ses 50 ans le 13 octobre dernier, lors de la journée mondiale des engrais. L’occasion de dévoiler ses ambitions pour les prochaines années.

Pour Gilles Manssens (à gauche) et Nicolas Havelange, la silphie présente un intérêt certain en Belgique, notamment pour ses multiples finalités.

La silphie Abica Perfo, une culture aux multiples finalités… et atouts

J.V.

Cultures

Encore peu connue, la culture de la silphie Abica Perfo se développe peu à peu sur notre territoire. Environ une vingtaine d’hectares lui seraient consacrés. Nicolas Havelange, importateur des semences pour la Belgique, entend accroître cette surface et mise sur les atouts que présente cette espèce pour y parvenir. Atouts que le Cipf s’attelle à confirmer à travers plusieurs essais.

La boulangerie se servira de la farine obtenue pour préparer des pains bio de 500 et 800 grammes ainsi que des baguettes.

Le projet de filière belge de Colruyt: la première récolte de blé panifiable bio est un succès

Echo des entreprises

Colruyt Group annonce la première récolte de blé panifiable bio du projet de filière belge. La céréale a été jugée de qualité suffisante pour être transformée en farine et servir à produire du pain bio. L’ensemble des pains bio belges produits grâce à cette récolte seront en vente chez Bio-Planet à partir de début décembre.

Pour le maïs grain humide, le «top départ» est donné

Maïs

Pour les maïs à récolter en grain humide, les récoltes peuvent progressivement s’envisager.

La production européenne d’orge pour 2021/2022 a été révisée à la baisse. Une tendance  qui s’explique avant tout par une baisse des superficies dans la plupart des États membres.

Production céréalière européenne: hausse pour 2021/2022 malgré une météo capricieuse

Cultures

D.J.

Pré-demande MAEC avant le 31 octobre: les cultures à faible pression environnementale éligibles

Cultures

Pour rappel, la pré-demande pour les méthodes Agro-environnementales et climatiques (MAEC) doit être introduite avant le 31 octobre. Certaines cultures considérées comme cultures à faible pression environnementale sont éligibles sous certaines conditions.

Les colzas les plus développés sont prêts pour l’hiver.

Colza d’hiver: la capture d’insectes diminue

Oléagineux

Au cours de la semaine précédente, le colza d’hiver a bénéficié de quelques belles journées automnales avec un bon ensoleillement et des températures de saison. Les premières gelées ont toutefois fait leur apparition. Les journées pluvieuses accompagnées de vent tempétueux ont empêché les vols d’insectes.

En Ardenne, même si le stade optimum de récolte n’est pas atteint pour la plupart  des parcelles, il est recommandé de planifier les récoltes dans les prochains jours.

Évolution de la matière sèche du maïs fourrage: il est temps de planifier toutes les récoltes!

Maïs

Les conditions climatiques en demi-teinte de la dernière semaine ont tout de même permis un progrès du maïs ensilage de l’ordre de 2 % de matière sèche en moyenne en Ardenne. Les plus fortes progressions sont observées dans les parcelles gelées…

Pour soutenir la filière de la pomme de terre bio en Wallonie, l’Apaq-W mène, tout au long du mois d’octobre, une campagne d’information sous sous le nom : « Les pommes de terre bio, c’est mon choix ».

«Les pommes de terre bio, c’est mon choix»

pommes de terre

Afin de soutenir les producteurs bio wallons, et faire connaître et apprécier les pommes de terre issues de l’agriculture biologique, l’Agence Wallonne pour la Promotion d’une Agriculture de Qualité (Apaq-W) mène, tout au long du mois d’octobre, une campagne digitale d’information sous le nom : « Les pommes de terre bio, c’est mon choix ».

La croissance est dynamique pour les colzas qui ont 6 feuilles jusqu’à 8 feuilles, avec un pivot racinaire bien développé. Les plus petits colzas restent freinés dans leur développement.

Colza d’hiver: la surveillance continue en octobre!

Oléagineux

L’automne permet au colza d’hiver de se développer. La majorité des champs de colza suivis dans le cadre du réseau d’observation a atteint ou dépassé 5 feuilles. La croissance est dynamique pour les colzas qui ont 6 feuilles jusqu’à 8 feuilles, avec un pivot racinaire bien développé. Les plus petits colzas restent freinés dans leur développement. Les hétérogénéités entre champs et à l’intérieur de ceux-ci sont actuellement bien visibles.

Au 14 octobre 2021, les teneurs en humidité pour les variétés habituellement utilisées en grain humide s’étalent entre 37 et 40% pour des semis réalisés durant la dernière décade d’avril.

Évolution du maïs grain: encore trop humide…

Maïs

Actuellement, aucune variété utilisée en grain humide ne présente le point noir dans les parcelles observées. Les maïs grain ont quant à eux un retard de 10 points d’humidité.

Les clés pour le désherbage automnal des céréales

Céréales

Dans son édition de septembre, le Livre Blanc des céréales fait le point sur les recommandations et les moyens disponibles pour éviter le salissement des cultures céréalières avant l’hiver.

En Condroz, Famenne, régions herbagères et jurassique le mot d’ordre est désormais à la récolte.

Évolution de la matière sèche maïs fourrage: feu vert partout sauf en Ardenne…

Maïs

Les conditions climatiques de la dernière semaine ont permis un bon progrès du maïs ensilage de l’ordre de 2 à 3 % de matière sèche dans les régions les plus favorables du sud du sillon Sambre-et-Meuse.

Les chicons sont déjà bien formés après 4 semaines de forçage, la récolte a commencé.

Y a-t-il de la place pour un forçage du chicon en terre?

Maraîchage

La production du chicon est très dépendante de la qualité des racines. La qualité des racines est elle-même largement influencée par la réussite du semis.

Les décideurs politiques pourraient s’appuyer sur des prévisions précises pour élaborer  des stratégies de stabilisation des marchés afin d’éviter les hausses de prix soudaines.

Comment améliorer les rendements du blé

Cultures

En tirant au maximum profit des prévisions météorologiques saisonnières, les agriculteurs et les décideurs politiques peuvent améliorer les rendements du blé mais aussi les politiques d’aides publiques.

Surveiller les vols de pucerons

Céréales

À cette période de l’année, le maïs constitue de très loin le plus grand réservoir de virus de la JNO et des pucerons vecteurs de ce virus. La proximité des champs de maïs, et leur récolte à côté de champs de céréales qui ont déjà levé, constituent des facteurs aggravants d’infestation.

Les plantes les plus avancées sont à 6 feuilles avec une croissance dynamique  et forment de beaux champs bien couverts.

Colza d’hiver: développement contrasté

Cultures

Les journées actuelles sont bien celles de l’automne avec une alternance de journées ensoleillées et de journées nuageuses et pluvieuses, avec des températures de saison c’est-à-dire fraîches. Quelques gelées nocturnes ont déjà été relevées, sans dégât à la culture de colza ni sur les insectes.

En Condroz, Famenne, régions herbagères et région jurassique, les variétés précoces ne seront pas récoltées avant la semaine prochaine. Pour les variétés tardives, on attendra la dernière décade d’octobre.

Évolution de la matière sèche du maïs fourrage: certains récoltent, d’autres surveillent… et attendent

Cultures

Les progressions des taux de matière sèche ont été fortement ralenties par les mauvaises conditions climatiques de la dernière semaine.

Lancement de la plateforme «Agromet.be», la météorologie au service de l’agriculture

Cultures

L’inauguration de la plateforme agrométéorologique wallonne Agromet.be, le 24 septembre dernier, signe l’aboutissement d’une recherche répondant à un besoin de plus en plus pressant de disposer de données en temps réel qui soient adaptées aux spécificités du secteur agricole afin d’aider ses acteurs dans leurs choix phytotechniques.