Betteraves sucrières: un traitement contre les pucerons est trop précoce!

Betteraves

De plus en plus de produits doivent être utilisés avec des buses limitant la dérive à 75 %  voire 90 %. Il est donc vivement conseillé de s’équiper en conséquence.

Désherbage du maïs: face à l’évolution des zones tampons, Phytoweb demeure votre guide!

Maïs

Zones tampons, utilisation de buses anti-dérive, bandes enherbées et, depuis cette année, obligation d’implanter un couvert végétalisé permanent le long des cours d’eau… Le Cipf fait le point sur les différentes mesures à respecter lors du désherbage des parcelles dédiées au maïs.

Rouille jaune sur variété sensible  de triticale.

Triticale: feu vert pour un régulateur

Céréales

Avec le temps poussant des derniers jours, les triticales observés dans le réseau d’observation se développent bien et atteignent le stade 1er nœud (BBCH 31) dans les situations les plus avancées. C’est le bon moment pour réaliser le traitement régulateur de croissance surtout dans les situations à risque. Ce traitement contre la verse se justifie dans les situations où la variété est connue pour sa sensibilité à la verse, les reliquats azotés sont importants et/ou le peuplement est dense. La pleine croissance des cultures et les prévisions météo des prochains jours sont idéales pour faire ce traitement.

Le développement de la culture a été stimulé par les conditions météorologiques de ces derniers jours.

Colza d’hiver: du soleil, des fleurs et des abeilles!

Céréales

Les conditions météos actuelles sont favorables à la floraison du colza d’hiver. Les températures supérieures aux normales saisonnières et l’ensoleillement généreux ont stimulé le développement de

la culture.

Deux plantes attaquées par une larve de taupin (à droite)  en comparaison avec leurs voisines saines (à gauche).

Épeautre: l’application d’un régulateur recommandée dans les situations à risques

Céréales

Les épeautres poursuivent leur redressement. La majorité a atteint le stade BBCH 30 « épi 1cm ». À ce stade et à la faveur des conditions de croissance très favorables, l’application d’un régulateur est recommandée pour toutes les situations présentant un risque de verse (fertilisation supérieure à 120 unités, forte densité, terre riche et lourde).

Les insecticides étant appliqués une fois le seuil de traitement atteint, les pucerons ont eu l’occasion de propager le virus.  La présence de jaunisse est donc inévitable.

Betteraves sucrières: observer, la clé contre les pucerons… et la jaunisse

J.V.

Betteraves

Depuis plusieurs saisons, la disparition des néonicotinoïdes complique quelque peu la lutte contre les pucerons vecteurs de la jaunisse virale. En la matière, il existe néanmoins des alternatives que sont Teppeki, Movento et Closer. Leur efficacité repose sur une observation régulière et attentive des parcelles betteravières en vue d’intervenir dès le seuil de traitement atteint.

Les consommateurs sont invités à jeter leur dévolu sur des asperges locales,  identifiables en un coup d’œil grâce au logo « Asperges de Wallonie ».

Ensemble, pour promouvoir l’asperge wallonne

J.V.

Maraîchage

Une quinzaine de producteurs wallons se sont regroupés autour du label « Asperges de Wallonie » en vue de faire connaître leur production 100 % locale auprès des consommateurs. Par la même occasion, ils s’engagent à respecter un cahier des charges commun mettant l’accent sur la qualité et le prix juste.

La majeure partie des escourgeons a atteint le stade 1 er nœud  et certaines parcelles atteignent déjà le 2 e nœud.

Actualité céréales: fertilisation, régulation et protection… si nécessaire!

Céréales

Le retour d’un temps plus clément permet aux cultures de poursuivre leur croissance… et aux agriculteurs d’envisager les prochaines interventions, selon les situations rencontrées.

Différences de précocité à la floraison entre variétés de colza d'hiver, bien visibles dans un essai variétal (toutes les variétés ont été semées en même temps).

Colza d’hiver: la floraison débute sous le soleil

Colza

Après une semaine grise avec des pluies, des températures fraîches et du gel nocturne, le retour de températures printanières avec un soleil généreux va accélérer le début de la floraison du colza d’hiver.

La racine de panais se conserve bien dans le sol ou en frigo. Elle est sensible à la déshydratation.

Le panais, une alternative pour la vente en circuit court

Maraîchage

À côté des classiques cultures de carottes destinées à la vente en circuit court, nous pouvons cultiver le panais. Ces deux espèces sont de la même famille. Plusieurs similitudes de techniques culturales permettent de coordonner certaines façons.

L’outil en ligne Décide par le Cra-w: objectiver les performances des exploitations agricoles en termes de durabilité

Elevage

La Commission va restreindre l’usage du pesticide Sulfoxaflor

Cultures

La Commission européenne a annoncé jeudi qu’elle adopterait avant l’été un règlement restreignant aux espaces intérieurs l’usage du Sulfoxaflor, substance active de pesticides présentée par les associations environnementales comme «tueuse d’abeilles». De ce fait, elle passe outre les réticences de plusieurs États membres, dont la Belgique.

Lorsque maïs et repousses de pomme de terre cohabitent... Ces dernières sont bien  combattues au stade « 10 à 15 cm » des bouquets foliaires les plus développés.

Désherbage du maïs: face aux vivaces, les produits actuels demeurent efficaces

Maïs

En présence de vivaces (liseron des haies, repousses de pomme de terre, souchet comestible…), une stratégie appropriée doit être adoptée. En la matière, les produits disponibles actuellement sur le marché conservent leur efficacité.

La rouille jaune est une maladie dont les premiers symptômes s’expriment  souvent par foyers et ronds dans la culture.

Protection fongicide du froment: faire le bilan des risques encourus pour décider de la stratégie à appliquer

Céréales

Les froments sont susceptibles d’être attaqués par des maladies cryptogamiques au niveau des racines (piétin-échaudage), des tiges (piétin-verse), des feuilles (rouilles, septoriose, oïdium) et des épis (septoriose, fusarioses). Elles peuvent altérer le rendement, soit de manière directe par la destruction des organes, soit de manière indirecte comme le piétin-verse qui affaiblit les tiges et favorise la verse. Certaines maladies Peuvent également déprécier la qualité sanitaire de la récolte, comme les fusarioses qui produisent des mycotoxines pouvant se retrouver sur les grains.

Willy Borsus, Olivier de Wasseige, Chuck de Liedekerke et Nicolas Verschuere (de gauche  à droite) observent les résultats du « slake test »: dans le récipient de droite, la motte  issue d’une parcelle intensive se désagrège rapidement tandis que les mottes  « régénérative » et « forestière » ne se délitent que très peu.

«Adapter ses pratiques pour stocker le carbone est une opportunité, et non une contrainte»

Cultures

Le 25 mars dernier, Chuck de Liedekerke et Nicolas Verschuere, cofondateurs de Soil Capital, recevaient Willy Borsus, Olivier de Wasseige et Nicolas Janssen pour leur présenter leur entreprise et leur programme de séquestration et rémunération du carbone. L’occasion de rappeler combien la santé des sols joue un rôle majeur dans la préservation de notre environnement mais aussi dans la rentabilité des exploitations agricoles.

Plus de 80% des semis sont terminés.

Betteraves sucrières: plantules levées… et parfois gelées

Betteraves

Alors que les semis touchaient à leur fin, le gel est venu perturber les travaux et laisse des traces dans les parcelles levées.

Le froid nous oblige à faire une pause mais…

Céréales

En ce 5 avril, le CePiCOP fait l’état des lieux en cultures de céréales et avertit sur les opérations à envisager au retour du bon temps.

Le gel récent a entraîné la courbure des tiges en colza, sans conséquence pour la culture.

Colza d’hiver: vers la floraison

Cultures

Après une période très clémente au début de ce printemps, le retour en ce début d’avril à des conditions hivernales avec de la neige, du gel nocturne intense et des températures faibles en journée accompagnées de vent, n’est pas favorable aux vols d’insectes.

La première année, le miscanthus n’est pas récolté. Ensuite, il pourra être ensilé et valorisé, notamment, en tant que combustible vert dans des filières locales pour éviter  des frais de transport élevés du fait de sa faible densité.

Du miscanthus et des MAEC pour préserver la qualité des eaux de captage

Cultures

Dans le cadre des Journées Wallonnes de l’Eau, la Société Publique de Gestion de l’Eau (SPGE), in BW, le Centre Indépendant de Promotion Fourragère (CIPF) et leurs partenaires ont souhaité mettre en avant un projet innovant : « ReWaQua – Restore Water Quality ». Son objectif : encourager la mise en œuvre, par les agriculteurs, de pratiques favorables à la conservation et à l’amélioration de l’environnement – dont la protection des eaux de captage- et à la lutte contre les inondations et les coulées de boues.

Le Français Geoffroy d'Evry est élu pour une période de 2 ans.

Le NEPG a un nouveau président

pommes de terre

Après 20 mois de service en tant que premier président élu du NEPG, le Néerlandais Jaap Botma, originaire de Frise, a quitté la présidence.

En cas de longue période de pluie, et donc d’impossibilité d’application du fongicide, les variétés les plus sensibles seront plus affectées par les maladies que les variétés résistantes.

Protection fongicide des escourgeons: les recommandations pratiques du Livre Blanc

Céréales

La volatilité des prix ne facilite pas les prises de décision en ce qui concerne la protection fongicide de l’escourgeon. Il n’est en outre pas coté sur Euronext, ce qui complique l’estimation du prix avant la récolte.

Avant de pouvoir être présente au sein des produits formulés, chaque substance active doit être homologuée au niveau des autorités européennes.

Protection fongicide froment: les derniers retraits et les limites d’utilisation

Céréales

Les produits de protection des plantes (PPP) sont constitués d’une ou de plusieurs substances actives. Ces dernières définissent le spectre d’efficacité de chaque produit. Avant de pouvoir être présente au sein des produits formulés, chaque substance active doit être homologuée au niveau des autorités européennes.

Les adventices entrent en concurrence avec la culture, au détriment de celle-ci.  Intervenir au moment opportun est essentiel !

Désherbage du maïs : aucune nouveauté au rayon «produits», malgré des contraintes grandissantes

Maïs

Depuis la saison dernière, le contexte phytosanitaire ainsi que la législation ont évolué… Certains produits ont disparu tandis que de nouvelles contraintes sont venues compliquer le travail des agriculteurs. Parfaitement au fait de ces dernières actualités, le Cipf livre ici ses recommandations pour les travaux de désherbage.

Vu la hausse fulgurante des prix des engrais, il est plus que nécessaire d’apporter  la « juste dose », à savoir celle qui répondra aux besoins de la culture  sans pénaliser ni le rendement, ni la comptabilité.

Viser une fertilisation optimale pour la culture de maïs… et le portefeuille

J.V.

Maïs

Face à l’envolée des prix des engrais, nombreux sont les agriculteurs à envisager autrement leur fertilisation printanière. Que faire en culture de maïs ? Le Cipf livre ses conseils.

La fertilisation des cultures sous abris est déjà calculée au plus juste.  Peu d'économies sont possibles.

Comment l’actualité influe sur nos activités maraîchères?

Maraîchage

Nous ne voulons pas en ajouter sur l’effet qu’ont les troubles guerriers à quelques milliers de km de chez nous. Y a-t-il un moment sans guerre de l’Homo sapiens quelque part sur notre terre ? Modestement, nous aborderons sous cette rubrique quelques réflexions jointes à l’actualité en cultures maraîchères.