Un nouveau fichier écologique des essences désormais disponible en Wallonie

Filière bois

La Foire de Libramont en mode forestier pendant deux jours à Bertrix

Filière bois

Après ses quatre jours traditionnels, la Foire agricole de Libramont a pris ses quartiers en forêt pour deux jours (mardi et mercredi) de démonstrations forestières (Demo Forest), dans la localité d’Auby-sur-Semois (Bertrix).

Les résineux wallons sont toujours surexploités

Filière bois

La récolte des résineux en Wallonie reste supérieure à leur accroissement naturel. En d’autres termes, le résineux est surexploité en Wallonie depuis quelques années et ce phénomène a tendance à s’accentuer, ressort-il de l’édition 2017 du Panorabois, réalisé par l’Office économique wallon du Bois (OEWB) et publié à quelques jours de la 83e Foire agricole de Libramont.

L’emploi dans la filière bois wallonne se tasse

Filière bois

L’emploi direct dans la filière bois wallonne a poursuivi sa légère baisse depuis 2015, selon la troisième édition (2017) du «Panorabois», un état des lieux du secteur publié tous les deux ans, à l’occasion de la Foire agricole de Libramont, par l’Office économique wallon du bois.

Par rapport aux événements forestiers similaires, Demo Forest présente le grand avantage de présenter des équipements de petit et grand calibres en conditions réelles de travail! Avec toutes les mesures de sécurité requises.

De la sylviculture au tourisme vert, la filière bois s’anime et s’expose sur 180 ha à Demo Forest

Libramont

Bienvenue dans la forêt communale de Bertrix, à proximité du village d’Auby-sur-Semois. Le point fort des biennales forestières de la foire de Libramont est les démonstrations forestières en conditions réelles. Sur un site forestier de 180 ha, Demo Forest proposera à ses visiteurs 200 démonstrations et stands repartis le long d’un parcours de 8 km en double boucle.

« Les forêts fournissent,  gratuitement et pas seulement à leurs propriétaires, des biens et services comme le paysage,  la récréation et la biodiversité », relève Jacques Rondeux.

Gérer au mieux la biodiversité, sans compliquer le travail des forestiers

Filière bois

Gérer une forêt relève souvent du casse-tête tant les fonctions qu’elle assure et les acteurs qui en bénéficient sont nombreux. L’un d’eux en particulier, le forestier, se doit d’atteindre les objectifs, souvent économiques, qu’il s’est fixé tout en faisant face à d’importantes contraintes. Parmi celles-ci, la protection de la biodiversité est très certainement sa plus grande source d’inquiétude. Pourtant, des solutions se dessinent pour faciliter son travail.

Publics ou privés, les propriétaires forestiers fournissent environ 4 millions de m³ de bois par an à la filière, dont une grande majorité de résineux .

Une sombre menace plane sur la production forestière wallonne

Filière bois

Lieu de détente par excellence, la forêt wallonne constitue également une importante source d’emplois. À ce titre, elle revêt une fonction sociale indéniable et peut être considérée comme un maillon clé de l’économie régionale. Néanmoins, la production forestière semble menacée en Wallonie…

Thierry Petit est garde forestier sur le triage de la Rouge Poncé depuis près de 20 ans. Ses missions sont multiples mais la communication et l’échange avec le public sont pour lui essentiels.

Rencontre avec Thierry Petit, garde forestier: «La chasse est nécessaire au maintien de l’équilibre des populations»

DJ

Filière bois

Thierry Petit, garde forestier sur les Chasses de la Couronne de Saint-Michel Freyr, nous parle avec passion de son métier : la chasse, le suivi des populations, la préservation de la faune et la flore, l’accueil du grand public… Autant de facettes qui gagnent à être connues et qui lui permettent de s’épanouir pleinement au quotidien.

La promotion de la filière bois locale s'est déjà dotée d'une marque «Bois local - Notre savoir-faire» à laquelle adhèrent actuellement une trentaine d'entreprises wallonnes.

Lancement d’une campagne de promotion de la filière bois wallonne

Filière bois

L’Office économique wallon du bois (OEWB) a lancé mercredi, depuis une scierie de Faulx-les-Tombes (Condroz namurois), une campagne de sensibilisation et de promotion de la filière bois locale visant à mettre en avant le savoir-faire wallon et à développer économiquement une filière à l’importance sous-estimée.

Les ministres régionaux de la Nature se penchent sur la forêt de Soignes

Filière bois

À l’initiative du ministre wallon de la nature René Collin (CDH), une première réunion officielle entre ministres wallon, flamand et bruxellois en charge de la nature s’est tenue mercredi soir au château de La Hulpe.

De nombreux frênes malades observés dans les forêts belges

Filière bois

Le gouvernement flamand retire sa carte forestière et cherche une alternative

Filière bois

Le gouvernement flamand a décidé lundi soir le retrait de la «carte forestière», un projet controversé de protection de quelque 12.000 hectares de bois en Flandre. L’enquête publique lancée par le gouvernement prend également fin. La ministre de l’Environnement Joke Schauvliege travaille à une alternative d’ici la fin de la législature.

Les Pro-Nassonia récupèrent des lots de chasse

Filière bois

La commune de Nassogne a procédé lundi à l’adjudication des lots de chasse dont le cahier des charges avait entraîné la mort de Nassonia fin avril. Les lots ont été attribués à un partisan du projet avorté d’Éric Domb, membre du mouvement citoyen Pro-Nassonia.

La planète a «gagné» près de 500 millions d’hectares de forêt

Filière bois

La planète compte quelque 400 à 500 millions d’hectares de zones boisées supplémentaires dans les régions arides que ce que la littérature scientifique stipule aujourd’hui, ressort-il d’une étude publiée dans la revue Science. «Nos résultats et notre méthode apportent de nouvelles informations pour mieux comprendre les incertitudes actuelles dans le bilan carbone de la planète», explique Jean-François Bastin, premier chercheur de cette étude réalisée grâce à une collaboration entre l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) et Google.

Sangliers: «la Wallonie a pris des mesures adéquates», rétorque le ministre Collin

Filière bois

Face aux inquiétudes du ministre Borsus, le ministre wallon de l’Agriculture et de la Nature, René Collin, rappelle que les populations de sangliers sont régulées par l’exercice de la chasse ainsi que par l’application de mesures de destruction visant certaines espèces de gibiers qui ont été significativement renforcées.

Le ministre Borsus encourage la Région wallonne à agir face à la surpopulation de sangliers (sondage)

Filière bois

Le ministre fédéral de l’Agriculture Willy Borsus s’inquiète mardi dans un communiqué de la surpopulation de sangliers en Région wallonne et exhorte le ministre régional René Collin, compétent en la matière, à agir.

Par rapport au dernier relevé, les prix des résineux sont inchangés.

Prix moyens des bois sur pied pour la période printemps – été 2017

Filière bois

Par rapport à la période précédente (automne – hiver 2016-2017), les prix moyens des épicéas et autres résineux sont inchangés, sans exception. Du côté des feuillus, on note également peu d’évolutions. Seuls les prix des hêtres de qualité des catégories 100-119 et 120-149 sont en hausse.

Le WWF et FSC s’unissent pour sensibiliser le consommateur à l’origine du bois

Filière bois

Le WWF lancera mardi prochain, en collaboration avec l’aile belge du Forest Stewardship Council (FSC), une campagne de sensibilisation pour inciter les consommateurs à choisir des produits certifiés FSC, ont annoncé jeudi les deux organisations lors d’un point presse en Forêt de Soignes.

60.065 espèces d’arbres différentes dans le monde

Filière bois

Le monde compte 60.065 espèces d’arbres différentes, dont 9.600 au moins sont menacées d’extinction, selon la première étude universelle sur les arbres publiée mercredi par le Botanic Gardens Conservation International (BGCI), spécialisée dans la préservation de la diversité botanique.

L'université de Gand plante un bois pour le climat

Filière bois

Des étudiants et collaborateurs de l'université de Gand ont planté vendredi 2,5 hectares de bois à Melle afin de mettre sur pied un laboratoire à ciel ouvert, a indiqué l'institution.

Agriculture, forêt et tourisme: le CoDT lève des freins en zones agricole et forestière !

M. de N.

Filière bois

Le samedi 25 juillet, dans le cadre de la foire agricole de Libramont, René Collin et Carlo Di Antonio, respectivement ministres wallons de l’Agriculture et de l’Aménagement du territoire, ont confié en primeur à la rédaction du Sillon Belge, les avancées du Code wallon du développement territorial (CoDT), appelé à remplacer l’actuel CWATUP, et ce plus particulièrement dans les domaines concernant les acteurs des secteurs agricole et forestier. Notons d’emblée que les dispositions dévoilées ci-dessous en exclusivité, n’ont pas encore un caractère définitif, même si les lignes de force qui se dégagent sont bien établies.

Le grand gibier a un impact sur la végétation, soit parce qu’il la mange, soit parce qu’il s’y frotte ou remue la terre.

Des enclos-exclos pour objectiver l’équilibre forêt-grand gibier

Filière bois

Il y a peu, un enclos-exclos a été mis en place à Serinchamps (Ciney, Namur), en présence du ministre wallon de l’Agriculture, de la Nature et de la Ruralité, René Collin. Ce dispositif, implanté cet été par la Société Royale Forestière de Belgique (SRFB) dans plus de cent forêts privées wallonnes, a pour objectif de mesurer la pression du gibier sur la régénération naturelle des forêts de Wallonie.

Depuis le dernier relevé, les prix moyens des bois sur pied ont peu évolué.

Prix moyens des bois sur pied (printemps – été 2016)

Filière bois

Par rapport à la période précédente (printemps – été 2016), les prix moyens de feuillus ont peu évolué. On note néanmoins une hausse des prix des chênes industriels, des hêtres blancs et des peupliers élagués dans les catégories 180-199, 200-219, 220-249 et 250 et +. Du côté des épicéas et autres résineux, les prix sont inchangés, sans exception. Enfin, on observe la même tendance à la stabilité pour les prix du bois de chauffage.

 

«Le CoDT donne à la wallonie les outils nécessaires pour répondre aux grands enjeux du développement du territoire wallon, et plus seulement de sa gestion», affirme le ministre Carlo Di Antonio.

Le CoDT lève des freins en zones agricole et forestière

Législation

Avec le Code wallon du développement territorial (CoDT), appelé à remplacer le Cwatup, une toute nouvelle législation en matière d’aménagement du territoire entrera en vigueur en Wallonie le 1er juin prochain. Voulue pour répondre au défi démographique, lutter contre l’étalement urbain et soutenir le développement économique de la Wallonie, cette nouvelle « boîte à outils » a fait l’objet d’une première séance d’information publique le mardi 31 janvier à Charleroi.