Sécheresse 2018: une indemnisation également pour les producteurs de fruits

Les cultures fruitières pluriannuelles (vergers basses tiges) sont concernées, de même que les cultures fruitières annuelles (fraises et framboises).
Les cultures fruitières pluriannuelles (vergers basses tiges) sont concernées, de même que les cultures fruitières annuelles (fraises et framboises). - J.V.

Du 2 juin au 6 août 2018, la Belgique a connu une période de sécheresse sévère. Cela s’est répercuté sur les récoltes d’un nombre important d’agriculteurs, sur l’ensemble du territoire wallon. C’est pourquoi le gouvernement a reconnu cette période comme calamité agricole en décembre dernier et indemnisera les victimes. Vu les dommages importants qu’ils ont subis, les producteurs de fruits ont également été reconnus comme étant des victimes de cet épisode climatique.

Les montants maximaux...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct