Accord UE-Mercosur: vers un sacrifice de l’agriculture familiale européenne

Economie

«Le biogaz peut contribuer à la réalisation des objectifs climatiques belges»

Economie

La production de biogaz, issu de déchets, peut contribuer à la réalisation des objectifs climatiques de la Belgique, a rappelé vendredi la plate-forme Green Gas Platform, qui regroupe Gas.be, ValBiom et Biogas-E.

Accord UE-Mercosur - La Fédération nationale du commerce de bétail craint «l’arrêt de mort du BBB»

Economie

L’accord annoncé entre l’Union européenne et les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay, Uruguay) pourrait «constituer l’arrêt de mort» de la race blanc-bleu-belge, alerte dimanche soir la Fédération nationale du commerce de bétail (FNCB). Son coût pour la filière bovine belge pourrait atteindre plus de 50 millions d’euros par an, estime la fédération professionnelle.

Accord UE-Mercosur – Le principal syndicat agricole européen dénonce «une politique à double standard»

Economie

Les agriculteurs européens fustigeaient samedi l’accord commercial entre l’UE et le Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay, Uruguay), conclu vendredi soir à Bruxelles, qui menace selon eux leur activité et qu’ils dénoncent depuis des mois.

Accord UE-Mercosur: «La Commission doit protéger les agriculteurs contre toute concurrence déloyale»

Economie

La Commission européenne doit utiliser les outils disponibles pour protéger les agriculteurs contre les risques de concurrence déloyale dans le cadre de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et les pays du Mercosur, souligne le ministre de l’Agriculture Denis Ducarme. Il poursuivra ses concertations avec les secteurs belges concernés ainsi que ses échanges avec la Commission, afin d’obtenir des compensations pour les agriculteurs en cas d’impacts négatifs.

Alors que ces négociations pourraient se conclure sous la canicule de cette fin juin,  notre pays, avec d’autres, alertait encore tout récemment contre l’octroi d’importantes  concessions de l’UE au Mercosur pour les produits agricoles sensibles.

Mercosur: les dirigeants français, irlandais, polonais et belge mettent en garde la Commission européenne

Economie

Dans une lettre au président de la Commission européenne, les dirigeants belge, français, irlandais et polonais mettent en garde contre l’octroi d’importantes concessions de l’UE au Mercosur pour les produits agricoles sensibles. Les négociations de libre-échange entre les deux parties pourraient être bouclées très vite.

La Chine demande au Canada de suspendre ses exportations de viande

Economie

La Chine a demandé au Canada de suspendre immédiatement les exportations de viande canadienne à destination de son territoire suite à la découverte de faux certificats d’exportation, a annoncé mardi l’ambassade chinoise à Ottawa.

Les robots pourraient remplacer 20 millions d’emplois dans le monde d’ici 2030

Equipements

Les robots pourraient remplacer 20 millions d’emplois industriels d’ici 2030 dans le monde, aggravant ainsi les inégalités sociales et géographiques, tout en étant facteurs de croissance économique, selon une étude à paraître mercredi.

Poutine prolonge l’embargo alimentaire contre les Occidentaux jusqu’à fin 2020

Economie

Le président russe Vladimir Poutine a prolongé jusqu’à fin 2020 l’embargo sur les produits alimentaires occidentaux, introduit en 2014 en représailles aux sanctions décrétées par les Américains et les Européens contre Moscou pour son rôle dans la crise ukrainienne.

Un Chinois élu pour la première fois à la tête de la FAO

Economie

Le vice-ministre chinois de l’Agriculture, Qu Dongyu, a été élu dimanche à la tête de l’Agence des nations unies pour l’agriculture et l’alimentation, FAO, basée à Rome, en obtenant une majorité absolue dès le premier tour de scrutin, a constaté l’AFP.

Mobilisation à Bruxelles contre un accord précipité de l'UE avec le Mercosur

Economie

Les burgers végétaux ont la cote auprès des consommateurs végétariens, végans et autres flexitariens.

L’imitation de la viande en Europe et dans le monde: les investisseurs mettent les bouchées doubles!

Economie

Les investissements s’accélèrent partout à travers le monde à destination des start-up qui proposent d’imiter la viande. En particulier aux États-Unis où ils ont atteint 678 millions de dollars sur l’année 2018, soit un doublement depuis trois ans, selon un rapport de l’Ong Good Food Institute, paru le 17 mai. L’Europe est en retrait, comme pour l’ensemble du financement des start-up de l’agtech et de la food tech, selon un rapport d’Agfunder paru le 22 mai.

La Fevia lance un site internet où elle développe ses engagements en matière d’emballages

Conso

Fevia, la fédération de l’industrie alimentaire belge, a lancé samedi le site internet emballages2025.be, où sont résumés les 6 engagements du secteur en matière d’emballages à l’horizon 2025, annonce-t-elle dans un communiqué.

En 2018, presque 3 familles sur 4 ont acheté au moins une fois des légumes bio.

Friands de produits frais bio, les Wallons ont augmenté leurs dépenses de 40%

Conso

Signe que les habitudes des consommateurs changent petit à petit, chaque Belge a consacré 46 € aux produits frais bio en 2018, soit 6,50 € de plus qu’en 2017. C’est néanmoins sur les tables du sud du pays que l’on retrouve le plus ce type de produit, en témoigne l’incroyable hausse des dépenses des ménages wallons.

L’UE règle un vieux différend avec les États-Unis sur le bœuf aux hormones

Animaux

L’Union européenne s’est félicitée vendredi d’avoir réglé un ancien contentieux avec Washington autour du bœuf aux hormones, en réservant une partie de son quota d’importation au bœuf « de haute qualité » en provenance des États-Unis.

A Perwez, une coopérative agricole se dote de son propre hall de découpe

Bovins

La coopérative agricole « En direct de mon élevage » qui vient de fêter son premier anniversaire, a présenté mercredi son nouveau hall de découpe à Perwez (Brabant wallon). « C’est le seul endroit de Wallonie où les agriculteurs ont la découpe entre leurs mains », explique Béatrice de Laminne, éleveur blanc-bleu-belge à Tinlot (province de Liège) et administratrice de la coopérative. Une trentaine de bovins peuvent y être découpés chaque semaine pour les clients de la coopérative.

Près de 5
milliards de litres de lait ont été transformés par l’industrie laitière en 2018.

Large recul de la consommation d’eau et des émissions de CO2 dans l’industrie laitière

Bovins

Ces 10 dernières années, l’industrie laitière belge a réduit de 30 % sa consommation d’eau par litre de lait transformé. Elle est également parvenue à réduire ses émissions de CO2 de 37 %. Il reste néanmoins du potentiel pour réaliser d’importantes avancées, surtout en ce qui concerne la consommation d’eau, estime la CBL.

En Flandre, le nombre de poules bio a augmenté  de pas moins de 16 % entre 2017 et 2018.

Production et consommation bio: la Flandre reste loin derrière la Wallonie

Elevage

Au terme de l’année 2018, 514 producteurs bio étaient recensés en Flandre, soit une hausse de 10 % par rapport à 2017. Ensemble, ils cultivent 7.913 ha (+7 %), à savoir 1,3 % de la surface agricole utile flamande. À l’inverse, les dépenses allouées aux produits bio par les consommateurs du nord du pays – 289 millions d’euros – reculent de 2 %.

Réforme de la PAC: pas de position commune des 28 avant l’été

Economie

Les 28 ministres de l’Agriculture de l’Union européenne ne parviendront pas avant l’été à une position commune, même partielle, sur la réforme de la Politique agricole commune (PAC) après 2020, ont-ils constaté lors d’une réunion informelle mardi à Bucarest.

Vache folle: le Brésil suspend ses exportations de viande bovine vers la Chine

Economie

Le gouvernement brésilien a annoncé lundi la suspension de ses exportations de viande bovine vers la Chine après la découverte d’un cas «atypique» de maladie de la vache folle au Matto Grosso, Etat du centre-ouest du Brésil.

En Europe, les cours du fromage sont stables,  tandis qu’ils sont en hausse sur le marché mondial.

Une tendance globalement à la hausse sur le marché des produits laitiers

Animaux

Dans un contexte de ressource laitière peu abondante dans les grands bassins laitiers excédentaires, les marchés internationaux des produits laitiers sont globalement orientés à la hausse. La demande dynamique tire les cours du beurre et des fromages, tandis que la fin de l’écoulement des stocks d’intervention assainit le marché de la poudre maigre. Seul le marché du lactosérum demeure perturbé par les conséquences de la Fièvre porcine africaine en Chine et le conflit commercial sino-étatsunien.

Immanquable pause photo dans le village de Tujiazhai où les étudiants de la Haute Ecole Condorset et leurs guides et accompagnateurs ont été accueillis avec enthousiasme pour un repas et la visite d’une ferme coopérative dédiée à la production de pêches et prunes.

En avril dernier avec la Haute Ecole Condorcet, une vingtaine d’étudiants ont approché quelques-unes des réalités de la Chine rurale et urbaine

M. de N.

Economie

Sous la conduite des professeurs François Serneels et Matthias Gosselin, et de responsables chinois des Services agricoles et de l’Education, des étudiants de la Haute Ecole Condorcet à Ath se sont rendus au cœur de la Chine – municipalité autonome de Chongqing et province de Hubei – dans le cadre d’un voyage d’études et d’échanges. La rédaction du Sillon Belge faisait partie du voyage.

La production belge de produits laitiers frais a augmenté de 10% en 2018

Economie

En 2018, notre pays a produit 10% de produits laitiers frais en plus que l’année précédente, ressort-il des chiffres de Statbel, l’office belge de statistique.

Le Belge a mangé un peu moins de poisson en 2018

Economie

Le Belge a cuisiné chez lui en moyenne 7,5 kg de poisson, mollusques et coquillages l’année passée, soit 5% de moins par rapport à 2017, ressort-il d’une étude menée par le bureau d’étude de marché GfK Belgique et commandée par le Centre flamand pour la commercialisation de l’agriculture et de la pêche (VLAM, Vlaams Centrum voor Agro- en Visserijmarketing). Le cabillaud reste le poisson le populaire, suivi du saumon. Ensemble, ils représentent plus de la moitié des ventes de poisson frais.

L’inflation poursuit sa baisse

Conso

L’indice des prix à la consommation du mois de mai s’établit à 108,93 points, soit une hausse de 0,02 point par rapport au mois d’avril.