Lupin doux.

Développer les protéines végétales en Wallonie (2/2): «Participer à cette croissance en proposant une offre la plus intelligente possible!»

Végétaux

Le projet permettra, notamment, l’installation de bocalerie, légumerie et conserverie, parmi d’autres ateliers et activités  (stockage, distribution, boulangerie...).

Trois hubs logistiques pour renforcer l’autonomie alimentaire de la Wallonie

Conso

En collaboration avec les acteurs et actrices de terrain, le gouvernement wallon vient de donner son accord pour construire trois centres logistiques de transformation de l’alimentation. Liège, Namur et Charleroi accueilleront, grâce à un budget de plus de 16 millions d’euros, ces nouvelles structures.

La coopération s’est aussi accrue sur  la sécurité des aliments pour animaux.

Sûreté alimentaire : progression de la coopération entre les États membres

Economie

Avec 4.607 notifications transmises liées à des risques sanitaires via le système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF) en 2021, le Réseau d’alerte et de coopération de l’UE a enregistré le plus grand nombre d’échanges jamais atteint, montre le bilan publié au début de ce mois de juillet.

Les prix de la poudre de lait écrémé ont atteint un sommet à la mi-avril  et sont maintenant 57 % plus élevés qu’il y a un an.

Produits laitiers : des prix records qui affectent la consommation

Economie

Les marchés laitiers connaissent une situation exceptionnelle entre les prix élevés des intrants, les événements climatiques extrêmes, les contraintes environnementales et la guerre en Ukraine.

Les Vingt-sept ont introduit, à la demande des grands pays forestiers du nord de l’Europe,  des modifications de la définition de la dégradation des forêts. En l’absence de définition internationale de la Fao, ce concept devra s’entendre comme « les changements structurels du couvert forestier prenant la forme d’une conversion de forêts primaires en forêts  de plantation ou en d’autres terres boisées ».

Déforestation importée : accord des Vingt-Sept sur une position commune

Economie

Les États membres ont finalisé leur position sur la proposition de règlement visant à lutter contre la déforestation importée. Un texte qui cible des produits comme le soja ou la viande bovine.

La commission envisage d’examiner de nouvelles sources de données   en croisant les sources existantes mais aussi la possibilité d’utiliser  à plus grande échelle les données liées aux machines agricoles.

PAC : les données agricoles seraient sous-exploitées

Economie

La cour des comptes européenne vient de publier un rapport d’audit estimant que la commission ne dispose pas de données pertinentes pour évaluer précisément les besoins et la performance de la PAC, et ce en raison d’instruments de collecte et de traitement de données inadaptés.

« La récolte est globalement conforme à la moyenne quinquennale et il n’y a pas lieu de paniquer, mais une récolte abondante  aurait été la bienvenue pour atténuer les tensions sur les marchés mondiaux », estime la Commission européenne.

Inquiétudes pour le blé, malgré des perspectives de récoltes correctes dans l’Union européenne

Végétaux

Selon les estimations des organisations et coopératives agricoles de l’UE (Copa-Cogeca), publiées début juillet, la production totale de céréales en 2022 devrait s’élever à 277 millions de tonnes dans l’UE-27.

Campagne 2021: paiement du solde final des aides directes

Economie

L’Organisme payeur de Wallonie fait savoir qu’il a procédé, le 30 juin, au paiement du solde final des aides directes de la campagne 2021 pour un total de 14.444.335 €.

Le ralentissement de la croissance économique mondiale a pesé  sur la demande ainsi que sur les prix internationaux du sucre qui s’affichent en recul pour le second mois consécutif.

Troisième recul consécutif des prix alimentaires mondiaux

Economie

Le baromètre des prix mondiaux des denrées alimentaires a légèrement fléchi en juin pour le troisième mois consécutif en réponse au recul des prix internationaux des huiles végétales, des céréales et du sucre.

Optimiser les relations entre producteurs et distributeurs

Conso

Dans le cadre du Plan de Relance de la Wallonie, le Collège des Producteurs – en collaboration avec l’Agence wallonne pour la promotion d’une agriculture de qualité, l’Interprofession fruits et légumes de Wallonie et la coopérative Mabio – est mandaté pour animer la nouvelle Interface « Producteurs-Distributeurs ».

La Nouvelle-Zélande est le 26 ème  partenaire de l’UE (avec 1,1 % des importations totales  du Vieux-Continent). Les principaux produits agroalimentaires importés  sont les fruits, la viande ovine ou encore du vin.

Accord de libre-échange avec la Nouvelle-Zélande : nette libéralisation des produits agricoles

Economie

En avril, la collecte s’est rétractée en Europe, malgré des prix records, qui surcompensent le plus souvent la flambée des charges.

Les prix du lait records ne relancent pas la production laitière en Europe

Animaux

En avril, la collecte s’est rétractée en Europe, malgré des prix records, qui surcompensent le plus souvent la flambée des charges.

Développer les protéines végétales en Wallonie, une opportunité d’avenir pour ancrer davantage localement notre alimentation

Végétaux

En mars, la Fédération wallonne de l’Agriculture (Fwa) organisait son séminaire sur le développement des protéines végétales en Wallonie. L’occasion pour Jorge Ercoli, alors chargé de projets pour la Fwa, d’évoquer la situation wallonne, les productions agricoles, la consommation et la place réservée à la production desdites protéines dans la Pac ; pour François Héroufosse, directeur du pôle de compétitivité Wagralim, de s’intéresser aux innovations et aux rôles à jouer pour l’industrie agroalimentaire.

Le logo de la présidence est un symbole graphique contenant un total de 27 éléments qui représentent un nombre égal d'États membres. Chaque élément est basé sur les couleurs du drapeau de chacun  des pays et correspond à une forme  stylisée de flèche de boussole.

Présidence tchèque : «L’Europe comme mission»

Economie

C’est fait depuis le 1er juillet dernier, Prague a pris les rênes du conseil européen pour les six prochains mois. Cette nouvelle présidence devrait axer ses travaux sur les propositions de la commission au niveau de l’utilisation durable des pesticides, les indications géographiques et la lutte contre la peste porcine africaine.

Accord sur les barèmes forfaitaires agricoles-revenus 2021: une bonne année sauf pour le secteur porcin!

Economie

Il y a peu, un accord a été conclu entre le SPF finances et les organisations professionnelles représentatives du secteur concernant les barèmes forfaitaires pour les revenus 2021. Voici les modifications établies.

La grippe aviaire a donné du fil à retordre à l’Afsca l’année dernière. Celle-ci appelle d’ailleurs les particuliers et professionnels à la vigilance tant sa présence est de plus en plus fréquente.

Du côté de l’Afsca: Brexit, grippe aviaire, embargos… ont rythmé 2021

Législation

2021 sonne comme le retour vers la vie d’avant pandémie pour l’Afsca qui a repris son travail normalement après plusieurs mois de perturbations. Au niveau agricole, celle-ci s’est notamment attardée sur la levée des embargos sur les produits porcins, le retour du virus hautement pathogène de la grippe aviaire ou encore le Brexit et ce, aux côtés de ses missions habituelles.

« La mission la plus urgente, outre de faciliter les exportations de céréales ukrainiennes est d’assurer leur transit via la Pologne pour les expédier vers l’Afrique du Nord, le Moyen-Orient» a indiqué N. Lins.

Conflit russo-ukrainien : l’UE mobilisée pour la sécurité alimentaire des pays tiers

Economie

Face au blocage des ports ukrainiens de la mer Noire en raison de la guerre, plusieurs eurodéputés se sont rendus à la frontière polono-ukrainienne et ont appelé à améliorer le transit des céréales pour répondre aux besoins de sécurité alimentaire des pays vulnérables.

« Nous devons nous assurer que les engagements en matière de durabilité pris dans le cadre des accords commerciaux de l’UE ne restent pas uniquement sur le papier, ils doivent  se concrétiser sur le terrain » a indiqué M. Dombrovskis.

Accords commerciaux : renforcement des exigences en matière de durabilité

Economie

La commission a dévoilé, le 22 juin dernier, une nouvelle approche dans laquelle elle entend imposer des normes plus strictes assorties de sanctions, du moins en dernier recours.

La révision proposée transforme l’actuelle directive (Sud) en un règlement (Sur)  rendant les obligations bien plus contraignantes pour les États membres.

Directive européenne sur l’utilisation durable des pesticides : des objectifs contraignants, des flexibilités et des moyens qui restent à préciser

Economie

Malgré les pressions de toute part, la commission a présenté le 22 juin sa proposition de transformer la directive européenne sur l’utilisation durable des pesticides en un règlement plus contraignant.

Hendrik Dierendonck: «À quatre ans, j’ai décidé de devenir boucher»

Animaux

La voix est rocailleuse, l’accent roule comme dans le nord où le vent s’affaire dans le ressac gris des nuages moutonnant. Ils racontent les pas lourds des animaux, insinuent les effluves de l’élevage, résonnent du couperet et de la feuille sur le billot.

L’objectif est notamment de développer quatre filières «très vulnérables» ou «présentant un potentiel en devenir» (fruits, légumes, céréales et protéines).

Renforcer la souveraineté alimentaire wallonne, de la production à la commercialisation

Conso

Dans le cadre du Plan de relance de la Wallonie, le gouvernement régional a débloqué un budget de 45 millions d’euros en vue de poursuivre son ambition de relocalisation alimentaire. Ce montant sera réparti entre deux projets, l’un destiné à soutenir toutes les étapes de la production jusqu’à la commercialisation d’un produit wallon, l’autre permettra la construction de plusieurs infrastructures centrales destinées à assurer le déploiement d’une filière agroalimentaire durable sur tout le territoire.

Pour le ministre français de l’Agriculture, l’urgence est « de mettre en œuvre les voix de solidarité pour être en capacité de sortir avant la prochaine récolte les céréales qui sont encore stockées en Ukraine », ajoutant qu’il s’agissait d’un point « crucial pour les producteurs ukrainiens mais aussi pour détendre les marchés mondiaux ».

Conseil des ministres européens de l’Agriculture : dernière halte avant Prague

Economie

Les ministres de l’Agriculture de l’UE s’étaient donné rendez-vous le 13 juin dernier pour un dernier conseil sous présidence française. L’occasion pour nos voisins, qui en avaient fait leur priorité agricole, de revenir sur la question de la réciprocité des normes entre produits européens et importés, et la présentation par la commission de son rapport sur l’application des normes phytosanitaires et environnementales aux produits agricoles importés.

Recul de la consommation bio en France

Conso

« Le marché français du bio est atone, mais il a progressé chez nos voisins européens », a indiqué Loïc Guignes, président de l’Agence bio française, le 10 juin.

Il est ressorti de l’enquête de l’Observatoire de la consommation alimentaire,  les consommateurs comptent bien adapter leurs comportements d’achats en accordant davantage d’importance aux promotions et aux réductions, aux prix des aliments et au choix du point de vente.

Observatoire de la consommation alimentaire : l’augmentation des coûts plombe les ménages wallons

Economie

L’actuelle conjoncture défavorable a forcément des répercussions sur notre consommation. Pour en quantifier l’impact, l’Apaq-w a diligenté une étude de marché dans le cadre de l’Observatoire de la consommation alimentaire. Elle en a dévoilé les résultats le 16 juin dernier.

Créé en 2016 par les Services agricoles de la Province de Liège, le concours a pour objectif  la mise en lumière des produits de nos campagnes et du savoir-faire de nos agriculteurs.

Province de Liège : concours de beurre salé au lait cru

Conso

Le 11 juin dernier se déroulait la 7ème  édition du Concours du beurre de ferme au lait cru de la Province de Liège. Cette année, ce sont les beurres salés des producteurs liégeois qui étaient au centre de toutes les attentions.