Accueil Economie

Economie

Economie

PAC : «une forme d’insulte au monde agricole»

Economie Des associations environnementalistes se sont penchées sur les observations formulées le 27 mai dernier par la commission sur le plan stratégique wallon. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles n’en font pas du tout la même lecture que le ministre régional de l’Agriculture Willy Borsus. Qui leur a répondu.
L'info en continu Voir toute l’actualité en continu >

Abonnez-vous

Recevez chaque semaine votre journal Le Sillon Belge, accès 24h/24 à l'édition numérique et des avantages exclusifs.

Je m'abonne

France : Marc Fesneau, un nouveau visage au conseil agricole européen

Il incarnait la présidence française du conseil agricole depuis le mois de janvier. En quittant le gouvernement dans la foulée de l’élection présidentielle pour se consacrer aux siens, Julien Denormandie a cédé sa place à Marc Fesneau qui a fait des premiers pas remarqués le 24 mai dernier à Bruxelles.

Province de Namur : concours de beurre salé au lait cru

Désireuse de faire (re)découvrir au grand public le métier de ses producteurs locaux, de mettre à l’honneur les produits de son terroir et de participer ainsi à un retour aux valeurs d’une alimentation saine, la province de Namur a organisé pour la seconde fois son « Concours de beurre de ferme au lait cru »

Wallonie picarde : un bal des chefs et des producteurs à Hoves

Rassembler des producteurs locaux et des Chefs de talent en un seul lieu, c’est l’idée née de la volonté du convivium Slow Food « Les Saveurs de Silly » d’organiser un grand événement aussi exceptionnel que gourmand qui se déroulera dans les jardins de la Cure de Hoves le 2 juillet prochain.

Le choix des lecteurs

Clauses miroirs : un projet de rapport très attendu

Dans un projet de rapport très attendu, la commission admet qu’il « existe une marge de manœuvre » pour appliquer « d’une manière compatible avec l’OMC » des mesures de réciprocité des normes environnementales et sanitaires de l’UE aux produits importés.

Journée des pollinisateurs à Lutrebois : «créons de l’empathie entre agriculteurs et apiculteurs»

Il est des lieux dont la musicalité limpide et solitaire nous offre un billet d’absence pour en éprouver de l’intérieur les mouvements. On y murmurerait presque pour ne pas déranger l’ordre des mots. C’est là, à la porte de Bastogne, que le petit village de Lutrebois a accueilli de bourdonnants apiculteurs en herbe et quelques agriculteurs. Tous en quête de respect de la biodiversité.

Enfin des repreneurs pour l’abattoir de Bastogne!

Au terme de plusieurs mois de négociations, Idelux a reçu une offre ferme de reprise du site de l’abattoir de Bastogne, d’une superficie de plus de 6 ha, comprenant des bâtiments sur plus 17.500 m².