Rien qu’à elles deux, la Russie et l’Ukraine mettent en circulation  un tiers du blé mondial destiné à nourrir le monde.

Conflit russo-ukrainien : «il faut tout faire pour libérer le potentiel de production agricole en Europe»

Economie

Depuis le 7 mars, les œufs des poules confinées doivent porter le code « 2 »  (œufs de poules élevées au sol) et les emballages doivent être adaptés.

Grippe aviaire: la pastille «Pour me protéger, je ponds à l’abri» fait son retour

Volailles

Suite au confinement imposé aux volailles depuis novembre dernier afin d’éviter la propagation de la grippe aviaire, Willy Borsus a décidé de réactiver la pastille « Pour me protéger, je ponds à l’abri » pour les œufs issus de poules normalement élevées en plein air.

Le producteur d’engrais Yara met en garde contre une crise alimentaire mondiale

Economie

Yara International, l’un des plus grands producteurs mondiaux d’engrais, prévient que la guerre en Ukraine pourrait entraîner une crise alimentaire à l’échelle planétaire. «Un choc» est imminent, tant pour l’approvisionnement en denrées alimentaires qu’au niveau des prix, a déclaré lundi Svein Tore Holsether, le patron de Yara, dans une interview accordée à la chaîne britannique BBC.

L’Ukraine introduit des quotas d’exportation de certains produits agricoles

Economie

Le gouvernement ukrainien a introduit des restrictions à l’exportation de certains produits agricoles pour 2022, en pleine invasion russe, a indiqué l’agence de presse Interfax Ukraine, citant une décision des autorités.

Les prix du blé continuent à augmenter

Céréales

Les prix du blé approchent des niveaux record alors que l’invasion de l’Ukraine par la Russie paralyse l’une des plus importantes régions productrices de blé du monde. Sur le principal marché à terme de Chicago, le prix a augmenté de 7% pour atteindre 12,94 dollars par boisseau (environ 35,23 litres). En une semaine, les prix du blé ont augmenté de 41%.

Pour l’Italie, l’objectif de cette nouvelle PAC est clair : relancer son secteur  de l’élevage et développer l’agriculture biologique.

Plans stratégiques nationaux : les principales orientations des États membres

Economie

Malgré le retard de certains pays, la commission a entamé l’examen des premiers plans stratégiques nationaux, les déclinaisons de la future PAC propres à chaque Etat-membre.

M. Denormandie espère que les ministres européens de l’Environnement, qui sont en charge du dossier de la déforestation importée, parviendront à un accord d’ici la fin du mois  de juin qui clôturera la présidence française dont c’était une priorité.

Conseil de ministres de l’Agriculture : clauses miroirs, crise du secteur porcin…

Economie

C’est une foultitude de dossiers brûlants qui attendaient d’être débattus, le 21 février dernier, par les ministres européens de l’Agriculture. Déforestation importée, crise du secteur porcin, envolée des prix de l’énergie et des engrais et, bien sûr, clauses miroirs, autant de sujets qui s’inscrivent dans une actualité particulièrement chargée.

Färm, actif en Wallonie et à Bruxelles, et Ekoplaza, présent en Flandre, fusionnent pour toucher toute la Belgique.

Färm et Ekoplaza fusionnent

Echo des entreprises

Färm, le réseau coopératif bio belge, annonce sa fusion avec Ekoplaza, un groupe familial bio derrière lequel on retrouve notamment le grossiste Biofresh. L’objectif de cette fusion, selon les deux partenaires, est de « hisser plus haut encore les standards du bio et, ensemble, faire face aux défis et opportunités du marché bio. »

Le conflit Russie-Ukraine a de graves répercussions sur les marchés agricoles

Economie

L’invasion russe en Ukraine n’est pas sans conséquence sur les marchés agricoles, en particulier au niveau des céréales et intrants agricoles. Les marchés de la pomme de terre sont également « hésitants ».

La commission prépare une révision de la législation relative à l’information  des consommateurs sur les denrées alimentaires pour tenir compte  des engagements pris dans le cadre de ses nouvelles stratégies.

Étiquetage: la Lituanie rappelée à l’ordre

Economie

La commission a adressé une lettre de mise en demeure (première étape de la procédure d’infraction de l’UE) à la Lituanie concernant sa législation imposant des exigences spécifiques d’étiquetage sur la qualité des produits à base de viande fabriqués dans d’autres États membres (classification des produits en différentes catégories en fonction de leur qualité).

Invasion de l’Ukraine: le blé à un niveau jamais atteint sur le marché européen

Economie

La commission souligne que la grande majorité (84 %) des 35 habitats agricoles et prairies  au niveau de l’UE sont dans un « état de conservation défavorable »  pour seulement 10 % en « bon état de conservation ».

Biodiversité : la commission prépare des objectifs contraignants

Economie

Après plusieurs reports, la commission devrait publier le 23 mars sa proposition de règlement sur la restauration de la nature.

L’utilisation de cultures dérobées et de cultures de couverture du sol fait partie  des bonnes pratiques agricoles en matière de séquestration du carbone.

Agriculture bas carbone : les agriculteurs, ces «soldats du climat»

Economie

Sous la houlette de Julien Denormandie, les ministres européens de l’Agriculture mènent actuellement une réflexion commune sur les modèles agricoles et forestiers en faveur du climat. Outre la mise en place de systèmes bas carbone, ils ont évoqué la piste d’un cadre commun de certification au niveau européen qui puisse concilier robustesse scientifique, facilité de mise en œuvre et rémunération incitative pour les agriculteurs.

Tassement de la croissance des surfaces en bio

Economie

Les surfaces cultivées en agriculture biologique ont continué de progresser dans le monde en 2020. C’est particulièrement le cas dans l’UE où elles ont augmenté de 5,3 %, (soit plus de 700.000 hectares supplémentaires) et représentent désormais 9,2 % des surfaces, même si ce taux de croissance se tasse depuis quelques années. La France est devenue le premier pays de l’UE en termes de surfaces bio tandis que le marché des produits bio a profité de la pandémie de Covid-19 pour enregistrer un niveau de croissance record.

Pour FrieslandCampina, une hausse des prix est indispensable

Economie

Le producteur laitier néerlandais FrieslandCampina juge une augmentation du prix de ses produits indispensable en raison de la hausse du coût des matières premières. L’entreprise, connue entre autres pour ses marques Cécémel et Fristi, doit verser des prix plus élevés aux éleveurs et considère la hausse de l’inflation comme son plus grand défi pour l’année en cours.

De gauche à droite : Dany Derval, président de BELGIUMeats, Didier Petry, président de l’Asbl Blanc-Bleu Promotion, et Erwin Schöpges, président de Faircoop, réunis pour la signature de leur partenariat sous l’oeil du ministre Willy Borsus.

Un label pour le Blanc-Bleu Belge : «Bleu Vallon», synonyme de local, respect, qualité, plaisir

Economie

Autant de substantifs, d’adjectifs qui définissent la démarche d’éleveurs de Blanc-Bleu Belge mus par leur volonté mâtinée de passion, de promouvoir leur produit d’exception dans le secteur de HoReCa. De cette philosophie est née la marque labélisante « Bleu Vallon », fruit d’un partenariat entre l’Asbl Blanc-Bleu Belge Promotion, Faircoop et BELGIUMeats, dont les contours ont été dévoilés le 18 février dernier au cœur de l’exploitation de la famille Coheur à Awans.

Après quatre ans de bas prix sur le marché de l’UE (en raison d’une offre excédentaire), l’étude indique que « depuis la campagne de commercialisation 2018-2019, l’ajustement annuel à la baisse de la production de sucre montre que le marché de l’UE  est en train de trouver un nouvel équilibre ».

Sucre : la fin des quotas aurait eu un impact économique limité

Economie

Actée en avril 2015, la suppression des quotas sucriers n’a pas eu un réel impact sur la viabilité économique des principaux acteurs du secteur, conclut une récente étude commandée par la commission européenne.

« Nous n’avons pas l’intention de stigmatiser quelque production que ce soit  et nous continuerons à promouvoir tous les types de produits agricoles  issus d’une agriculture durable », a assuré le commissaire Wojciechowski.

«Pas de stigmatisation» de la viande ou du vin, promet la commission

Economie

La commission européenne a une nouvelle fois assuré que des produits comme la viande ou le vin, régulièrement mis en cause par les récentes stratégies environnementales de l’UE ne seront pas exclus des programmes de promotion dans le cadre de la révision de la législation attendue cet été.

Cinq États membres n’ont toujours pas soumis leurs projets de plans : l’Allemagne,  la Belgique (qui pourrait être très en retard), la Bulgarie, la Roumanie et la Slovaquie.

PAC : l’adoption définitive des plans stratégiques prend du retard

Economie

Cinq États membres n’ont toujours pas rendu leurs projets de plan stratégique national pour la future PAC à la commission européenne. Initialement attendue avant la pause estivale, la publication définitive de ces plans devrait finalement intervenir au plus tôt cet automne.

Utilisation et échanges de céréales s’intensifient

Végétaux

La Fao a mis à jour, ce 3 février, ses prévisions concernant la production mondiale de céréales en 2021, qui s’établissent à présent à 2.793 millions de tonnes, soit une hausse de 0,8 % par rapport à l’année précédente.

Les prix des huiles végétales sont en nette hausse. C’est notamment le cas  de l’huile de palme, en raison de craintes concernant la possible diminution des disponibilités exportables en Indonésie, le premier exportateur mondial.

2022 débute avec une nouvelle hausse des prix des produits alimentaires mondiaux

Economie

Une nouvelle fois, les huiles végétales tirent vers le haut les prix des produits alimentaires mondiaux. Dans une moindre mesure, cette augmentation est également à mettre sur le compte des produits laitiers.

« Les plastiques biosourcés, biodégradables et compostables peuvent apporter des avantages par rapport aux plastiques  traditionnels» indique la commission.

Bioplastiques : prudence de la commission

Economie

La commission a lancé une consultation publique en vue d’élaborer un cadre d’action pour les plastiques biosourcés, biodégradables et compostables.

Pour l’écologiste Claude Gruffat, «l’objectif de 25 % des surfaces en agriculture biologique devrait être inscrit dans la position finale du parlement afin de donner un cap à tous».

Plan de développement de l’agriculture biologique : 25%, un objectif qui fait débat…

Economie

Si la Wallonie a déjà acté le passage à 30 % de sa SAU en agriculture biologique à l’horizon 2030, il n’en va pas de même pour toutes les régions et États membres de l’UE, loin s’en faut. Preuve en est, des échanges nourris au parlement autour d’un objectif que d’aucuns trouvent trop ambitieux…

La production de vin de l’UE pourrait baisser à 149 millions d’hectolitre d’ici 2031,  estime l’exécutif européen.

Consommation de vin dans l’UE : ralentissement de la baisse

Economie

La baisse de la consommation de vin de l’UE devrait ralentir (-0,2 % par an en 2020-2031 contre -2,4 % par an sur la dernière décennie) pour atterrir à une consommation de 22 litres par habitant en 2031 (-0,4 litre par rapport à 2020), estime la commission dans son dernier rapport sur les perspectives à moyen terme (2021-2031).

En Europe, l’offre en vaches est à nouveau modérée.

Viande bovine (femelle) en Europe: la raréfaction de l’offre soutient les cours

Animaux

Après des réformes un peu plus abondantes à la fin de l’automne, l’offre en vaches est à nouveau modérée. Les cours des réformes sont de nouveau orientées à la hausse.