Changement de cap pour l’Apaq-w qui intègre des agriculteurs dans son conseil d’administration

Elevage

Parmi les variétés confirmées et nouvelles identifiées dans le cadre de ce réseau d’essais et d’onbservations, on retiendra idéalement les plus aptes à procurer un rendement en grain élevé combiné à une faible teneur en humidité.

Les variétés de maïs grain sous l’œil de Varmabel: les clés d’un choix optimal pour ce printemps!

Maïs

Quarante-cinq variétés de maïs grain inscrites au catalogue belge ou européen ont été mises en comparaison par le Cipf et le Lcv – au sein du réseau Varmabel – en Basse et moyenne Belgique. Quels en sont les enseignements ? C’est ce que nous vous invitons à découvrir ci-dessous.

Les agents ne se contentent pas de contrôler la marchandise facilement accessible. Il n’hésite pas à donner de leur personne pour prélever des échantillons bien enfouis dans le  conteneur .

L’Afsca veille à la conformité des aliments entrant sur le territoire belge

MV et J.V.

Législation

Que ce soit au sein des différents bassins qu’il abrite ou dans les entreprises qu’il accueille, le port d’Anvers grouille d’activités d’import-export. Il constitue de ce fait une porte d’entrée sur le territoire belge pour de nombreux produits, dont des denrées alimentaires provenant du Monde entier. Chaque année, l’Afsca les passe au crible, afin de s’assurer de leur conformité au regard de la législation européenne et ce, en vue d’assurer la sécurité des consommateurs.

Alors qu’une nouvelle campagne betteravière s’annonce dans un contexte bien morose, la maîtrise des coûts de production revêt une acuité toute particulière. Cette maîtrise commence par le choix de variétés peu sensibles aux maladies et ravageurs.

A l’heure du choix, pensez à la maîtrise des coûts de production

Betteraves

L’Institut royal belge pour l’amélioration de la betterave ausculte chaque année des dizaines de variétés, sous différents angles. Voici les principaux enseignements de l’expérimentation menée en 2018, avec un regard sur les résultats des années antérieures. Avec une attention particulière sur le comportement vis-à-vis des maladies et des nématodes.

La France, leader mondial de l’exportations de semences

Cultures

La France reste le premier exportateur mondial de semences agricoles en 2017-18, avec 1,6 milliard d’euros, selon une annonce réalisée par le Gnis (interprofession des semences et plants) le 20 décembre dernier.

Depuis le 16 novembre, les épandages de fumier (sauf fumier de volailles) et de compost sont autorisés.

En période hivernale, veillez au respect des conditions d’épandage!

Cultures

En période hivernale, plusieurs conditions d’épandage sont à respecter dans le cadre du Programme de gestion durable de l’azote. Le but : assurer une bonne valorisation des engrais tout en contribuant à la protection de la qualité de l’eau.

S’il est impossible de prévoir ce que nous réservera cette année 2019, tirer parti de l’amélioration génétique par un choix variétal judicieux est un gage de réussite en plus.

Le maïs fourrage très précoce à tardif en Basse et Moyenne: les confirmations et nouveautés à l’heure du choix pour ce printemps

Maïs

Au total, 86 variétés de maïs fourrage – 46 très précoces à précoces et 40 demi-précoces à tardives – ont été testées l’an dernier dans le cadre d’un réseau expérimental de base, coordonné parle Centre indépendant de promotion fourragère et comprenant outre celui-ci, le Lcv (Flandre), le Cpl-Vegemar (Liège) et le Carah (Hainaut). En voici les résultats et les recommandations.

Des récoltes précoces et régulièrement misérables en termes quantitatif et qualitatif. Tel est le bilan d’une année 2018 particulièrement ensoleillée et en même temps «bien sombre» pour les producteurs de maïs.

Culture de maïs fourrage et grain: une année culturale 2018 particulièrement décevante

Maïs

Sur fond de sécheresse et de canicule, le maïs a connu une saison culturale particulièrement courte, avec une maturation très rapide au mois d’août et des premières récoltes extrêmement précoces. Résultat : des rendements souvent médiocres ou à peine satisfaisants dans beaucoup de régions, avec de grandes disparités entre les régions et au sein de celles-ci.

Une coopérative pensée et contrôlée par des agriculteurs, avec l’usine la plus performante  au monde et une perspective de rentabilité prometteuse, voilà les avantages mis en avant par les porteurs du projet dont Jean-François Gosse (Innovity), David Jonckheere  et Benoît Haag (coordinateur).

Une sucrerie à Seneffe? C’est maintenant ou jamais!

DJ

Betteraves

Depuis deux semaines, la Coopérative des Betteraviers Transformateurs (CoBT) arpente la Wallonie (et même la Flandre) pour convaincre les cultivateurs d’investir dans son projet. Les futurs coopérateurs ont désormais jusqu’au 31 janvier 2019 pour arrêter leur choix et devenir, ou pas, propriétaire de leur outil de transformation.

Les betteraves et pommes de terre ont particulièrement souffert de
la sécheresse. La valeur de la production animale est aussi en retrait, en particulier pour la filière porcine.

Premières estimations délivrées par l’Office statistique belge: 2018, la pire année agricole depuis 2013!

Economie

Les conditions climatiques et les crises sanitaires ont impacté la valeur de la production agricole, alors que les baisses de production n’ont pas toujours été compensées par des hausses de prix suffisantes.

Le rejet, un fait marquant de cette année!

Pommes de terre: la production dans la zone Nepg en baisse de 18%

pommes de terre

Les utilisateurs professionnels de pesticides mieux protégés dès 2019

Cultures

Un arrêté ministériel pris récemment par le ministre fédéral de l’Agriculture Denis Ducarme devrait contribuer à mieux protéger les utilisateurs professionnels de pesticides dès l’an prochain, indique mardi le quotidien Le Soir.

La récolte de maïs 2018 peu affectée par les mycotoxines

Elevage

La production de maïs en 2018, inférieure aux années précédentes en raison de la chaleur et la sécheresse, montre un faible niveau de contamination en mycotoxines.

Le puits est creusé jusqu'à une profondeur d'environ 1 m de profondeur. Une dizaine de minutes suffisent pour le creuser. Les informations obtenues nous ferons épargner bien des peines et du temps ultérieurement.

Connaître son sol, pour réussir son installation maraîchère

Maraîchage

Lorsqu’un maraîcher s’installe sur une parcelle qu’il ne connaît pas encore bien, il a tout avantage à s’informer, étudier, analyser la nouvelle situation. Suivant les résultats de ces travaux préliminaires, il pourra juger, jauger et décider de ce qu’il y a lieu de mettre en œuvre pour se donner un maximum de chance de réussite.

Rendement, résistance aux maladies, à la verse et au froid, et valeurs technologiques  sont évalués avant d’admettre une variété candidate au catalogue national.

Deux orges d’hiver entrent au catalogue belge

Céréales

Sur la base des résultats d’essais menés en 2017 et 2018, deux variétés d’orge d’hiver ont été admises au Catalogue national des variétés d’espèces de plantes agricoles.

L’aide peut atteindre jusqu’à 6.500 € par bénéficiaire et par machine.

Bâchage des tas de betteraves: bénéficiez de l’aide wallonne

Betteraves

L’Association des betteraviers wallons (Abw) a reçu un subside d’un montant 600.000 € de la Région wallonne pour aider les agriculteurs et les entrepreneurs à investir dans du matériel de bâchage/débâchage des tas de betteraves.

Du 10 décembre 2018 au 31 janvier 2019, la CoBT propose à tous les agriculteurs et sympathisants intéressés par la Sucrerie de Seneffe une offre en parts sociales A et B, indissociables d’un contrat de livraison de betteraves à la CoBT dont la quantité de betteraves à livrer s’élève à 100 t par part sociale de catégorie B détenue.

Coopérative des Betteraviers Transformateurs (CoBT): l’appel d’offre aux futurs coopérateurs est lancé

Betteraves

Vendredi, la Coopérative des Betteraviers Transformateurs (CoBT) annonçait le lancement de l’appel d’offre aux futurs coopérateurs. À partir de ce lundi 10 décembre et jusqu’au vendredi 21 décembre, 18 séances d’information auront lieu à ce sujet à travers toute la Wallonie. Les agriculteurs ont jusqu’au 31 janvier pour s’engager dans le projet

«Une question simple, pas de grands  discours… Mais ça fonctionne !», explique Marc de Beaufort du CIP au sujet de la campagne de promotion. DJ

Can you imagine a world without potatoes?: une formule commune plus puissante que 100 messages différents

pommes de terre

Le salon Interpom Primeurs a également accueilli le lancement de la campagne de promotion mondiale « Pouvez-vous imaginer un monde sans pommes de terre », un slogan qui a d’ailleurs été utilisé comme thème pour cette édition 2018. L’objectif de cette campagne est de sensibiliser le monde entier à l’importance de la pomme de terre pour l’humanité.

Plus que jamais, la dernière édition a révélé le professionnalisme de plus en plus poussé de la filière de la pomme de terre.

Interpom Primeurs 2018: professionnalisme et confiance au sein de la filière

pommes de terre

La semaine passée, le secteur entier de la pomme de terre s’est rassemblé en masse à Kortrijk Xpo pour le salon Interpom Primeurs. Malgré une saison 2018-2019 problématique due à une sécheresse et à une chaleur exceptionnelles, pas moins de 19.508 visiteurs se sont rendus au salon. Un salon qui s’est montré représentatif du caractère de plus en plus professionnel de la filière de la pomme de terre. « Il règne de toute évidence une forte confiance entre les différents maillons de la chaîne, que les temps soient propices ou non », font remarquer les organisateurs.

Parmi les signataires de la conventin, on trouve les producteurs de plants et de pommes de terre de consommation, les obtenteurs et les maisons de plants, des négociants, et la  distribution…, mais aussi les structures de recherche & développement, ainsi que  les structures d’encadrement et de vulgarisation.

Une convention wallonne «pommes de terre robustes bio» a été signée lors d’Interpom Primeurs

pommes de terre

Mardi 27 novembre, une convention « pommes de terre robustes bio » a été signée au salon Interpom Primeurs, en présence du Ministre wallon de l’agriculture, René Collin, par

37 professionnels de la filière pomme de terre bio en Wallonie, Flandre et aux Pays-Bas.

Yves Devinck, directeur de Roger&Roger, René Collin, Alice Soete, Etienne et Pierre Delbeke, de Comexplant, fiers de présenter  une nouvelle variété belge: Louisa.

Louisa: une nouvelle variété de pomme de terre belge plus écologique et locale!

pommes de terre

L’Apaq-W a profité du salon Interpom Primeurs pour présenter la variété Louisa, une nouvelle pomme de terre belge destinée à la production de chips et présentant une bonne résistance au mildiou du feuillage. Cette pomme de terre demande donc moins de traitements fongicides et peut être cultivée en production conventionnelle et biologique.

Semences de betteraves enrobées avec Cruiser ou Poncho Beta: autorisation temporaire sous certaines conditions

Betteraves

Les semences de betteraves sucrières enrobées avec le Cruiser 600 FS (9763P/B – 600 g/l thiaméthoxame) ou Poncho Beta (9474P/B – 53,3 g/l bèta-cyfluthrine et 400 g/l clothianidine) peuvent être semées sur le territoire belge du 15 février 2019 jusqu’au 14 juin 2019 sous certaines conditions.

Le déficit de pluviosité est 296 litres par rapport à une année normale

Cultures

L’année 2018 a connu le nombre de jours pluvieux le plus bas jamais enregistré, ce qui rend le niveau des nappes d’eau souterraines alarmant. Le déficit est actuellement de 296 litres de pluie par rapport à une année normale et il est peu probable que celui-ci soit corrigé en décembre, explique le météorologue David Dehenauw dans Het Nieuwsblad.

Agriculture bio: l’Europe prolonge l’autorisation du cuivre malgré les risques

Législation

L’Union européenne va prolonger de 7 ans, malgré les risques pointés par l’Agence européenne pour la sécurité des aliments (Efsa), l’autorisation du cuivre dans l’agriculture, l’un des rares bactéricides et fongicides autorisés dans les exploitations agricoles biologiques certifiées.

Cette année, la population de sangliers devra déjà avoir chuté de 30 %.

La Wallonie ambitionne d’éliminer 50% de ses sangliers d’ici mars 2020

Cultures

Si durant l’année cynégétique 2017-2018, 28.487 individus ont été tirés en Wallonie, soit une hausse de 43 % par rapport à 2013-2014, la population de sangliers vivant dans les forêts du sud du pays reste trop importante. En témoignent les dégâts fréquemment constatés aux parcelles agricoles auxquels s’ajoute, cette année, la menace de voir la PPA s’étendre à la Belgique entière. La Wallonie doit donc réduire drastiquement le nombre de suidés qu’abrite son territoire.