Depuis la disparition des quotas de production et des prix minimum du sucre (et donc aussi de la betterave) fin 2017, la rentabilité et par conséquent l’attractivité de la culture betteravière se sont effondrées.

Avenir de la betterave: la Confédération des betteraviers belges appelle l’industrie sucrière et les pouvoirs publics à réagir

Betteraves

En cas d’achat de produits phyto, les fiches «zones tampon» à disposition

Cultures

Protect’eau a mis à jour ses fiches zones tampon. Celles-ci ont été créées pour aider les agriculteurs à trouver l’information rapidement. Elles compilent, par culture, la liste des produits agréés et la largeur de la zone tampon à respecter en fonction de la technique de réduction de la dérive utilisée.

Le NEPG exhorte les producteurs à effectuer une analyse précise de leurs coûts de production avant de signer leurs contrats.

NEPG: les meilleurs prix des contrats couvriront-ils la demande croissante de pommes de terre dans le futur?

pommes de terre

Tous les intrants ont vu leurs prix augmenter au cours des derniers mois, de l’énergie aux engrais, en passant par les produits phytosanitaires et les prix des matériaux de construction, mais aussi celles machines et des pièces de rechange ! Non seulement les coûts de location d’un hectare de terre ont augmenté, mais les « terres à pommes de terre » sont parfois introuvables !

Les techniques de désherbage et de protection des cultures sont en forte et rapide évolution. C'est particulièrement important pour les cultures maraîchères.

De la plantation jusqu’à la vente: faire face au coût de l’énergie en maraîchage

Maraîchage

Les fermes maraîchères restent dépendantes d’achats énergétiques pour produire en plein air et sous serre, pour protéger les cultures (désherbages, soins…), pour conserver les légumes avant leur commercialisation et ensuite pour les transporter.

Le choix variétal proposé par les semenciers a déjà bien évolué lors des dernières années.  Les données climatiques récentes sont intérgrées dans les conseils  en fonction de la région de culture.

Maraîchage: produire en tenant compte de la modification climatique

Maraîchage

Sur base d’observations menées sur une trentaine d’années, nous pouvons penser que les cultures liées à la production de biomasse seraient moins freinées par l’évolution climatique que les espèces produisant des grains.

De gauche à droite, Tom Seconde et Jeff Merckx font partie de l’équipe des instructeurs  maraîchers

Molenbeek, l’agriculture entre bitume et béton

Maraîchage

L’insolence claire du temps, les bruits qui l’envahissent comme on entre dans une pièce pour y délivrer une ardeur. Molenbeek la bigarrée, son canal, il fuit, langoureux, un grain de silence. Le regard des maisons, le linge qui danse, les échos de la vie. Et rien d’autre.

Pour Mathieu et Pierre-Henri le purin d’ortie peut offrir une solution qui tient la route si on travaille sur les synergies et qu’on raisonne correctement son positionnement.

Le purin d’ortie: pas une solution miracle mais une solution d’avenir!

Cultures

À Sombreffe, Mathieu Devos et Pierre-Henri Beguin produisent du purin d’ortie. Cette solution alternative aux effets fertilisants mais également fongicides et insecticides est le fruit de plusieurs années de recherche.

Comment évoluera l’agriculture wallonne?

J.V.

Economie

Depuis 1932, année de naissance du Sillon Belge, l’agriculture wallonne a connu de nombreuses révolutions : apparition des tracteurs, déploiement de la traite robotisée, développement de la culture du maïs, naissance du bio, apparition et disparition des quotas laitiers et sucriers, arrivée de races bovines françaises, ouverture sur les marchés mondiaux…

François Francotte et Jean-Louis Lefebvre espèrent bien devenir des spécialistes des pâtes.

Belpasta: de la semoule, de l’eau et beaucoup de minutie!

D. Jaunard

Céréales

Deux amis, la volonté de proposer un produit fini, des recherches et de la formation, de la semoule de blé dur, de l’eau et pas mal d’ajustements… Tout cela donne Belpasta et ses sept types de pâtes sèches disponibles depuis peu dans une trentaine d’épiceries et magasins locaux.

Au sud du Sillon Sambre et Meuse, il est indispensable de choisir des variétés  de précocité telle qu’elles puissent être récoltées à un stade de maturité  proche de l’optimum, soit entre 32 à 36 % de matière sèche.

Quelles variétés de maïs fourrage retenir au sud du Sillon Sambre-et-Meuse?

Maïs

Le Cipf et le Cpl-Vegemar collaborent à l’étude des variétés de maïs les plus adaptées aux régions agricoles du sud du pays, dans un réseau spécialement dédié à cet effet. Plus de quarante hybrides très précoces à demi-précoces ont ainsi été évalués l’an dernier, avant d’être comparés avec les résultats des années antérieures. En voici la synthèse, pour un choix variétal optimal ce printemps.

Certains pays comme la Finlande, l’Autriche, Chypre, la Lettonie ou l’Estonie ont, eux,  vu le risque d’utilisation des pesticides augmenter.

Net recul de l’utilisation de pesticides en Belgique

Cultures

Des 6.000 pieds de vigne du domaine de Krayenberg, 175 sont de la variété «Souvignier gris», celle qui a le mieux résisté en 2021.

Le vignoble du Krayenberg entre en résistance

Cultures

Planté en 2019, le vignoble du Krayenberg est un bel exemple des vignobles plantés ces trois dernières années : sa taille permet une gestion responsable en famille ou avec des amis et, surtout, le choix des variétés résistantes permet à ses propriétaires de développer une viticulture respectueuse de l’environnement.

Les outils d’aide à la décision pour lutter contre les principales maladies de la vigne

Cultures

L’acronyme OAD signifie Outil d’Aide à la Décision. Les OAD sont des outils précieux qui sont de plus en plus utilisés en agriculture. Ils décrivent des situations phytosanitaires de présence, développement et de prévision de bio-agresseurs et sont accompagnés de règles de décision permettant de guider l’utilisateur vers la décision d’intervenir ou non.

Plus d’un million de tonnes de betteraves récoltées pour la Raffinerie Tirlemontoise

Betteraves

La campagne betteravière de la Raffinerie Tirlemontoise a permis de récolter 1,4 million de tonnes de betteraves sucrières au cours de ces derniers mois. Malgré un chiffre inférieur à celui des années précédentes dû aux mauvaises conditions météorologiques, l’entreprise considère cette récolte comme une réussite.

Le travail par bandes ou sur ados présente pas mal d'avantages pour l'organisation des implantations et récoltes.

Se lancer en maraîchage

Maraîchage

Les chiffres statistiques nous indiquent un manque de production de légumes frais en Wallonie. Ne nous imaginons pas qu’il suffise de s’installer pour réussir. De nouvelles fermes maraîchères s’installent chaque année, d’autres cessent leurs activités.

L’exemple du Domaine du Chenoy, démarré en 2003, va inspirer toute une génération de jeunes vignerons tels que le Château de Bioul, Vin de Liège, le Domaine de Blanc Caillou, la coopérative de Sirault...

Les cépages résistants, la viticulture «verte»

Cultures

En 20 ans, les variétés de vignes résistantes aux maladies sont devenues incontournables en Belgique. Outre l’émergence de pratiques respectueuses de l’environnement, elles permettent aux vins belges de se forger une identité originale. De nouvelles variétés arrivent bientôt de France et d’Italie.

Nécroses sur une feuille de Solaris comme mécanisme de défense contre le mildiou.

Les mécanismes de résistance contre le mildiou (Plasmopara viticola) chez les cépages interspécifiques

Cultures

L’espèce de vigne domestiquée en Europe depuis plus de 6000 ans avant notre ère est Vitis vinifera. Cependant, bien d’autres espèces existent dans le monde, réparties sur l’ensemble du globe terrestre : V. labrusca, V. berlandieri, V. riparia, V. amurensis…

Un bon rendement combiné à une faible teneur en humidité du grain  est un critère primordial dans le choix variétal en maïs grain.

Maïs grain: entre confirmations et nouveautés… les clés pour faire le bon choix

Maïs

Le choix variétal est une première étape importante dans l’itinéraire technique de la culture de maïs grain à sécher ou du maïs grain humide. Ce dossier a pour but de vous guider et de vous conseiller dans votre choix variétal, sur base des résultats des expérimentations menées par le Cipf et le Lcv.

La La réunion aura lieu en visioconférence.

Le 31 janvier, réunion de présentation des protéagineux en ligne

Cultures

La réunion sur les protéagineux sera organisée uniquement en visioconférence, le lundi 31 Janvier 2022, à 14 h. Connexion à partir de 13h45.

La mise en œuvre d’une stratégie de  diversification peut, notamment, entraîner, une amélioration de la productivité,  de la biodiversité et de la fourniture  de différents services écosystémiques.

La diversification des systèmes de cultures, pour des systèmes agro-alimentaires plus durables

Cultures

En interaction avec divers acteurs des filières agro-alimentaires, allant des producteurs aux consommateurs en passant par les acteurs de la recherche, du développement et de l’aval des filières (collecte, transformation et distribution), le projet européen DiverImpacts explore comment différentes stratégies de diversification des systèmes de cultures permettent d’en accroître la durabilité.

Dégâts de gel sur les jeunes pousses au printemps

Bilan de l’année viticole 2021: le vignoble belge soumis à rude épreuve!

Cultures

La Belgique produit à l’heure actuelle près de deux millions de litres de vin, dont plus de la moitié en Wallonie. La superficie consacrée à la viticulture y est passée de 350 hectares en 2017 à près de 600 hectares en 2020 avec un nombre de viticulteurs passé de 154 en 2019 à 198 en 2020. Cette progression montre l’intérêt croissant du belge pour la viticulture.

Certains pays comme la Finlande, l’Autriche, Chypre, la Lettonie ou l’Estonie ont, eux,  vu le risque d’utilisation des pesticides augmenter.

Donnez votre avis sur le Plan de réduction des pesticides

Cultures

Les autorités fédérales et régionales invitent tout un chacun à participer à l’enquête publique sur le Programme 2023-2027 du Plan d’action national de réduction des pesticides (Napan).

Pour rappel, en 2020, les coûts de production d’un hectare de betteraves tournaient autour de 2.380 €, avec l’augmentation annoncée de 20% en 2022, on arriverait à 2.850 €/ha.

Betteraves chez Iscal Sugar: état des négociations pour les contrats 2022

Betteraves

Iscal a refusé la dernière proposition des planteurs de leur accorder une prime de 2,5 € par tonne de betteraves (peu importe le prix du sucre) en supplément de la grille de prix. Ce supplément permettait de compenser partiellement l’augmentation des coûts de production et d’éviter que la culture ne devienne déficitaire pour la majorité d’entre eux. Avec cette proposition, leurs représentants, CoCo Hainaut-Iscal et CoCo Flandres, voulaient donner à Iscal une sécurité d’approvisionnement pour les campagnes 2022 et 2023. Une situation qui leur semblait être gagnant-gagnant pour les deux parties…

Les Bons Villers veut développer un champ photovoltaïque sur des parcelles

Cultures

La commune de Les Bons Villers se penchera lors du prochain conseil communal sur un appel à projet visant à développer un champ photovoltaïque sur des parcelles de quelque six hectares dont elle est propriétaire en bordure de la route N5.

L’entreprise occupe actuellement plus de 20 personnes à temps plein.

De Wassende Maan: le récit, le savoir-faire et le faire savoir, les clés du succès de cette ferme bio!

Cultures

Sise à Deinze en province de Flandre Orientale, De Wassende Maan (en français, la lune croissante) se revendique davantage encore qu’une sprl biologique, puisqu’adepte de l’agriculture biodynamique, depuis plusieurs décennies. Rencontre avec Jan Vanhuysse, coordinateur de cette coopérative, qui a su en dynamiser la notoriété de et l’attractivité. « Attirer les clients, les faire acheter et les faire revenir… requiert de bons produits, un bon marketing… et une bonne histoire », confie-t-il.