L’inflation retombe à 2,08%

Conso

L’Horeca et le secteur agricole s’engagent à promouvoir la viande bovine belge

Animaux

Les trois fédérations Horeca, les syndicats agricoles et l’association des cuisiniers artisans ont signé vendredi une charte par laquelle ils s’engagent à promouvoir l’offre de viande bovine belge au consommateur.

Comment retrouver vos produits sur la table des Bruxellois?

Conso

De plus en plus d’initiatives de supermarchés «alternatifs» travaillant en direct avec des agriculteurs fleurissent à Bruxelles. Il faut dire que le marché est porteur, de nombreux Bruxellois souhaitant avoir accès à des aliments de qualité produits localement. L’occasion pour nous de comprendre les relations que ces «nouveaux supermarchés» entretiennent avec les producteurs qui les approvisionnent et d’ainsi connaître les stratégies à adopter si l’aventure vous tente en tant que fournisseur.

Plusieurs représentants africains avaient fait le déplacement à Bruxelles afin de faire part à l’Europe de leurs inquiétudes.

«N’exportons pas nos problèmes en Afrique!»

Bovins

Sous un slogan commun – « N’exportons pas les problèmes de l’Europe en Afrique » –, des producteurs de lait européens et africains ont sommé l’Europe de mettre en place une politique laitière plus durable, mettant un terme à la surproduction européenne.

L’inflation grimpe à 2,33%

Conso

L’indice des prix à la consommation du mois de mars s’établit à 108,85 points, soit une hausse de 0,33 point par rapport au mois de février.

La Wallonie se dote de 20 nouveaux halls relais agricoles

Conso

Suite à un appel à projet doté de 4 millions d’euros, 20 nouveaux halls relais verront le jour en Wallonie.

Les éleveurs affiliés à la laiterie Inex basée à Bavegem en Frandre orientale ont reçu aujourd’hui la proposition de souscrire à une collaboration avec le groupe Colryut, sur la base d’un prix fixe de 34,76 centimes/litre pour une partie de leur volume de lait.

Colruyt propose aux producteurs laitiers d’Inex 0,3476 euros/l pendant 5 ans

Bovins

Dans un communiqué dévoilé, ce jour, en primeur pour Le Sillon Belge-Landbouwleven, le groupe Colruyt lance la proposition d’une collaboration avec Inex et ses éleveurs laitiers «pour un modèle économique stable et à long terme pour chacun des acteurs de la filière». Concrètement, les producteurs percevraient un prix fixe de 34,76 centimes/litre garanti pendant 5 ans.

L’inflation retombe à 1,99%

Conso

L’indice des prix à la consommation du mois de janvier s’établit à 108,17 points, soit une baisse de 0,05 point par rapport au mois de décembre.

Parmi les principales augmentations des exportations européennes, notons le blé, en hausse de 73 millions €.

Les exportations agroalimentaires européennes reprennent de la vigueur

Conso

Après un début de ralentissement depuis le mois de juillet, les exportations européennes de produits agroalimentaires sont reparties à la hausse en octobre, indique le dernier bulletin de la Commission européenne sur le sujet.

Les agents ne se contentent pas de contrôler la marchandise facilement accessible. Il n’hésite pas à donner de leur personne pour prélever des échantillons bien enfouis dans le  conteneur .

L’Afsca veille à la conformité des aliments entrant sur le territoire belge

MV et J.V.

Législation

Que ce soit au sein des différents bassins qu’il abrite ou dans les entreprises qu’il accueille, le port d’Anvers grouille d’activités d’import-export. Il constitue de ce fait une porte d’entrée sur le territoire belge pour de nombreux produits, dont des denrées alimentaires provenant du Monde entier. Chaque année, l’Afsca les passe au crible, afin de s’assurer de leur conformité au regard de la législation européenne et ce, en vue d’assurer la sécurité des consommateurs.

L’inflation recule de 0,44%

Conso

Les aliments doivent aussi être ludiques,  à l’image de ce kit japonais pour fabriquer soi-même des bonbons... en forme de sushis.

Des aliments toujours plus innovants, répondant aux souhaits des consommateurs

J.V.

A table

En matière d’alimentation, le panel de produits disponibles ne cesse de s’étoffer. Si les industriels de l’agro-industrie sont à l’écoute des consommateurs, ils ne manquent pas non plus d’imagination pour commercialiser des aliments « innovants », surfant ainsi

sur de nouvelles tendances.

L’inflation tend vers la stabilité

Conso

L’indice des prix à la consommation du mois de novembre s’établit à 108,48 points, soit une hausse de 0,17 point par rapport au mois d’octobre.

La campagne de promotion met en scène quatre fruits et légumes représentatifs  de la production bio wallonne et plébiscité par le consommateur :  un oignon, une courge, une pomme et une carotte.

Le consommateur achète davantage bio,mais n’en connaît que très peu les règles…

Conso

Début août, l’Apaq-w a mené une étude de marché visant à mieux comprendre la manière dont les Wallons et les Bruxellois perçoivent le bio. Ses principaux enseignements viennent d’être dévoilés, en même temps que débute une nouvelle campagne de promotion.

L’inflation progresse à 2,75%

Conso

L’indice des prix à la consommation du mois d’octobre s’établit à 108,31 points, soit une hausse de 0,73 point par rapport au mois de septembre.

L’inflation poursuit sa hausse

Conso

L’indice des prix à la consommation du mois de septembre s’établit à 107,58 points, soit un statu quoi par rapport au mois d’août.

L’installation d’une unité de biométhanisation représente un investissement important mais diverses aides permettent d’accompagner les porteurs de projet.

Source d’énergie et de fertilisant, comment monter son projet de biométhanisation?

J.V.

Energie à la ferme

Si l’installation d’une unité de biométhanisation comporte des atouts indéniables, un projet d’une telle ampleur requiert plusieurs mois de réflexion. Cela ne doit toutefois pas freiner les porteurs de projets, car des aides et accompagnements existent.

Outre les bûches, pellets et autres plaquettes de bois,  le miscanthus constitue un agrocombustible de premier choix.

Trouvez la chaudière biomasse qui vous convient!

J.V.

Energie à la ferme

Malgré le poids de l’investissement, un nombre croissant d’agriculteurs abandonne leur chaudière « classique » au profit d’une installation biomasse. Un choix qui leur permet de réduire leur dépendance au gaz ou mazout tout en valorisant des agrocombustibles produits sur l’exploitation. Et ce, sans compromis sur leur confort !

Adapter ses pratiques pour réduire sa facture énergétique

J.V.

Energie à la ferme

La consommation d’énergie peut très rapidement impacter le revenu des agriculteurs. L’envisager autrement ne peut donc que leur être bénéfique. Mais comment ? Éléments de réponse avec Cécile Heneffe, facilitateur bioénergie chez Valbiom.

Les États membres «premiers responsables» de la lutte contre la «fausse viande»

Conso

Alors que, aux États-Unis, le Missouri vient d’interdire l’appellation viande pour les produits d’origine végétale, la Commission européenne juge que, dans l’UE, il revient aux États membres d’assurer l’application correcte de la législation communautaire existante qui donne les moyens de lutter contre les dénominations trompeuses.

Economie: nouvelle hausse de l’inflation

Conso

L’indice des prix à la consommation du mois d’août s’établit à 107,58 points, soit une progression de 0,15 point.

Halls relais agricoles: 15 millions seront octroyés à travers quatre appels à projets

Conso

Le premier appel s’ouvrira le 3 septembre. Les dossiers complets devront être remis à l’Administration pour le 4 novembre. Quant aux autres appels, il seront lancés par intervalle d’1,5 an à 2 ans.

La production de vins français remontera de 25% cette année

Cultures

La production de vin en France devrait s’élever en 2018 à 46,1 millions d’hectolitres, en hausse de 25 % par rapport à la terrible année 2017, marquée notamment par une vague de gel qui avait touché l’ensemble des bassins viticoles, a annoncé vendredi le ministère de l’Agriculture.

De gauche à droite, Dominique Michel (Comeos), la ministre fédérale de la Santé publique Maggie De Block en Jean Eylenbosch (Fevia)  tirent un premier bilan encourageant des actions menées depuis 2012. Mais il reste encore beaucoup à faire!

Moins de sucres et de graisses saturées dans les produits alimentaires qu’il y a 5 ans!

Conso

Ces cinq dernières années, le secteur alimentaire a réduit la teneur en sucres et en graisses saturées dans des produits alimentaires de grande consommation, tout en accroissant la part des fibres. Tel est le bilan tiré, à mi-parcours, de la Convention alimentation équilibrée.

Colruyt achète 25 ha de terres bio en Flandre occidentale

Conso

Le groupe Colruyt a acheté 25 hectares de terres bio en Flandre occidentale, soit l’exploitation agricole « Het Zilverleen » à Alveringem, a annoncé le distributeur qui souhaite ainsi « garantir la production locale – belge – de légumes bio, ainsi que son approvisionnement, afin de répondre à la demande croissante des clients ».