Malgré des récoltes en recul, les marchés devraient rester lourds et maintenir la pression sur les cours.

Les cours des matières premières sous pression

D’après Tendances Lait et Viande (Idele)

Animaux

Pas de bon malt sans une orge brassicole de qualité!

La Belgique, 4e pays producteur: coup de projecteur sur le malt

Céréales

Ingrédient majeur de la fabrication de la bière, le malt produit à partir de l’orge fait l’objet d’une demande considérable à l’échelle mondiale. Notre pays est un acteur majeur dans ce domaine.

Si la production européenne de froment, estimée à 140
Mt, est en hausse de 5
%, d’importantes différences de qualité sont observées à travers le continent.

Pessimiste, l’Europe n’entrevoit aucune hausse de prix sur les marchés des céréales et oléagineux

Végétaux

Estimée à 300 millions de tonnes, la production européenne de céréales affiche une croissance de 1,5 % par rapport à la saison dernière. Cette hausse, combinée aux importants stocks résiduels, ne serait pas de bon augure pour les finances des céréaliers. De leur côté, les oléagineux affichent eux aussi leur bonne forme avec une récolte en progression de 10 %, ce qui a toutefois pour conséquence de freiner la reprise des cours internationaux.

Fedagrim présente son Pacte pour revaloriser l’agriculture belge

Végétaux

Fedagrim présente jeudi son Pacte agricole à l’occasion de la seconde session de ses États-Généraux à Louvain-la-Neuve. La Fédération belge des fournisseurs de machines, bâtiments et équipements pour l’agriculture, l’horticulture, l’élevage de bétail et le jardinage (Fedagrim) met cette année l’accent sur l’adéquation des prix et de la qualité, la protection des agriculteurs et plaide pour une gestion plus inclusive du secteur.

Le Nepg estime que 10 à 20
% de la récolte doivent encore être réalisés en 
Hollande, en Grande-Bretagne et dans le Nord de l’Allemagne, en raison 
de conditions très humides.

Récolte de pommes de terre dans le nord-ouest de l’UE: la production revue à la hausse

Fiwap-Nepg

pommes de terre

Le Groupement des producteurs de pommes de terre du nord-ouest de l’UE a revu à la hausse son estimation faite en septembre : la production des 5 pays concernés s’élèverait en réalité à 28,9 millions de tonnes.

Cette année, la hausse des surfaces et de la production ont participé au niveau de récolte affiché cette année par l’UE.

Pomme de terre: surface et production en hausse dans l’UE-28

pommes de terre

Alors que l’Union européenne a engrangé une solide récolte, la production aux États-Unis et au Canada s’affichent à la baisse.

Comment les prix vont-ils évoluer
? Y aura-t-il une embellie et des cours rémunérateurs dans les mois qui viennent
? Difficile à prévoir, mais la Fiwap délivre toutefois une série d’éléments éclairants.

Pommes de terre : les rendements et la qualité 2017, sous la loupe… et un œil sur le futur

Fiwap

pommes de terre

Les récoltes belges de même que celles du nord-ouest de l’Union européenne se révèlent d’un bon niveau, et parfois même d’un très bon niveau, mais elles sont aussi très hétérogènes. Dans certaines sous-régions les rendements sont largement inférieurs aux moyennes indiquées ci-dessous.

En fonction de l’intérêt, de l’engagement financier des planteurs, le projet d’une nouvelle sucrerie coopérative se concrétisera très rapidement à Seneffe ou prendra fin en mars 2018! .

Les betteraviers, propriétaires d’une nouvelle sucrerie super performante à Seneffe? L’heure est venue pour les producteurs de s’engager!

M. de N.

Betteraves

Une coopérative aux mains des agriculteurs, une distance moyenne de 42 km pour l’approvisionner, 1.500.000 t de betteraves traitées, 2.000 planteurs, 213 millions d’euros d’emprunt sur un investissement de 300 millions d’euros, la création de 90 emplois directs et plus de 300 indirects, quelque 20.000 ha de culture supplémentaires, l’incorporation de la marge de la transformation dans le prix d’achat des betteraves… sous le regard très positif du gouvernement wallon ! Voilà comment se profile ce projet initié par l’ABW. Pour les fonds propres, l’appel à participation financière est lancé aux agriculteurs, condition sine qua non à la construction de cette sucrerie « par des agriculteurs et pour des agriculteurs » !

Les chercheurs américains ont aussi découvert la possibilité de faire pousser du maïs contenant de la méthionine sans le modifier génétiquement.

Issu de recherches américaines, du maïs génétiquement modifié pour être plus nutritif

Maïs

Des scientifiques américains ont réussi à modifier génétiquement du maïs pour qu’il produise un acide aminé contenu dans la viande, ce qui pourrait augmenter sa valeur nutritive.

La production mondiale de blé est tirée par la Russie mais surtout par l’Union européenne.

La production mondiale de blé, proche de son record

Végétaux

L’estimation de la récolte mondiale 2017-2018 est relevée de plus de 6 Mt à 751,2 Mt.

Niveau «historiquement bas» des vendanges dans l’UE

Végétaux

France: la production viticole estimée en baisse de 19% à cause du climat

Végétaux

La production viticole française a baissé de 19 % en 2017 par rapport à l’an dernier, à 36,9 millions d’hectolitres, selon des estimations du ministère de l’Agriculture. Ce net recul s’explique par des conditions climatiques défavorables.

Des victimes américaines plaident à Bruxelles pour l’interdiction du RoundUp en Europe

Végétaux

En amont de la réunion de jeudi et vendredi à Bruxelles d’un comité sur le renouvellement de l’autorisation du glyphosate, où siègent des représentants des États membres, deux parties civiles et deux de leurs avocats, qui ont poursuivi la firme américaine Monsanto, s’exprimaient mercredi dernier au Résidence Palace à Bruxelles sur les dangers de cet herbicide connu sous le nom commercial de RoundUp.

Le sorgho fait entendre sa voix

Végétaux

L’Europe pèse très peu dans le monde du sorgho, mais peut exister beaucoup plus. Tel est le message lancé, fin septembre par Luc Esprit, délégué du projet Sorghum ID, interprofession qui a vient de voir le jour à Bruxelles.

La Russie s’affirme depuis quelques années comme un acteur primordial sur le marché des céréales.

La Russie va battre son record de production céréalière

Végétaux

La récolte de céréales de la Russie, premier pays exportateur de blé, va dépasser cette année son record de 127 millions de tonnes qui remontait à 1978, à l’époque soviétique, vient d’annoncer son ministre de l’Agriculture.

Parmi les milliers d’échantillons de grains réceptionnés au laboratoire de technologie céréalière du Cra-w à Gembloux, certains – humidité excessive – sont placés dans des étuves avant analyse.

Les blés 2017 sous l’angle de la qualité: rien de particulier, et des teneurs en protéines faiblardes

Céréales

Des rendements moyens à très bons selon les situations, des poids à l’hectolitre dans les valeurs habituelles, des Hagberg bien au-delà du minimum de 220s requis, des teneurs en protéines plutôt moyennes à faibles, des teneurs en mycotoxines (déoxynivalénol et en Zéaralénone) faibles et non problématiques. Un bilan global détaillé ci-dessous.

A l’horizon 2025, le prix du blé et d’autres matières premières agricoles vont connaître une stabilité avec une légère tendance haussière.

Le prix des matières premières agricoles relativement stables à l’horizon 2025

Végétaux

Si la volatilité des prix des matières agricoles mine la trésorerie de nombreuses exploitations agricoles, les différents marchés semblent se stabiliser… L’occasion pour Bernard Kepenne, Chief economist de la CBC, de dresser les perspectives d’évolution des prix des principales matières agricoles à l’horizon 2025.

La récolte mondiale de grains est revue à la hausse par le CIC.

Une vague de récolte record portée par la mer Noire

Végétaux

Le Conseil international des céréales révise à la hausse ses estimations de récolte de grains dans le monde.

Le marché intérieur de l’Union européenne est et reste un marché sûr  et stable pour les produits agricoles et horticoles, tant  en volumes qu’en valeurs.

Par ces temps incertains, où se situe l’avenir de nos productions de fruits et légumes?

Végétaux

« L’an dernier, nous espérions que l’embargo russe disparaîtrait à court terme », confie Rita Demaré, présidente de la fédération belge des coopératives horticoles (VBT). Mais la question qui nous concerne aujourd’hui est plutôt de savoir où est l’avenir de nos productions de fruits et légumes.

OMC/céréales: la Chine bloque une demande d’arbitrage des États-Unis

Végétaux

La Chine a bloqué jeudi une demande de mise en place d’un panel au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) réclamé par les États-Unis pour régler un conflit à propos des droits de douane chinois frappant les importations de riz, de blé et de maïs.

Les prix du blé continuent de reculer, plombés par l’euro et la récolte russe

Végétaux

Les prix du blé étaient encore en repli, mardi à la mi-journée, sous pression d’un taux de change euro/dollar toujours plus défavorable et d’une récolte russe toujours plus importante.

2016, annus horribilis pour la production agricole belge

Cultures

2016 est une année dont les agriculteurs belges se souviendront longtemps. Mais pas pour de bonnes raisons. Marquée par un printemps trop humide et même, par endroits, des inondations, la saison 2016 s’est soldée par une baisse de production dans toutes les spéculations végétales, confirment des statistiques du SPF Economie publiées à quelques jours de la 83e Foire agricole de Libramont.

Belgapom: dernières cotations pour cause de fin de saison

pommes de terre

La cotation Belgapom de ce vendredi 30 juin pour les pommes de terre de variété Bintje s’établit à 25,00 €/100kg (TVA excl.) ou 26,50 €/100kg (TVA incl.). ​Belgapom évoque un marché stable sur lequel l’offre est égale à la demande, équilibre.

Bintje et Fontane et Challenger: 25,00€/100kg

pommes de terre

La cotation Belgapom de ce vendredi 23 juin pour les pommes de terre de variété Bintje s’établit à 25,00 €/100kg (TVA excl.) ou 26,50 €/100kg (TVA incl.). ​Belgapom évoque un marché calme sur lequel l’offre est supérieure ou égale à la demande.

Malgré des prix actuellement bas, les perspectives seraient positives pour la filière céréales.

L’agriculture européenne retrouve la santé

Economie

À l’occasion du Conseil européen des ministres de l’Agriculture qui s’est tenu le 12 juin à Luxembourg, la Commission européenne a dressé un bilan économique des filières laitière, bovine porcine et céréalière.