Plusieurs représentants africains avaient fait le déplacement à Bruxelles afin de faire part à l’Europe de leurs inquiétudes.

«N’exportons pas nos problèmes en Afrique!»

Bovins

Selon la Commission européenne, le marché laitier est jugé équilibré même si les marges des producteurs s’amenuisent.

En recul début 2019, la collecte laitière européenne est prévue en hausse sur l’année

Animaux

Les premières perspectives présentées par la Commission européenne à l’occasion de la réunion de l’Observatoire européen du marché laitier le 29 mars à Bruxelles, montrent une baisse de la production européenne au premier semestre 2019 et anticipent une hausse en seconde partie d’année. Le marché est jugé équilibré même si les marges des producteurs s’amenuisent.

En travaillant directement avec des organisations d’éleveurs, le groupe Colruyt évite une série d’intermédiaires.

En quête de transparence, Colruyt court-circuite la filière viande bovine traditionnelle

Bovins

Le groupe Colruyt charcute la filière viande en collaborant directement avec trois organisations d’éleveurs. Tout profit pour les trois maillons restant de la chaîne?

Pour rappel, la Chine est fortement touchée par la peste porcine africaine, et ses achats sont annoncés en forte hausse sur le second semestre.

Cours du porc: les besoins chinois se concrétisent par des hausses à travers le monde

Animaux

De la Bretagne aux États-Unis, les cours du porc ont rebondi après plusieurs mois de stagnation sur fond de demande chinoise en hausse, ou présumée comme telle.

Les éleveurs affiliés à la laiterie Inex basée à Bavegem en Frandre orientale ont reçu aujourd’hui la proposition de souscrire à une collaboration avec le groupe Colryut, sur la base d’un prix fixe de 34,76 centimes/litre pour une partie de leur volume de lait.

Colruyt propose aux producteurs laitiers d’Inex 0,3476 euros/l pendant 5 ans

Bovins

Dans un communiqué dévoilé, ce jour, en primeur pour Le Sillon Belge-Landbouwleven, le groupe Colruyt lance la proposition d’une collaboration avec Inex et ses éleveurs laitiers «pour un modèle économique stable et à long terme pour chacun des acteurs de la filière». Concrètement, les producteurs percevraient un prix fixe de 34,76 centimes/litre garanti pendant 5 ans.

«Des prix fermes» attendus dans les mois à venir

Animaux

La production de lait de l’UE, en hausse globale depuis début 2018, a commencé à reculer en octobre et des prix à la ferme élevés sont attendus pour les mois à venir. À l’horizon 2030, l’UE devrait conforter sa place de 1er exportateur mondial malgré des coûts de production en moyenne plus élevés que ses principaux concurrents.

Les agents ne se contentent pas de contrôler la marchandise facilement accessible. Il n’hésite pas à donner de leur personne pour prélever des échantillons bien enfouis dans le  conteneur .

L’Afsca veille à la conformité des aliments entrant sur le territoire belge

MV et J.V.

Législation

Que ce soit au sein des différents bassins qu’il abrite ou dans les entreprises qu’il accueille, le port d’Anvers grouille d’activités d’import-export. Il constitue de ce fait une porte d’entrée sur le territoire belge pour de nombreux produits, dont des denrées alimentaires provenant du Monde entier. Chaque année, l’Afsca les passe au crible, afin de s’assurer de leur conformité au regard de la législation européenne et ce, en vue d’assurer la sécurité des consommateurs.

La tension a baissé en fin d’année pour le marché des ingrédients laitiers.

Animaux

La tension sur les marchés des produits laitiers semble se réduire en cette fin d’année. Les cours du beurre comme ceux des fromages sont orientés à la baisse. Face à une production en recul, le déstockage de la poudre maigre se poursuit à un rythme élevé, maintenant une pression sur les cours.

Le prix du lait, loin de couvrir les coûts de production

Bovins

Les résultats d’une nouvelle enquête commanditée par l’European Milk Board (EMB) montrent que l’écart entre les coûts de la production laitière dans six pays européens (Belgique, France, Pays-Bas, Allemagne, Luxembourg et Danemark) et les prix payés aux producteurs se creuse.

Le cheptel porcin européen se contracte légèrement (-1 %)  tandis que la production de viande s’affiche en hausse de 1,5 %.

Marché international du porc: les prix maintenus sous pression

J.V.

Porcs

Le marché porcin européen fait face à plusieurs défis : politique américaine protectionniste, peste porcine africaine, hausse de la production… Ce qui, d’une part, affecte les relations commerciales qu’entretient l’Europe avec ses partenaires et, d’autre part, rend les cours incertains.

Porc : l’UE attaque de nouveau l’embargo sanitaire russe à l’OMC

Porcs

Feu vert de l’UE pour la renégociation du contingent d’importation de bœuf américain «sans hormones»

Bovins

La Commission européenne a reçu le feu vert du Conseil de l’UE pour négocier l’allocation spécifique aux États-Unis, qui le réclament, d’une partie du contingent d’importation communautaire en franchise de 45 000 tonnes de viande bovine de haute qualité « sans hormones ».

L’ancien périmètre de 63.000 hectares est désormais scindé en 3 zones spécifiques répondant chacune à des impératifs précis.

Peste porcine africaine: trois zones spécifiques et de nouvelles mesures de lutte!

Elevage

Sur proposition du ministre wallon de l’Agriculture, de la Nature et de la Forêt, René Collin, le Gouvernement wallon a adopté, ce vendredi 12 octobre, un arrêté portant sur différentes mesures temporaires de lutte contre la peste porcine africaine. Ces dispositions ont été au préalable présentées par le ministre aux experts dépêchés par la Commission européenne afin de poursuivre la stratégie mise en place.

La collecte de lait de l’UE a progerssé de 1,7
% en janvier-juillet, rn comparaison avec la même période en 2017. Elle devrait toutefois se tasser sur la deuxième partie de l’année.

Marché laitier européen: la sécheresse estivale et les perturbations commerciales inquiètent

Bovins

Des incertitudes pèsent sur le marché laitier européen : impact sur la production de la sécheresse estivale, Brexit, perturbations commerciales entre la Chine et les États-Unis notamment. La collecte de l’UE a progressé de 1,7 % sur les sept premiers mois de l’année mais devrait ralentir d’ici décembre. Une hausse de 0,8 % est attendue pour 2018, puis de 0,9 % pour 2019.

La confirmation en province de Luxembourg de 2 cas de sangliers contaminés par le virus responsable de la peste porcine africaine présente un impact majeur pour les secteurs de l’élevage et de la chasse, d’où la prise de mesures immédiates et coordonnées par les différents niveau de pouvoir.

Deux cas de sangliers porteurs du virus de la peste porcine africaine dans la commune d’Etalle!!

Porcs

L’Agence alimentaire, le laboratoire national de référence Sciensano et la Région wallonne se sont concertés ce jeudi en urgence afin d’identifier les mesures à adopter de manière coordonnée en Belgique suite à la confirmation de 2 cas de sangliers contaminés par le virus responsable de la maladie connue sous le nom de peste porcine africaine/African swine fever. La lutte contre la maladie ne constitue pas un enjeu de santé publique mais bien un enjeu de santé animale et économique.

Longtemps réalisée largement au sein de petits élevages traditionnels opérant à l’échelle locale, la production porcine chinoise est en pleine restructuration sous la forme de très grosses unités de production. L’épidémie de peste porcine africaine qui progresse actuellement dans le pays est un véritable séisme.

La peste porcine africaine donne des sueurs froides à la Chine... et à ses voisins

Porcs

La peste porcine africaine s’est faufilée cet été en Chine, pays qui produit un porc sur deux dans le monde. Divers foyers ont été recensés depuis le 3 août, notamment dans le grand Est du pays, où se situe la production porcine. L’inquiétude est vive dans le pays et chez ses voisins car c’est l’une des maladies animales les plus difficiles à contrôler.

La Commission propose d’ouvrir davantage aux États-Unis son quota de bœuf importé

Bovins

La Commission a demandé aux États membres de lui permettre de négocier avec les États-Unis une révision du fonctionnement du quota global d’importation de viande de bœuf sans hormone dans l’UE, afin de participer à l’apaisement des tensions commerciales transatlantiques.

Le prix du lait pèse sur les résultats de FrieslandCampina

Animaux

Le faible prix des produits laitiers pèse sur les résultats de FrieslandCampina, ressort-il de ses résultats semestriels publiés jeudi.

Sous l’effet de la sécheresse et de la crise turque, le prix du bétail recule

Bovins

Depuis la réouverture du marché de Ciney début août, le prix des bovins a baissé de l’ordre de 10 à 20%, s’alarme la Fédération nationale du commerce de bétail (Fncb). Pour les éleveurs wallons, cela représente un manque à gagner pouvant aller de 100 à 400 euros par tête selon le type de bête.

Une croissance de 1 % de la production laitière  est prévue sur l’ensemble de l’année.

UE: un marché du lait, assaini mais préoccupé

Animaux

La baisse du prix du lait à la ferme ajoutée à une météo défavorable a freiné la croissance de la production européenne qui menaçait de déraper. Les prix des produits laitiers restent à la hausse. Mais les tensions commerciales internationales, liées à la politique des États-Unis, inquiètent.

Durant l’assemblée, les membres ont pu donner leur avis lors de différents débats. Chaque sujet a provoqué de nombreuses réactions, preuve de leur importance dans l’actualité.

Filière d’alimentation animale: Ovocom aide à mieux prévenir la fraude

Elevage

La plateforme de concertation de la filière d’alimentation animale Ovocom a présenté récemment son rapport annuel. Dans celui-ci, elle a signalé une augmentation de 4 % du nombre de sociétés qu’ils ont certifiées. En plus des sociétés étrangères, 92 % des entreprises d’aliments belges sont affiliées. Une liste de contrôle pour la fraude représente la nouveauté de cette année.

La croissance de la collecte laitière mondiale est ralentie

Animaux

La croissance de la production laitière est ralentie dans la plupart des pays membres de l’UE-28, et ce même dans les autres grands bassins laitiers exportateurs. Le faible afflux de lait au pic saisonnier de production devrait induire une nouvelle remontée du prix du lait dans les prochains mois.

La charte «viande pour l’avenir» approuvée

Animaux

La Febev, l’association qui représente les abattoirs, les ateliers de découpe et les grossistes, a approuvé à l’unanimité la charte « viande pour l’avenir ». Avec la charte, le secteur s’engage à prendre un certain nombre de mesures importantes en faveur d’une chaîne de production de la viande durable, éthique et sûre. Ceux qui ne signeront pas la charte ne seront plus les bienvenus au sein de la Febev à partir du 1er septembre 2018.

Tous les emballages porteront le logo Biomilk.be, permettant au client de faire le lien immédiatement.

Une nouvelle gamme «Delhaize Bio» avec le lait de chez Biomilk.be

Bovins

Dès le 1er juillet, Delhaize proposera du lait, de la crème et du yaourt bio 100 % belge sous la marque « Delhaize Bio ». C’est la première fois en Belgique qu’un supermarché collabore si étroitement avec une coopérative.

Le prix des vaches de réformes est globalement à la hausse en Europe.

Femelles en Europe: le prix des laitières globalement en hausse

Animaux

Les prix des vaches de réforme sont globalement en hausse en Europe après deux années de bas niveaux. Ils sont soutenus par la demande croissante pour la viande de transformation et par les moindres réformes dans certains Etats membres.