Accueil Conso

Les récoltes de betteraves affectées, la production de sucreries en danger

Les vagues de chaleur qui frappent l’Europe cet été affectent les récoltes de betteraves sucrières, ce qui pourrait avoir un impact sur la production de bonbons et de chocolats, affirmaient des experts du secteur le 14 août.

Temps de lecture : 1 min

La production de sucre dans l’UE et au Royaume-Uni devrait atteindre 16,4 millions de tonnes lors de la prochaine saison, soit un million de moins que lors de la précédente, selon le négociant Czarnikow. Si la pluie continue à se faire attendre, les prévisions pourraient s’assombrir, ce qui nécessiterait encore davantage d’importations.

Les prix du sucre blanc sur le marché à terme de Londres ont grimpé à un niveau tel qu’ils se situent actuellement 8 % de plus que leur plafond sur les cinq dernières années, atteint en juin. Les experts estiment que cette situation va entraîner des restrictions d’achats, ce qui signifie que des entreprises vont réduire leur production de sucreries.

La récolte des betteraves débutant à l’automne, la situation pourrait encore être rétablie. Les prévisions météo ne semblent cependant pas accréditer ce scénario.

Belga

A lire aussi en Conso

«On ne peut croire en une agriculture sans élevage, prélude à une alimentation sans agriculture»

Elevage Ce n’est un secret pour personne : les éleveurs souffrent. Tant d’un désintérêt du citoyen pour leur activité que de la multitude d’idées reçues relatives à la production et à la consommation de viande… Heureusement, les produits carnés ont encore leurs défenseurs. Parmi ceux-ci, le politologue français Paul Ariès qui ne manque jamais de remettre « la vache au milieu de la prairie ».
Voir plus d'articles