Accueil pommes de terre

pommes de terre

pommes de terre

L'info en continu Voir toute l’actualité en continu >
Abonnez-vous

Recevez chaque semaine votre journal Le Sillon Belge, accès 24h/24 à l'édition numérique et des avantages exclusifs.

Je m'abonne

Le nettoyage des bâtiments et du matériel contaminés au CIPC est indispensable pour éviter la contamination croisée

Depuis le 30 juin 2020, l’utilisation du chlorprophame, plus communément appelé CIPC, pour le contrôle de la germination des pommes de terre est interdite en Belgique. Il ne pourra donc plus être employé sur la récolte 2020. Néanmoins, la probabilité de contamination croisée des pommes de terre avec le CIPC issu des bâtiments et du matériel de manutention contaminés est bien réelle. Pour limiter ce risque, le nettoyage des bâtiments et de leur contenu est indispensable.

Le choix des lecteurs