Tant à l’état adulte qu’à l’état larvaire, le doryphore peut causer de très importants dégâts en pommes de terre.

Lutter contre les doryphores est obligatoire

pommes de terre

L’irrésistible ascension d’un tubercule qui a la frite

pommes de terre

La superficie consacrée à la culture de la pomme de terre et la production de ce tubercule n’ont cessé de croître ces dernières années en Belgique au point de faire de la pomme de terre, en valeur, «la production végétale la plus importante après les légumes», révèlent des statistiques du SPF Economie publiées à quelques jours de la 83e Foire agricole de Libramont.

La culture du fritkot reconnue au patrimoine immatériel de la Belgique

pommes de terre

Les ministres de la Culture et de l’Agriculture des entités fédérées ont tenu jeudi à l’Atomium la session académique liée à la reconnaissance de la culture du fritkot belge au patrimoine immatériel de la Belgique. Une procédure à l’Unesco n’est pas encore à l’ordre du jour.

La Fiwap recommande de surveiller de près les parcelles.

Pommes de terre: nombreux soucis aux champs

pommes de terre

Sécheresse, rejets, brûlures dues au soleil, carences,… nombreuses sont les parcelles qui sont affectées par l’un ou l’autre problème.

Belgapom ne veut pas renégocier les contrats de livraison de patates

pommes de terre

Belgapom, l’organisation professionnelle belge des négociants et des transformateurs de la pomme de terre, ne désire pas renégocier les contrats de livraison de patates, a-t-elle fait savoir mardi au lendemain d’un appel en ce sens du syndicat général des agriculteurs (ABS). Selon elle, la prochaine récolte des pommes de terre - qui aura lieu en septembre et octobre - devrait avoir un rendement normal.

En cas de populations abondantes, il convient d’attendre qu’un maximum d’insectes soit au stade jeune larve.

Doryphores en culture de pommes de terre: restez viglants!

pommes de terre

Alors que certains champs voient arriver une deuxième génération de doryphores, d’autres sont exempts de ce ravageur. A surveiller pour réagir au cas par cas.

L’ABS veut renégocier les contrats de livraison de pommes de terre

pommes de terre

Le syndicat général des agriculteurs (ABS) a demandé à Belgapom, l’organisation professionnelle belge des négociants et des transformateurs de la pomme de terre, de pouvoir renégocier le plus rapidement possible les contrats de livraison. Les producteurs espèrent que les autres membres du secteur tiendront compte des effets de la récente sécheresse sur la prochaine récolte.

Pommes de terre: peu de pucerons, mais surveiller les doryphores

pommes de terre

Si les pucerons se font discrets, il n’en va pas de même pour les doryphores, dont les populations sont extrêmement variables d’une parcelle à l’autre.

Belgapom: dernières cotations pour cause de fin de saison

pommes de terre

La cotation Belgapom de ce vendredi 30 juin pour les pommes de terre de variété Bintje s’établit à 25,00 €/100kg (TVA excl.) ou 26,50 €/100kg (TVA incl.). ​Belgapom évoque un marché stable sur lequel l’offre est égale à la demande, équilibre.

Grand dévoreurs de feuilles, les doryphores ont été largement favorisés par les conditions climatiques de des dernies mois. La présence de repousses de pommes de terre dans d’autres cultures est un élément agravant.

Pommes de terre: contre les doryphores, on fait quoi?

pommes de terre

Si la gestion des repousses de pomme de terre dans les autres cultures est d’une grande importance vis-à-vis du mildiou, elle l’est tout autant dans la lutte contre les doryphores.

Bintje et Fontane et Challenger: 25,00€/100kg

pommes de terre

Actif dans la filière pomme de terre ? Formez-vous à «WatchITgrow»

pommes de terre

L’équipe du projet WatchITgrow (Cra-w, Ulg, Vito et Belgapom) organise deux sessions de formation à l’utilisation de la plateforme en ligne WatchITgrow en présence des agronomes de la Fiwap.

Les repousses de pomme de terre étant souvent à l’origine des contaminations secondaires de mildiou, il est impératif de les éliminer.

Pommes de terre: lutter contre les repousses, c’est essentiel!

pommes de terre

Si les tas d’écart de triage sont des sources potentielles de contamination primaire du mildiou, veillons également à éliminer les repousses qui sont aussi un relais pour l’ennemi numéro de la culture!

Bintje, Fontane et Challenger: marché calme selon Belgapom

pommes de terre

La cotation Belgapom de ce vendredi 9 juin pour les pommes de terre de variété Bintje s’établit à 25,00 €/100kg (TVA excl.) ou 26,50 €/100kg (TVA incl.). ​Belgapom évoque un marché calme sur lequel l’offre est supérieure ou égale à la demande.

Belgapom: 25,00€/100kg pour Bintje, Fontane et Challenger

pommes de terre

La cotation Belgapom de ce vendredi 12 mai pour les pommes de terre de variété Bintje s’établit à 25,00 €/100kg (TVA excl.) ou 26,50 €/100kg (TVA incl.). ​Belgapom évoque un marché soutenu sur lequel l’offre est égale ou inférieure à la demande.

La cotation Belgapom toujours inchangée

pommes de terre

La cotation Belgapom de ce vendredi 5 mai pour les pommes de terre de variété Bintje s’établit à 25,00 €/100kg (TVA excl.) ou 26,50 €/100kg (TVA incl.). ​Belgapom évoque un marché ferme sur lequel l’offre est inférieure à la demande.

La réussite du désherbage repose sur une intervention en préémergence avec une bonne connaissance  de la flore adventice difficile à éliminer.

Pomme de terre: pour mener à bien le désherbage,ne rien négliger, rappelle le Carah

pommes de terre

Le désherbage impose d’intervenir avant les levées pour éviter le manque de sélectivité de certains produits. Au vu des basses températures subies ces derniers jours et la faible vitesse de croissance des germes, il est utile de ne pas se précipiter pour une intervention idéale sur sol humide et sur des buttes bien stabilisées.

La cotation Belgapom toujours inchangée

pommes de terre

La cotation Belgapom de ce vendredi 28 avril pour les pommes de terre de variété Bintje s’établit à 20,00 €/100kg (TVA excl.) ou 21,20 €/100kg (TVA incl.). ​Belgapom évoque un marché ferme sur lequel l’offre est inférieure à la demande.

«
Avec 80 g de graines, on a l’équivalent de 2.500 à 3.000 kg de tubercules
», précise Béjo.

Pommes de terre de semis: premiers droits d’obtenteur pour le hollandais Béjo

Echo des entreprises

Le sélectionneur néerlandais Béjo a annoncé le 18 avril avoir obtenu les premiers droits d’obtenteur pour une variété hybride de pomme de terre de semis, « Oliver F1 ».

La cotation Belgapom toujours inchangée

pommes de terre

La cotation Belgapom de ce vendredi 21 avril pour les pommes de terre de variété Bintje s’établit à 20,00 €/100kg (TVA excl.) ou 21,20 €/100kg (TVA incl.). ​Belgapom évoque un marché soutenu sur lequel l’offre est inférieure ou égale à la demande.

A l’heure des plantations, l’évolution du  dégagement des stocks est une donnée majeure pour l’examen des perspectives des marchés.

Stocks de pommes de terre au 1er avril: 33% de la récolte initiale, dont les 3/4 sont déjà vendus

pommes de terre

Les stocks relatifs en toutes variétés estimés au début du mois sont assez élevés, mais la majorité de ces volumes sont déjà vendus.

La préparation du sol pour une mise en terre des plants idéale revêt  une importance majeure.

Plantation des pommes de terre: «ne rien négliger», avertit le Carah

pommes de terre

Avant de planter, on s’assurera du bon ressuyage du fond du profil pour éviter la compaction et le lissage.

Les plantations vont progresser cette année, malgré même une carence en plants certifiés.

Hausse des surfaces patatières: la Belgique donne le ton!

pommes de terre

La superficie globale des cinq gros producteurs du nord-ouest de l’UE est estimée en hausse de 3,6 %.

Belgapom: cotation stable

pommes de terre

La cotation Belgapom de ce vendredi 7 avril pour les pommes de terre de variété Bintje s’établit à 20,00 €/100kg (TVA excl.) ou 21,20 €/100kg (TVA incl.). ​Belgapom évoque un marché soutenu sur lequel l’offre est inférieure ou égale à la demande.

«
La pomme de terre en agriculture de conservation
: l’équation impossible
?
», tel était le thème de la conférence de Greenotec.

Pomme de terre: des alternatives à la plantation «traditionnelle» existent

pommes de terre

« La pomme de terre en agriculture de conservation : l’équation impossible ? », tel était le thème de la conférence organisée le 1er  mars dernier à Namur par Greenotec. Un choix que l’asbl a fait en partant du constat suivant : supprimer le travail du sol en culture de pomme de terre est plus critique vu la difficulté à maintenir une bonne aération et une bonne structure du sol après récolte. Des pistes de réflexion ont donc été apportées.