Un concept féminin et féministe?

« Le souci, ce n’est pas tellement les tâches à réaliser mais plutôt d’être la seule à savoir les réaliser, les planifier, les ordonner et surtout les anticiper… »
« Le souci, ce n’est pas tellement les tâches à réaliser mais plutôt d’être la seule à savoir les réaliser, les planifier, les ordonner et surtout les anticiper… »

Important à préciser, au risque de se faire taxer de féministe (à peine !) : la charge mentale ne touche pas exclusivement les femmes. Dans certains cas, c’est l’homme qui se retrouve acculé. Parent célibataire ou tout simplement plus concerné par la gestion quotidienne du ménage, un homme peut également se sentir oppressé. Homme ou femme, l’important finalement c’est de comprendre qu’on peut lâcher prise, déléguer ou penser à s’impliquer.

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct