La variété Innovator en Wallonie

Les prélèvements effectués dans 7 parcelles entre le 19 et le 21 août par la Fiwap et le Carah confirment que le rendement moyen de la variété a été clairement affecté par la sécheresse et la canicule de juillet puisqu’il s’établit à seulement 32 t/ha (en 35 mm+), soit à peine 2 t/ha de plus que l’an dernier, et 7 t/ha de moins que la moyenne des 4 dernières années. Le calibre moyen est aussi à la traîne : 70 % de 50 mm+. Le PSE est assez faible : 378 g/5 kg.

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct