Coronavirus: Claas et Manitou suspendent une partie de leurs activités

Coronavirus: Claas et Manitou suspendent une partie de leurs activités

Suite aux mesures exceptionnelles prises par le gouvernement français pour enrayer la propagation de l’épidémie de coronavirus, Claas a décidé de fermer ses usines françaises du Mans (Claas Tractor) et de Woippy (Usines Claas France) jusqu’au 27 mars.

« Les usines ont travaillé sur différentes organisations du travail pour assurer la continuité des activités, mais la décision de fermer s’est imposée », précise le constructeur. Elle s’explique par l’importance de l’épidémie de Covid-19, la nécessité de garantir la sécurité des collaborateurs dans un contexte où il est impossible de faire respecter les exigences de distanciation, par les ruptures réelles et annoncées d’approvisionnement de fournisseurs.

Une activité minimale sera maintenue sur site, dans le respect des recommandations nationales françaises, pour livrer les machines terminées dans la mesure du possible et préparer le redémarrage. « L’ensemble des usines prévoit de reprendre l’activité de production dès que les conditions le permettront et mettra en œuvre les mesures appropriées pour répondre efficacement à la demande du réseau commercial et des clients. »

Manitou aussi

De son côté, Manitou a été amené à prendre les mêmes dispositions. « Consécutivement aux annonces de fermetures reçues dans la matinée du 17 mars par de nombreux partenaires, clients et fournisseurs, le Groupe Manitou a décidé de fermer ses activités en France jusqu’au 31 mars », indique le constructeur.

Cette disposition concerne l’ensemble des opérations françaises, hors activités de pièces de rechange, de support clients et certaines fonctions centrales. Le groupe est à ce jour dans l’impossibilité de déterminer l’impact global qu’aura cette crise sur l’ensemble de l’exercice financier.

Le direct

Le direct