Récolte des pailles et fourrages: de «Big» nouveautés chez Krone

Le système VariQuick permet d’extraire seul et en quelques minutes l’éclateur,  pour un passage rapide de l’ensileuse en configuration « herbe ».
Le système VariQuick permet d’extraire seul et en quelques minutes l’éclateur, pour un passage rapide de l’ensileuse en configuration « herbe ».

Dans son catalogue d’ensileuses, Krone met à jour ses modèles Big X 480, 530, 580 et 630. Tous reçoivent un nouveau moteur MTU, d’une puissance allant jusqu’à 653 ch pour la Big X 630, conforme à la norme antipollution Stage V.

À cette mise à jour « moteur », le constructeur ajoute une nouvelle cabine. De série, on retrouve la cabine Premium avec écran tactile de 8 pouces, entrée usb et entrée vidéo. S’y ajoutent un essuie-glace avant et deux essuie-glaces latéraux. Sur la cabine confort Premium, l’écran 8 pouces est remplacé par un terminal plus grand (12 pouces). Elle embarque trois essuie-glaces avant dotés, comme les deux essuie-glaces latéraux et l’essuie-glace arrière, de la fonction lave-glaces en vue d’accroître la visibilité du chauffeur sur le chantier de récolte.

Des packs d’éclairage halogènes et led sont aussi disponibles pour les chantiers nocturnes. Ils peuvent être associés, en option, à un éclairage de maintenance sous les capots et de l’échelle d’accès.

Les quatre modèles sont encore équipés, de série, de la gestion des données embarquée. Grâce au portail mykrone.green, il est ainsi possible de bénéficier en temps réel des comptes-rendus de chantier.

Éclateur OptiMaxx, de série

Les Big X « Compact » embarquent désormais le nouvel éclateur OptiMaxx de série. Celui-ci se caractérise par l’inclinaison à 5º de son profil de dent. « Grâce à cette conception hélicoïdale et à l’effet de friction qui en résulte, le fourrage est conditionné de façon intensive dans le sens longitudinal, mais aussi dans le sens transversal », précise Krone. Le diamètre standard du rouleau est de 250 mm mais la largeur de l’éclateur a été augmentée de 25 % par rapport aux anciennes séries, ce qui permet d’accroître le rendement de travail.

L’OptiMaxx est disponible en modèle 105/123 dents (coupes moyennes à longues) ou 123/144 dents (coupes courtes à moyennes). La différence de régime est de 30 % de série et peut être portée, en option, à 40 ou 50 %. Les deux modèles sont disponibles en version Heavy Duty plus résistance à l’usure.

Enfin, le système VariQuick permet de descendre seul et en quelques minutes l’éclateur pour un passage très rapide en configuration herbe.

Une nouvelle génération de Big Pack

Du côté des presses à balles carrées Big Pack, Krone s’est tout d’abord attelé à réduire le coût de possession. De nombreux composants ont ainsi été repensés, afin de prolonger leur durée de vie.

Pour le travail au champ, le constructeur a allongé le canal de pressage des Big Pack 1270 et 1290 de 20 %, pour atteindre 3,60 m. Combiné à un volet de pressage plus large, cela améliore la forme des balles et augmente leur poids, en particulier sur la Big Pack 1270.

Krone annonce avoir aussi amélioré son système de remplissage variable (VFS) de manière à doubler sa durée de vie. Par ailleurs, le réglage de l’ameneur directement depuis le terminal est désormais possible, générant une répercussion directe sur la forme et la densité des balles. Enfin, la sollicitation du VFS, et donc de la machine, est déterminée en permanence par la mesure du couple dans la chaîne cinématique et représentée sur le terminal par un graphique à barres. Cela permettrait de tirer le meilleur parti de la machine en termes de rendement.

Les Big Pack de nouvelle génération disposent du Power Clean qui assure la propreté de la table de noueurs mais aussi des autres composants de la machine.
Les Big Pack de nouvelle génération disposent du Power Clean qui assure la propreté de la table de noueurs mais aussi des autres composants de la machine.

Concernant le fonctionnement de la préchambre VFS, la griffe reteneuse est surveillée par un capteur d’angle de rotation. S’il n’y a pas assez de matière permettant de déclencher mécaniquement la montée du fourrage, un cycle d’amenage est déclenché par le biais du frein piloté électriquement. Lorsque la préchambre est suffisamment pleine, le chemin de roulement est pivoté et le bras pousseur achemine le fourrage dans le canal de pressage.

Avec Power Clean et nouvelles boîtes à ficelles

Autre nouveauté : le nettoyeur de noueurs Power Clean assure la propreté de la table de noueurs et des autres composants de la machine. En pratique, des turbines entraînées hydrauliquement génèrent une surpression dans la zone des noueurs qui empêche les saletés de se déposer. L’air pulsé nettoie aussi les côtés de la machine, derrière les capots de protection jusque vers l’essieu.

Les nouvelles Big Pack adoptent encore un nouveau design. Les boîtes à ficelles sont désormais intégrées directement dans les capots latéraux. La réserve permet de loger 30 rouleaux de 10 à 15 kg. Le concept de fermeture hydraulique des capots latéraux est également nouveau ; il permet deux fermetures différentes. Le conducteur du tracteur pilote les capots latéraux directement depuis la cabine par le biais du terminal ou directement depuis les touches sur la machine. Il peut ainsi descendre les boîtes à ficelle ou les pivoter vers le haut. Ainsi la réserve de ficelle est plus accessible.

Enfin, toutes les Big Pack équipées d’une barre de coupe bénéficient du mécanisme de coupe VariCut. Celui-ci est disponible soit avec un maximum de 51 couteaux, soit avec un maximum de 26 couteaux.

Les Big Pack de nouvelle génération (NG) sont au nombre de dix, du canal de 80x70 cm au 120x90 cm en versions standard, HDP (haute densité) ou hacheur.

Quatre nouvelles VariPack

En parallèle, Krone élargit sa gamme de presses à balles rondes avec l’apparition des VariPack V 165, V 165 XC, V 190 et V 190 XC. Plus simples que les VariPack Plus dont elles sont inspirées, ces outils conviennent aussi bien aux Cuma qu’aux entrepreneurs et agriculteurs.

Sur ces modèles, quatre courroies sans fin assurent la formation de la balle. Le diamètre des balles se règle en continu de 80 cm jusqu’à 1,65 m (modèles V 165) ou 1,90 m (modèles V 190) et ce, depuis le terminal, en cabine. Le noyau mou se règle si besoin tant en termes de densité et de dimensions sur trois zones différentes, toujours depuis la cabine. En outre, les VariPack peuvent être livrées avec (version XC) ou sans couteaux selon les besoins rencontrés.

En standard, la VariPack est commercialisée avec un liage par filet (liage ficelle en option).
En standard, la VariPack est commercialisée avec un liage par filet (liage ficelle en option).

L’éjection de la balle se fait rapidement. « En moins de cinq secondes, la porte arrière s’ouvre et se ferme, sans bruits et sans secousses, grâce à des amortisseurs fin de course intégrés aux vérins de porte », annonce Krone. Un conseil de sens d’avancement est affiché en cabine pour optimiser le remplissage de la chambre de pressage.

Les VariPack disposent du pick-up EasyFlow d’une largeur de travail de 2,15 m. Les presses dotées de la cassette à couteaux XC sont équipées d’un rotor intégral à haut rendement de 530 mm de diamètre, associé à un mécanisme de coupe 17 couteaux. Leur nombre peut être adapté en fonction de la récolte directement sur le côté de la machine, par l’intermédiaire d’un arbre de commande. En cas de bourrage, ils peuvent être pivotés hors du canal d’alimentation et la table de coupe descendue, directement depuis la cabine. Chaque couteau est, en outre, protégé individuellement des surcharges.

En standard, la Vari Pack est commercialisée avec un liage par filet (liage ficelle en option). Tous les nouveaux modèles sont Isobus-ready. Ils peuvent être équipés de différents terminaux Cci ou de n’importe quel terminal propre au tracteur. La machine peut aussi être pilotée avec les terminaux Krone DS 100 ou DS 500.

EasyWrap, une enrubanneuse portée

Enfin, l’enrubanneuse solo pour balles rondes EasyWrap 150 fait son apparition dans la gamme Krone. Elle permet l’enrubannage de balles de 1,00 m à 1,50 m de diamètre et d’un poids allant jusqu’à 1.600 kg. Elle peut être attelée à l’avant ou à l’arrière du tracteur, sur le système trois points, même si celui-ci est de faible cylindrée.

L’EasyWrap 150 permet l’enrubannage de balles de 1,00 m à 1,50 m de diamètre  et d’un poids allant jusqu’à 1.600 kg.
L’EasyWrap 150 permet l’enrubannage de balles de 1,00 m à 1,50 m de diamètre et d’un poids allant jusqu’à 1.600 kg.

Deux rouleaux entraînés (un lisse et un cranté) assurent la rotation de la balle tandis que le bras de l’EasyWrap tourne à la vitesse de 36 tours/minute. L’enrubannage est réalisé avec du film de 750 mm de large qui peut être étiré, en standard, à 55 % ou 70 %. Par ailleurs, l’enrubanneuse travaille sans synchronisation de l’unité d’enrubannage. À la place, un capteur de rotation surveille la position du bras. Le travail s’en trouverait amélioré, même si le tracteur change et présente une puissance hydraulique différente.

Krone annonce déjà vouloir étendre cette gamme dans un futur plus ou moins proche.