EToPhy, un module pour évaluer les risques des phyto sur la santé et l’environnement

EToPhy Simulateur aide l’agriculteur  à remplacer un pesticide par un autre, moins nocif pour l’environnement  et sa santé, lorsque c’est possible.
EToPhy Simulateur aide l’agriculteur à remplacer un pesticide par un autre, moins nocif pour l’environnement et sa santé, lorsque c’est possible. - J.V.

Avoir une meilleure gestion des pesticides suppose de pouvoir choisir rapidement le produit le mieux adapté à la problématique rencontrée mais aussi le moins toxique. Ce second point requiert de disposer d’une analyse précise du niveau de dangerosité du produit en question. C’est dans cette optique qu’EToPhy a été créé.

Simuler et analyser

Destinée aux agriculteurs, viticulteurs, conseillers… l’application se compose de deux modules ayant chacun leurs propres fonctions.

Ainsi, EToPhy Simulateur mesure la toxicité de chaque produit et, pour une cible et une culture données, permet d’effectuer une comparaison entre les différents produits disponibles sur le marché. In fine, l’agriculteur peut ainsi remplacer un pesticide par un autre, moins nocif pour sa santé et pour l’environnement, lorsque c’est possible.

Le second module, EToPhy Analyses, permet de suivre l’empreinte phytosanitaire d’une exploitation agricole et de comprendre ses impacts par parcelle, culture ou encore produits. L’agriculteur peut ainsi mettre en place une stratégie mesurable à long terme pour réduire l’usage de phytosanitaires ainsi que leurs impacts toxiques.

Le fonctionnement des modules repose sur trois indicateurs : l’indicateur de fréquence de traitements phytosanitaires (IFT), l’indicateur de risque sur la santé de l’applicateur (IRSA) et l’indicateur de risque de toxicité sur l’environnement (IRTE). Tous les trois sont calculés à partir des paramètres toxicologiques et éco-toxicologiques des matières actives issus des tests d’homologation européens.

Pour une lecture rapide, les valeurs proposées par l’IRSA et l’IRTE sont associées à une couleur (allant du vert au rouge). Elles informent des risques :

– sur la santé de l’applicateur, en termes de toxicité aiguë : toxicité par voie orale, cutanée et par inhalation, irritations cutanées, oculaires et respiratoires, et sensibilisation ;

– sur la santé de l’applicateur, en termes de toxicité chronique : risque CMR (cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques), risque perturbateur endocrinien et neurotoxique ;

– de toxicité sur les compartiments aquatique, aérien et terrestre (vers de terre et abeilles) ;

– de bioaccumulation dans les sols, et de mobilité vers les eaux souterraines.

Mise à jour fréquentes

EToPhy peut être utilisé pour tout type de culture (céréales, viticulture, maraîchage…) sous serre ou en plein champ, quelle que soit la taille des exploitations agricoles. Ses mises à jour sont fréquentes, ce qui lui permet de tenir compte des retraits et ajouts de produits sur le marché. L’outil (payant) devrait être disponible en Belgique dans les semaines à venir.