Des améliorations, pour réduire les coûts des chargeuses New Holland Série D

Deux innovations permettraient, d’une part, de maîtriser la consommation de carburant et, d’autre part, réduire les coûts de maintenance.
Deux innovations permettraient, d’une part, de maîtriser la consommation de carburant et, d’autre part, réduire les coûts de maintenance.

Le constructeur affirme avoir mis au point deux innovations axées sur la consommation de carburant et les coûts de maintenance, et qui, combinées, permettraient de réaliser jusqu’à 20.000 € d’économies durant le cycle de vie de la machine. La première concerne le nouveau mode « Smart Work », qui permettait de réaliser jusqu’à 10 % d’économies de carburant. La seconde concerne la prolongation des intervalles d’entretien de 500 à 1.000 heures, « ce qui permet de réaliser jusqu’à 20 % d’économies », affirme New Holland.

Confort au travail

En cabine, le moniteur couleur 8 pouces intègre désormais un écran tactile. Les nouveaux boutons d’accès rapides configurables permettent au chauffeur d’interagir avec l’écran sans interrompre les opérations en cours. Un mode de correction automatique de l’assiette est également intégré. Il facilite le travail avec les fourches, en veillant à ce qu’elles restent parallèles au sol.

Le système de mesure de la charge utile a, lui, été conçu pour surveiller avec précision la quantité de matière chargée tandis que le système de contrôle de la pression des pneus veille à ce que ceux-ci soient toujours à un niveau de pression optimale. « D’où une consommation de carburant et une usure réduites », vante le constructeur.

Enfin, un pack d’éclairage est disponible en option en vue d’accroître la visibilité de l’opérateur sur le travail en cours.