Accueil Economie

Economie

Economie

Le Boerenbond demande à l’UE de revoir ses sanctions à l’égard de la Russie

Economie Le Boerenbond et l’organisation néerlandaise NFO (Nederlandse Fruitteeltorganisatie) demandent à l’Union européenne de revoir les sanctions économiques imposées à la Russie, relate l’agence Belga. Les estimations de récolte de pommes et de poires à l’échelle européenne doivent être communiquées jeudi et si l’Union n’assouplit pas sa politique, elle devra mieux soutenir les secteurs les plus durement touchés, estiment les deux associations.
L'info en continu Voir toute l’actualité en continu >

Abonnez-vous

Recevez chaque semaine votre journal Le Sillon Belge, accès 24h/24 à l'édition numérique et des avantages exclusifs.

Je m'abonne

Dix ans après, toujours un parfum de crise dans le lait

L’image avait marqué les esprits: trois millions de litres de lait déversés dans un champ. Le 16 septembre 2009, des centaines de tracteurs et des milliers de producteurs laitiers excédés s’étaient donné rendez-vous à Ciney pour réclamer une régulation de la production et des prix du lait couvrant leurs frais. Ils avaient même lancé une «grève du lait» qui avait fait tache d’huile dans plusieurs pays européens.

Le choix des lecteurs

Les ateliers Transformation «Famenne & Terroir»: un outil de transformation innovant pour les producteurs de viande et de légumes

Fin mai s’est ouvert à Marloie le premier atelier partagé en viande et en légumes/fruits à destination des agriculteurs. Cet atelier a pu voir le jour grâce aux subsides Hall Relais Agricole octroyés par la Région Wallonne et de la Province de Luxembourg. Un concept innovant, basé sur le principe de pépinières d’entreprises où le producteur pourra s’exercer à transformer sa production sans risque financier. Alain De Bruyn, président de l’asbl nous propose une visite des installations.

«Crise brutale» pour les vins de Bordeaux

Des chais toujours bien remplis alors que les vendanges se profilent, des ventes en forte baisse, surtout en grande distribution, le marché chinois en berne...: les vins de Bordeaux ont annoncé une série de mesures pour tenter de renverser cette «crise brutale».

La faim dans le monde toujours en progression

La faim affectait 821,6 millions de personnes dans le monde en 2018, contre 811 l’année précédente, selon un rapport annuel publié lundi par plusieurs organisations de l’ONU qui déplorent une troisième année consécutive de hausse.